Langue:
Українська
Русский
English
Español
Polski
Türkçe

Note de l’éditeur :

depuis mon siège de modérateur lors de la conférence de la Journée européenne de l’énergie d’hier, j’ai pu capter l’ambiance et le message dominants : l’Ukraine devrait reconnaître et réagir rapidement aux nouvelles règles vertes de l’UE.  Les zigzags politiques et l’impasse politique laisseront l’Ukraine de côté.  Malheureusement, un moyen rapide de créer un consensus pour l’action est de laisser quelques baisses de tension et coupures de courant se produire.  Peu de politiciens osent le risquer, mais couper le wifi attire vraiment l’attention. Avec mes meilleures salutations, Jim Brooke

(Translation by Louis Chambaudie . Kiev . Ukraine .)

Post navigation
Previous post

L'inflation approche les 10 %... Les étrangers stimulent les ventes d'obligations... Les exportations vers l'UE bondissent d'un tiers... Kiev ouvrira 12 centres d'affaires cette année... Coronavirus : toutes les régions sont désormais classées « vertes »... Les chartes soutiennent les compagnies aériennes et les aéroports

Next post

 En s'orientant radicalement vers les vols charters, l'UIA a maintenu ses pertes de passagers en janvier-mai à 25 % en dessous du niveau des cinq premiers mois de l'année dernière