Langue:
Українська
Русский
English
Español
Polski
Türkçe
 « Pour le gouvernement allemand, il reste essentiel que l’Ukraine reste un pays de transit même après Nord Stream 2 »,

a déclaré lundi à la presse le porte-parole du gouvernement allemand, Stefffen Seibert.  Se référant au pacte de transit gazier Russie-Ukraine qui expire fin 2024, il a déclaré : « Nous aimerions cette option lorsqu’elle sera prolongée.

Post navigation

Previous post

 En revanche, Norbert Röttgen, président de la commission des affaires étrangères du Bundestag, a tweeté

Next post

 Le secrétaire d'État Antony Blinken a déclaré lundi à un comité du Congrès américain que Nord Stream 2 était un "fait accompli".