mardi, novembre 16

 Note de l’éditeur :

après une publicité négative concernant le non-paiement de la dette RES, l’entreprise d’État concernée a cédé et a rempli ses obligations.  Le nouveau directeur de « l’acheteur garanti », Vadim Ulida a remercié le gouvernement d’avoir tenu ses promesses de payer la dette aux producteurs d’énergies renouvelables. Était-ce une décision intelligente ou simplement de panique après avoir reçu des critiques extrêmement négatives ?  Quelle que soit sa motivation, c’est bon pour le gouvernement ukrainien qui ne subira  pas l’opprobre , paie ses dûs et respecte ses obligations contractuelles. Si vous souhaitez participer au monde des affaires, vous devez suivre les règles et respecter vos engagements .  Il suffit de regarder les États défaillants au-delà de nos frontières, pour voir ce qui se passe lorsqu’il n’y a pas de fin au vol . Meilleures salutations, comité de rédaction UBN.

Previous post

Paiements de la dette à RES… Prochaine tranche du FMI… L'Ukraine investit 1,9 milliard d'UAH dans l'industrie pétrolière et gazière… Monobank lance sa carte de crypto-monnaie… Ukrposhta pour étendre ses services dans le secteur de la banque de détail

Next post

 Près de 40% de la population ukrainienne a été vaccinée avec une dose du vaccin Covid-19

Previous Main Topics

 Le chancelier nouvellement élu, Olaf Scholz, est prêt à soutenir l’évolution de l’Ukraine vers l’adhésion à l’UE. L’accord de coalition du nouveau gouvernement allemand contient une clause indiquant sa disposition à soutenir le mouvement de l’Ukraine vers l’adhésion à l’Union européenne.  L’accord se lit comme suit : « Nous travaillerons avec l’UE et ses États membres pour développer davantage le partenariat oriental et une économie de marché.  Il est également noté que le gouvernement allemand continuera d’aider l’Ukraine à restaurer sa pleine intégrité territoriale et sa souveraineté ».

 Le FMI a accepté d’allouer 700 millions de dollars à l’Ukraine. Suite à la première révision du programme stand-by (SBA), le Fonds monétaire international a accepté d’accorder à l’Ukraine une tranche de prêt d’environ 700 millions de dollars, selon le service de presse du fonds.  « L’achèvement de l’examen permet au gouvernement de recevoir l’équivalent d’environ 699 millions de dollars, ce qui se traduit par un paiement total du SBA actuel d’environ 2,8 milliards de dollars », indique le communiqué.

 Une délégation de haut niveau de la BERD entame un voyage d’une semaine en Ukraine pour rencontrer les autorités du pays et des entreprises du secteur privé. La délégation comprendra : Alain Piloux, Vice-Président Banque et en charge des Crédits bancaires ;  et Mark Bowman, vice-président des politiques et des partenariats.  La visite vise à reconfirmer le soutien de la BERD à l’Ukraine, son programme de réformes et son développement durable.  Les discussions porteront sur la décarbonisation de l’économie ukrainienne conformément à la contribution déterminée au niveau national mise à jour du pays, le développement d’infrastructures durables et le climat d’investissement, indique le communiqué de presse de