Background Image

Jeudi 25 Février

 Les engins démarrent pour la plus grande saison de construction de routes de l’histoire de l’Ukraine… Les investisseurs étrangers pourront acheter des obligations d’infrastructure… L’Ukraine envisage de remplacer les liaisons électriques entre la Russie et l’UE… Les vaccinations Covid commencent
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Avec le début traditionnel en mars de la saison de construction routière, l’Ukraine verra cette année le plus grand nombre de constructions routières depuis l’indépendance il y a 30 ans.  Au total, 4678 km de routes sont à reconstruire cette année  soit 20% de plus que l’an dernier et près de quatre fois la moyenne annuelle de 2017-2019.  La répartition est la suivante: 1 205 km de routes internationales, 1 363 km de routes nationales, 1 206 km de routes territoriales et 904,3 km de routes régionales.

Comme indiqué cette semaine lors du forum présidentiel «Ukraine 30. Infrastructure», les points saillants de la «grande construction» de 5,3 milliards de dollars de cette année sont les suivants:

150 km de la rocade de Kiev – les travaux commencent sur deux tronçons;  les offres doivent être préparées sur les trois autres sections .

Autoroute Kyiv-Odessa – la moitié sud sera reconstruite / réparée;  pour des raisons de sécurité, 21 des 23 virages à gauche seront éliminés;  la plupart des passages pour piétons seront remplacés par des ponts ou des passages souterrains .

Ponts routiers Dnipro – les travaux se poursuivent sur les ponts de Zaporijia;  les travaux commencent sur le pont à Krementchouk;  Ukravtodor propose de prendre le relais de l’administration de la ville de Kiev le pont Podil-Voskresenska, vieux de 28 ans, et d’achever le projet routier et ferroviaire d’ici la fin de l’année prochaine.

Points de contrôle frontaliers – 250 km de routes d’accès doivent être modernisés;  un pont remplace un ferry sur le Dnistr, reliant Yampil, Vinnytsia et Cosăuți, Moldavie.  La route Kyiv-Chisinau sera modernisée pour réduire le temps de conduite à six heures

Routes en ciment – les travaux vont doubler, en se concentrant sur les routes du sud où des camions surchargés se dirigeant vers les ports de la mer Noire endommagent l’asphalte par temps chaud .

L’autoroute M-30 – qui sera la plus longue route d’Ukraine, s’étendant de Stryi, dans la région de Lviv à Louhansk, cette route est-ouest de 1400 km est numérotée après l’anniversaire de l’indépendance de cette année .

Bornes de recharge à grande vitesse pour véhicules électriques – augmenter les bornes sur les autoroutes les plus populaires: Kyiv-Lviv, Kyiv-Odessa et Kyiv-Dnipro;  ajouter des bornes de recharge au terminal d’Orlivka, en Ukraine, du nouveau ferry trans-Danube vers la Roumanie.

Tourisme – Début des travaux de réparation de 320 km de routes de montagne dans le projet du Petit anneau des Carpates, une route touristique dans les régions de Lviv et Zakarpattia.

Social – 500 projets: 95 écoles, 70 jardins d’enfants, 80 installations sportives, 20 installations culturelles, 35 hôpitaux, 200 cliniques externes.

Ukrposhta – «numérisation à 100%» de l’opérateur postal public;  lancement de 2000 bureaux de poste mobiles, cinq hubs de courrier automatisés et 10 dépôts de tri .

La Kyiv School of Economics estime que cette injection d’argent dans la construction augmentera le PIB de l’Ukraine de 2,2% au cours des cinq prochaines années.  L’étude cite: une augmentation des investissements dans les transports, les services de messagerie et le tourisme;  réduction du temps de trajet, des dépenses en carburant et des réparations de véhicules;  expansion des affaires et nouvelles entreprises.

«Les investisseurs étrangers doivent avoir la possibilité d’investir dans ces dépenses massives en achetant des obligations d’infrastructure garanties par l’État dans un nouveau fonds public de 3 milliards de dollars, rapporte Ukravtodor, l’agence nationale des autoroutes.  En cours d’élaboration avec la BERD, le fonds d’État serait soumis à un arbitrage international et disposerait d’un conseil de surveillance indépendant.  Pour mettre Ukravtodor en forme pour les investissements étrangers, 30 spécialistes de la BERD travaillent à l’agence pour mettre tous les appels d’offres en ligne et s’assurer que les achats respectent les normes occidentales.

