La procrastination avec l’adoption du sixième paquet de sanctions est inacceptable.
mercredi, mai 11, 2022

La procrastination avec l’adoption du sixième paquet de sanctions est inacceptable.

 Le retard dans l’adoption du sixième paquet de sanctions est intolérable, et tous les arguments contre l’introduction du mécanisme d’embargo pétrolier proposé sont tirés par les cheveux, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kuleba.  Tous les arguments selon lesquels l’embargo pétrolier, sous la forme dans laquelle il a été soumis pour adoption, détruira l’économie de la Hongrie ou de tout autre pays, sont tirés par les cheveux, car l’UE a proposé un mécanisme flexible pour imposer un embargo pétrolier qui prend en compte les intérêts de tous les membres du pays, a déclaré M. Kuleba. Et d’ajouter : « Nous ne pourrions conclure qu’une seule chose : la Hongrie, avec sa position intransigeante, fait tout simplement le jeu de la Fédération de Russie dans ses efforts pour préserver le marché pétrolier de l’UE. »

Actualité précédente
La Russie a sous-estimé la résistance de l'Ukraine, ce qui a entraîné des pertes insupportables.

La Russie a sous-estimé la résistance de l'Ukraine, ce qui a entraîné des pertes insupportables.

Nouvelles suivantes
L'Ukraine prévoit d'augmenter ses approvisionnements en carburant via la Pologne.

L'Ukraine prévoit d'augmenter ses approvisionnements en carburant via la Pologne.

Principaux sujets précédents