Les pays de l’UE ont officiellement convenu de réduire la consommation de gaz de 15 %.
mercredi, juillet 27, 2022

Les pays de l’UE ont officiellement convenu de réduire la consommation de gaz de 15 %.

Le 26 juillet, le Conseil de l’Europe est parvenu à un accord politique sur une réduction volontaire de la consommation de gaz naturel de 15 % cet hiver. Tous les pays de l’UE, à l’exception de la Hongrie, ont soutenu cette décision. Toutefois, la possibilité de déclarer une « alarme de l’Union » est envisagée en cas de menace grave pour la stabilité de l’approvisionnement. Dans ce cas, la limitation de la consommation deviendra obligatoire. Les États membres ont convenu de réduire la demande de gaz de 15 % entre le 1er août 2022 et le 31 mars 2023, grâce aux mesures qu’ils auront choisies individuellement. Dans le même temps, il existe des exceptions pour certains États membres de l’UE qui ne sont pas connectés aux réseaux de gaz d’autres États. Sont exemptés les pays dont les réseaux électriques ne sont pas synchronisés avec le système électrique européen, même s’ils produisent de l’électricité principalement à partir de gaz.

 

Actualité précédente
Les paiements des dettes extérieures de l'Ukraine ont été reportés jusqu'à la fin de 2023.

Les paiements des dettes extérieures de l'Ukraine ont été reportés jusqu'à la fin de 2023.

Nouvelles suivantes
L'Ukraine propose à l'UE de remplacer cinq milliards de mètres cubes de gaz russe par de l'électricité.

L'Ukraine propose à l'UE de remplacer cinq milliards de mètres cubes de gaz russe par de l'électricité.

Principaux sujets précédents