Les Ukrainiens sont prêts à vivre sous la menace de frappes de missiles et à combattre l’agresseur russe.
mardi, octobre 25, 2022

Les Ukrainiens sont prêts à vivre sous la menace de frappes de missiles et à combattre l’agresseur russe.

Selon une enquête menée par l’Institut international de sociologie de Kiev, la grande majorité des Ukrainiens, 86%, sont prêts à poursuivre la lutte armée du pays et à résister à l’agression russe, même si les occupants continuent de frapper l’infrastructure civile de l’Ukraine. 71% des répondants sont tout à fait d’accord avec cette opinion et 16% sont quelque peu Seulement 10% des répondants ont répondu qu’il était nécessaire de s’engager dans des négociations pour mettre fin au bombardement dès que possible, même s’il est nécessaire de faire des concessions à la Russie. Même à l’est, dans les régions de Kharkiv et de Donetsk, 69% ont cette opinion bien qu’ils soient soumis à des tirs constants de roquettes et d’artillerie, ont précisé les chercheurs. Cependant, 29% des résidents de l’est arpentés sont enclins à chercher une fin négociée à la guerre. En Occident, 88% des répondants sont favorables à la poursuite de la lutte, et 8% préfèrent faire des concessions pour mettre fin à la guerre dès que possible. En général, dans toutes les régions, la majeure partie de la population est prête à poursuivre la résistance armée.

Actualité précédente
La Commission européenne s’engage à verser 9 milliards d'euros d'aide microfinancière d'ici la fin de l'année.

La Commission européenne s’engage à verser 9 milliards d'euros d'aide microfinancière d'ici la fin de l'année.

Nouvelles suivantes
L'Ukraine louera un territoire maritime. 

L'Ukraine louera un territoire maritime. 

Principaux sujets précédents