mercredi, novembre 17

 L’Ukraine dépensera 490 millions de dollars pour lutter contre le COVID-19.

Le pays conclura des accords de prêt de 490 millions de dollars (12,8 milliards d’UAH) pour financer des mesures liées à la lutte contre le COVID-19.  L’annonce a été faite par le ministère ukrainien de la Santé.  Un accord évalué à 439,7 millions de dollars a été signé avec la Banque internationale pour la reconstruction et le développement, et un autre prêt de 50 millions de dollars avec la Banque européenne d’investissement.

Previous post

 Note de la rédaction :

Next post

 Ukrposhta lance un nouveau service « livraison de documents ».

Previous Main Topics

 Nord Stream 2 sera lancé sans que la certification ne soit possible. Selon des informations parues dans le journal allemand Handelsblatt, le gazoduc pourrait commencer à fonctionner sans certification.  Ce scénario s’est joué avec les projets allemands NEL et EGL 401. Or, dans ce cas, Nord Stream 2 pourrait se voir imposer une amende de 1 million d’euros, selon les estimations de l’Agence fédérale allemande des réseaux (BNA).  La pénalité pour la mise en service du gazoduc en Allemagne était acceptable par rapport au coût de l’ensemble du projet Nord Stream 2

 Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a annoncé la création d’une nouvelle compagnie aérienne nationale Ukrainian National Airlines (UNA). Le nouveau transporteur commencera des vols en 2022 à partir de deux destinations nationales et de 14 destinations internationales.  D’ici 2026, la nouvelle compagnie aérienne proposera des vols intérieurs vers 8 destinations et 7 000 vols par an.  Les liaisons moyen-courriers au sein du réseau international régional débuteront en 2022. En conséquence, il y aura des vols vers 14 destinations.  Dans ce segment, le plan pour 2023-2026 est de 37 destinations, a rapporté ukrinform.

 Le chancelier nouvellement élu, Olaf Scholz, est prêt à soutenir l’évolution de l’Ukraine vers l’adhésion à l’UE. L’accord de coalition du nouveau gouvernement allemand contient une clause indiquant sa disposition à soutenir le mouvement de l’Ukraine vers l’adhésion à l’Union européenne.  L’accord se lit comme suit : « Nous travaillerons avec l’UE et ses États membres pour développer davantage le partenariat oriental et une économie de marché.  Il est également noté que le gouvernement allemand continuera d’aider l’Ukraine à restaurer sa pleine intégrité territoriale et sa souveraineté ».

 Le FMI a accepté d’allouer 700 millions de dollars à l’Ukraine. Suite à la première révision du programme stand-by (SBA), le Fonds monétaire international a accepté d’accorder à l’Ukraine une tranche de prêt d’environ 700 millions de dollars, selon le service de presse du fonds.  « L’achèvement de l’examen permet au gouvernement de recevoir l’équivalent d’environ 699 millions de dollars, ce qui se traduit par un paiement total du SBA actuel d’environ 2,8 milliards de dollars », indique le communiqué.