L’Ukraine a arrêté le transit d’un tiers du gaz vers l’Europe en raison de la guerre.
mercredi, mai 11, 2022

L’Ukraine a arrêté le transit d’un tiers du gaz vers l’Europe en raison de la guerre.

 L’Ukraine a été contrainte de suspendre depuis le 11 mai le transit de gaz par les stations de Louhansk, qui se trouvent en territoire occupé par la Russie, fournissant un tiers de son gaz à l’Europe, a annoncé l’opérateur du système de transport de gaz de l’Ukraine (GTS). L’opérateur a déclaré qu’un cas de force majeure s’était produit, rendant impossible la poursuite du transport de gaz par la station de comptage de Sokhranivka ainsi que par la station de compression frontalière de Novopskov. Novopskov est la principale station de compression du GTS ukrainien dans la région de Luhansk, par laquelle 32,6 millions de mètres cubes par jour sont transmis de la Russie vers l’Europe.

Actualité précédente
La BERD a revu à la baisse le déclin économique de l'Ukraine en 2022 et a amélioré ses perspectives pour 2023. 

La BERD a revu à la baisse le déclin économique de l'Ukraine en 2022 et a amélioré ses perspectives pour 2023. 

Nouvelles suivantes
Les États-Unis ont supprimé 25 % des droits d'importation sur l'acier ukrainien

Les États-Unis ont supprimé 25 % des droits d'importation sur l'acier ukrainien

Principaux sujets précédents