Le huitième train de sanctions contre la Russie a été approuvé.
jeudi, octobre 6, 2022

Le huitième train de sanctions contre la Russie a été approuvé.

Les ambassadeurs des pays de l’UE se sont mis d’accord sur le huitième train de sanctions contre la Russie en réponse à la poursuite de sa guerre contre l’Ukraine. Le point central de ce paquet est l’introduction d’un prix plafond pour le pétrole russe. Après l’entrée en vigueur des dispositions du paquet, il sera interdit de transporter du pétrole vers des pays tiers à un prix supérieur à la limite fixée. Les importations en provenance de la Fédération de Russie de certains types de produits en acier et en plastique, de produits chimiques, de papier et de cigarettes, d’une valeur de 7 milliards d’euros, seront également interdites. En outre, l’UE interdira les services informatiques et juridiques fournis aux organisations de la Fédération de Russie. Les restrictions toucheront encore plus l’industrie de la défense de la Fédération de Russie, et il sera également interdit aux citoyens de l’UE d’occuper des postes de direction dans les entreprises publiques russes. Les restrictions de prix sur le pétrole russe n’ont toutefois pas été appliquées à l’approvisionnement par oléoduc ou par voie maritime en cas d’urgence. Ils ont également exclu l’énergie nucléaire du nouveau train de sanctions.

Actualité précédente
L'Ukraine mettra fin à son accord fiscal avec le Belarus.

L'Ukraine mettra fin à son accord fiscal avec le Belarus.

Nouvelles suivantes
Les Russes quittent Kherson et Louhansk et évacuent leurs blessés.

Les Russes quittent Kherson et Louhansk et évacuent leurs blessés.

Principaux sujets précédents