L’OPEP et ses alliés ont convenu de pomper davantage de pétrole pour réduire les prix mondiaux.
vendredi, juin 3, 2022

L’OPEP et ses alliés ont convenu de pomper davantage de pétrole pour réduire les prix mondiaux.

L’OPEP et ses dix alliés ont accepté d’augmenter leur production quotidienne plus que prévu afin d’atténuer les effets de la hausse des prix du carburant dans le contexte de la guerre de la Russie en Ukraine, rapporte le WSJ.  Cette décision représente un changement pour les Saoudiens, qui dirigent l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ont résisté aux appels des États-Unis, du Royaume-Uni et d’autres pays occidentaux à pomper davantage de pétrole pour aider à réduire la flambée des prix résultant de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Les pays exportateurs de pétrole ont notamment accepté d’augmenter leur production de 648 000 barils par jour en juillet et août. Avant cela, le volume quotidien n’avait augmenté que de 400 000 barils, ce qui n’a pas empêché la hausse des prix du pétrole au-dessus de 100 dollars le baril après l’invasion russe de l’Ukraine.

Actualité précédente
La guerre Ukraine-Russie se terminera à la table des négociations après la rencontre avec Biden.

La guerre Ukraine-Russie se terminera à la table des négociations après la rencontre avec Biden.

Nouvelles suivantes
La NBU propose un droit d'importation supplémentaire sur les catégories d'importations non critiques.

La NBU propose un droit d'importation supplémentaire sur les catégories d'importations non critiques.

Principaux sujets précédents