«Des fonds similaires fonctionnent dans la plupart des pays développés – Build America, Infrastructure Canada, Macquarie Korea Infrastructure Fund, Polish Development Fund et plus», a déclaré Kyrylo Tymoshenko, vice-chef de cabinet présidentiel et coordinateur du programme Great Construction.  gestion transparente et efficace des projets d’investissement du pays. « Le Great Construction Fund en Ukraine permettra d’attirer des financements à long terme sur les marchés nationaux et étrangers. »

Les investisseurs privés achèteraient des obligations garanties par l’État émises par Ukravtodor, a déclaré Tomas Fiala, PDG de Dragon Capital, au forum. « On s’attend à ce que le montant des investissements attirés par les garanties de l’État soit de plusieurs milliards de dollars provenant d’investisseurs privés du monde entier. En général, l’infrastructure de transport est extrêmement attractive pour l’investissement. »  Jean-Erik de Zagon, chef du bureau ukrainien de la Banque européenne d’investissement, a déclaré: «Les financiers sont convaincus qu’une bonne infrastructure stimulera le développement du secteur privé.»

L’Ukraine prévoit de se déconnecter du réseau électrique avec la Biélorussie et la Fédération de Russie d’ici la fin de 2023, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kuleba lors d’une conférence de presse à Kiev avec le ministre lituanien des Affaires étrangères Gabrielus Landsbergis.  «Depuis l’époque soviétique, le réseau électrique ukrainien fait partie d’un réseau unique qui comprend la Biélorussie et la Russie», a déclaré Kuleba.  «Mais nous voulons nous couper de ce réseau et faire du réseau électrique ukrainien une partie intégrante du réseau européen.  Nous prévoyons de le faire d’ici la fin de 2023. Après cela, tout flux d’électricité en provenance de Biélorussie deviendra physiquement impossible. »

Pendant la vague de froid de ce mois-ci, la Russie et la Biélorussie ont fourni environ 3% des besoins en électricité de l’Ukraine.  La sous-production d’électricité dans les centrales nucléaires et la pénurie de charbon dans les centrales thermiques ont fait grimper les prix de l’électricité jusqu’à 30% en février janvier.

Malgré cette dépendance, le ministre par intérim de l’Énergie, Yuriy Vitrenko, a déclaré à la Rada le mois dernier: «Des restrictions d’importation raisonnables devraient être imposées dès maintenant.  Il y a deux semaines, il a déclaré à l’European Business Association que l’Ukraine devait mettre son cadre réglementaire en conformité avec le droit européen pour atteindre l’objectif d’intégration avec ENTSO-E, le système énergétique européen, d’ici la fin de 2023. Vitrenko pourrait désormais avoir le  pouvoirs pour superviser ce processus.  Mardi, la Rada a adopté une loi donnant aux ministres par intérim les pouvoirs de ministres approuvés par la Rada.

L’Ukraine a commencé hier à vacciner contre Covid-19, ciblant les médecins, les infirmières et les soldats.  Les 500 000 premières doses de vaccin Oxford-AstraZeneca sont arrivées mardi à Kiev en provenance du Serum Institute of India, le plus grand fabricant de vaccins au monde.  L’Ukraine a réservé 22 millions de doses de vaccin.  Il négocie pour obtenir davantage pour couvrir la moitié de la population adulte cette année.  Après une accalmie de l’infection, l’Ukraine connaît une hausse avec 5 850 nouveaux cas signalés pour la période de 24 heures se terminant mercredi matin.  Au cours de l’année dernière, 1,16 million d’Ukrainiens se sont rétablis de Covid-19 et 25 461 sont morts.

Windrose Airlines prévoit d’étendre son réseau de vols intérieurs cet été pour offrir des vols au départ de Kiev Boryspil vers au moins neuf capitales régionales, a déclaré hier Volodymyr Kamenchuk, PDG de Windrose, lors du forum sur l’infrastructure.  Il a déclaré: «Nous voulons étendre notre carte de vol à au moins 10 aéroports en 2021.»  Il y a un an, avant que la pandémie ne frappe, Windrose a volé de Boryspil à: Dnipro, Lviv, Kharkiv, Ivano-Frankivsk, Zaporizhia, Mykolaiv, Odessa et Kherson.  Lors du forum de lundi, Zelenskiy a déclaré que l’Ukraine prévoyait de reconstruire ou de construire des aéroports dans 16 capitales régionales au cours des trois prochaines années.

