La CE propose de plafonner le prix du gaz russe à 50 euros par MWh.
jeudi, septembre 8, 2022

La CE propose de plafonner le prix du gaz russe à 50 euros par MWh.

C’est cinq fois moins que le prix spot actuel, rapporte Politico. La publication note que cette mesure peut être risquée car l’UE doit être prête à refuser le gaz russe immédiatement. Après tout, la Fédération de Russie peut complètement arrêter son approvisionnement en réponse. En outre, les propositions de la CE prévoient une distribution du gaz entre les pays sous forme de commande et de contrôle en cas d’urgence. La semaine dernière, la France a soutenu la mise en place d’un prix limite pour les fournitures de gaz russe et d’une taxe sur les bénéfices excédentaires des ressources énergétiques. Dans le même temps, la République tchèque souhaite retirer la question d’un éventuel plafonnement des prix du gaz russe de l’ordre du jour de la réunion des ministres de l’énergie de l’UE, prévue le 9 septembre.

Actualité précédente
Un nouveau puits avec un potentiel de 120 000 mètres cubes de gaz par jour a été inauguré en Ukraine.

Un nouveau puits avec un potentiel de 120 000 mètres cubes de gaz par jour a été inauguré en Ukraine.

Nouvelles suivantes
Le président Zelensky prédit l'avenir de l'Ukraine en tant que pôle d'énergie verte de l'UE.

Le président Zelensky prédit l'avenir de l'Ukraine en tant que pôle d'énergie verte de l'UE.

Principaux sujets précédents