Les prix du pétrole chutent pour la deuxième séance consécutive.
mardi, août 16, 2022

Les prix du pétrole chutent pour la deuxième séance consécutive.

Les prix du pétrole ont chuté pour la deuxième séance consécutive le 15 août, en raison des inquiétudes concernant la croissance économique de la Chine et la demande du plus grand importateur de pétrole au monde. En outre, le chef de la plus grande société d’exportation de pétrole au monde, Saudi Aramco, a déclaré qu’elle était prête à augmenter sa production, écrit Reuters. Les contrats à terme sur le Brent ont baissé de 0,9% à 97,26 dollars le baril après avoir chuté de 1,5% le 12 août. Le brut West Texas Intermediate s’échangeait à 91,27 dollars le baril, en baisse de 0,9%, après avoir chuté de 2,4% lors de la séance précédente. Le chef de Saudi Aramco, Amin Nasser, a déclaré le 14 août que la société était prête à augmenter la production de pétrole brut à sa capacité maximale de 12 millions de barils par jour si le gouvernement saoudien le demandait. Il a ajouté que l’assouplissement par la Chine des restrictions liées au COVID-19 et une reprise de l’industrie aéronautique pourraient stimuler la demande de pétrole.

 

Actualité précédente
Six autres navires reçoivent l'autorisation d'exporter des céréales ukrainiennes.

Six autres navires reçoivent l'autorisation d'exporter des céréales ukrainiennes.

Nouvelles suivantes
D'ici la fin de l'année, l'Ukraine s'attend à recevoir 12 à 16 milliards de dollars supplémentaires de l'Occident.

D'ici la fin de l'année, l'Ukraine s'attend à recevoir 12 à 16 milliards de dollars supplémentaires de l'Occident.

Principaux sujets précédents