La mobilisation de la Russie n’aidera pas l’État agresseur à vaincre l’Ukraine.
jeudi, septembre 22, 2022

La mobilisation de la Russie n’aidera pas l’État agresseur à vaincre l’Ukraine.

Les dernières menaces de Poutine interviennent alors que la contre-offensive ukrainienne des dernières semaines a infligé à ses troupes leurs pires défaites depuis le début du conflit, reprenant plus de 10% du territoire que la Russie avait pris. L’Ukraine compte désormais beaucoup plus de soldats, équipés d’armes de pointe fournies par les États-Unis et leurs alliés. Le chancelier allemand Olaf Scholz a qualifié cette mobilisation d’«acte de désespoir». Il a déclaré aux journalistes: «La Russie ne peut pas gagner cette guerre criminelle. Poutine mise maintenant sur une nouvelle escalade militaire et ne fait qu’empirer les choses.» Le Premier ministre estonien Kaja Kallas a également déclaré que Poutine a «clairement peur» après avoir annoncé une mobilisation partielle et fait allusion à l’utilisation d’armes nucléaires. Tout au long du conflit, Poutine a cherché à accroître la pression sur l’Occident en réduisant les approvisionnements en énergie, laissant entendre qu’il pourrait utiliser des armes nucléaires pour saper le soutien à Kiev. Jusqu’à présent, ces efforts ont largement eu l’effet inverse.

Actualité précédente
Les ministres des affaires étrangères de l'UE tiendront une réunion d'urgence sur l'Ukraine.

Les ministres des affaires étrangères de l'UE tiendront une réunion d'urgence sur l'Ukraine.

Nouvelles suivantes
La première carte de paiement en crypto-monnaies a été émise en Ukraine.

La première carte de paiement en crypto-monnaies a été émise en Ukraine.

Principaux sujets précédents