Langue:
Українська
Русский
English
Español
Polski
Türkçe

 Malgré les prix élevés du gaz, l’Ukraine n’envisage pas d’entamer des négociations avec la Russie

sur la question de l’approvisionnement en gaz, a déclaré Denys Shmygal, le Premier ministre ukrainien.  Il a dit : « Cette crise n’est pas ukrainienne, c’est aussi la crise européenne.  Très probablement, cela aura un impact sur le monde entier ».  (LB.ua)

Post navigation
Previous post

 Au cours de la semaine dernière, les stocks de charbon ukrainien ont diminué de 8,2%.

Next post

 Avec l'arrivée de l'hiver, le prix du gaz dans l'UE a dépassé 1450 $ par millier de mètres cubes de gaz.