jeudi, janvier 13

 La croissance économique mondiale ralentira jusqu’en 2023.

Après un fort rebond en 2021, l’économie mondiale entre dans un ralentissement prononcé au milieu des nouvelles menaces des variantes du COVID-19, d’une augmentation de l’inflation, de la dette et d’une inégalité des revenus qui pourraient mettre en danger la reprise dans les pays émergents.  et les économies en développement, selon le dernier rapport Global Economic Prospects de la Banque mondiale.  En conséquence, la croissance mondiale devrait nettement ralentir, passant de 5,5 % en 2021 à 4,1 % en 2022 et 3,2 % en 2023 à mesure que la demande refoulée se dissipe et que le soutien budgétaire et monétaire se dénoue dans le monde.  En conséquence, les prévisions pour l’année en cours ont été réduites de 0,2 % par rapport à juin.

Previous post

 Les prix dans toutes les industries en Ukraine ont considérablement augmenté,

Next post

 L'administration de Zelensky a l'intention de lancer le programme "Ukrainian Dream" avec un faible taux hypothécaire.

Previous Main Topics