Langue:
Українська
Русский
English
Español
Polski
Türkçe

 Après que la sécheresse de l’année dernière ait causé jusqu’à 4 milliards de dollars de pertes de récoltes aux agriculteurs du sud,

le ministère de l’Agriculture lance un projet pilote pour restaurer les systèmes d’irrigation dans les régions d’Odessa, Kherson, Mykolaïv et Zaporijia.  Le ministre Leshchenko écrit sur Facebook : « Nous reconstruirons et étendrons les systèmes de remise en état avec des capitaux privés et publics.  Il y a deux semaines, les responsabilités de remise en état des terres ont été rendues au ministère de l’Agriculture.

Post navigation
Previous post

 Rien qu'à Odessa, le gouvernement dépense 92 millions de dollars cette année dans un effort catastrophique pour restaurer l'irrigation.

Next post

Sur les 41,5 millions d'hectares que compte l'Ukraine, 57 % ont besoin d'une forme d'irrigation.