L’Allemagne va nationaliser une filiale de Gazprom, et la Pologne absorbera ses actifs.
mardi, novembre 15, 2022

L’Allemagne va nationaliser une filiale de Gazprom, et la Pologne absorbera ses actifs.

L’Allemagne nationalise une ancienne filiale de la société russe Gazprom, qui s’occupait du commerce et de la fourniture de gaz aux consommateurs finaux. Le gouvernement allemand deviendra propriétaire de 100% des actions de SEFE Securing Energy for Europe GmbH (anciennement connue sous le nom de Gazprom Germania). En outre, l’Allemagne augmentera le montant du prêt accordé à cette société pour couvrir son déficit de 13,8 milliards d’euros, selon le site Web du ministère allemand de l’économie. Le ministère a expliqué que cette mesure est nécessaire en raison de l’endettement excessif de SEFE et de la menace de faillite imminente de la société qui met en péril la sécurité de l’approvisionnement en gaz de l’Allemagne. En outre, les autorités polonaises ont décidé de retirer la participation de Gazprom dans Europolgaz, la partie polonaise de l’opérateur du gazoduc Yamal-Europe.

Actualité précédente
Le Conseil de l'UE approuvera la décision relative à la mission de formation de l'armée ukrainienne.

Le Conseil de l'UE approuvera la décision relative à la mission de formation de l'armée ukrainienne.

Nouvelles suivantes
L'Ukraine aura son opérateur européen de stockage de gaz.

L'Ukraine aura son opérateur européen de stockage de gaz.

Principaux sujets précédents