Note de l’éditeur: les sondages montrent que Great Construction est le programme le plus populaire – et le plus facilement compréhensible – de l’administration Zelenskiy.  Le président Zelenskiy envisage peut-être de chevaucher un ruban fait d’asphalte pour être réélu en 2024. Avec mes meilleures salutations, Jim Brooke

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Mardi 23 Février

 Objectif: De Lviv à Kharkiv en train à grande vitesse en 4 heures… Hyundai ,le Coréen du Sud veut le construire… De nouveaux aéroports pour le Donbass et Zakarpattia… Pour booster les vols intérieurs: une compagnie aérienne d'État, des Antonov et pas de TVA… Ze: L'argent du FMI sera là d'ici la fin de l'année
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

La construction commence cette année sur la première étape d’un réseau prévu de voies à écartement européen à grande vitesse à travers l’Ukraine, a déclaré hier le ministre de l’Infrastructure Vladyslav Krikliy lors d’une conférence nationale .  Avec la construction du réseau de 2 000 km, il sera possible de voyager de Lviv à Kharkiv à des vitesses allant jusqu’à 250 km / h, complétant le trajet en «3-4 heures», a promis le président Zelenskiy.  Actuellement, ce trajet de 1 000 km prend 14 heures en voiture ou en trains rapides InterCity

La première étape consistera de commencer à construire cette année 80 km de voies à écartement de l’UE de la frontière polonaise à la gare de Sknilov à l’ouest de Lviv, près de l’aéroport de Lviv.  Cela permettrait de voyager de la Pologne à Lviv sans retards associés au changement de gabarit à la frontière.  Comme indiqué hier, le réseau ferroviaire à grande vitesse de l’Ukraine irait à l’extérieur de la capitale: frontière Kyiv-Lviv-Pologne;  Kyiv-Odesa;  Kyiv-Kharkiv;  et Kyiv-Dnipro-Zaporozhia.  D’ici la fin de cette décennie, le réseau comptera 39 trains transportant 5 millions de passagers par an.

La société sud-coréenne Hyundai Corp.est prête à entamer des négociations avec le gouvernement sud-coréen et les prêteurs multilatéraux pour obtenir un financement pour une partie importante de la construction de voies et pour 10 trains à grande vitesse, a déclaré Eun Soo Choi, vice-président du transport commercial de Hyundai, au forum Infrastructure.  .  «Nous sommes prêts à financer plusieurs projets», a-t-il déclaré dans un discours vidéo.  Il a déclaré que Hyundai dépenserait 2 millions de dollars pour une étude de préfaisabilité pour le réseau ferroviaire à grande vitesse.  Le mois prochain, les responsables d’Ukrzaliznytsia et du ministère de l’Infrastructure doivent se rendre en Corée du Sud pour faire avancer les discussions.

L’Ukraine prévoit de lancer une compagnie aérienne nationale publique d’ici la fin de cette année a déclaré hier aux journalistes  pendant le forum des infrastructures Kyrylo Timochenko , chef de cabinet présidentiel .  «Nous avons un objectif ambitieux de créer un transporteur aérien d’État», a-t-il déclaré.  «L’Ukraine recevra un transporteur aérien national compréhensible capable de résoudre non seulement les problèmes du tourisme, mais aussi les problèmes des États.»

Pour les vols intérieurs, la compagnie aérienne utiliserait des jets Antonov, qui ne sont pas acceptés dans l’UE.  Pour promouvoir le transport aérien régional, Timochenko a promis de tenir la promesse du gouvernement d’abolir la TVA sur les billets pour les vols intérieurs.

«L’emplacement d’un nouvel aéroport pour le Donbass contrôlé par l’Ukraine doit être décidé cette année, a déclaré hier le président Zelenskiy.  Après sept ans de guerre, le gouvernement veut rendre possible les voyages aériens dans la région.  « Nous pourrions ouvrir l’aéroport de Marioupol, le restaurer et le rénover, mais aujourd’hui les militaires disent que c’est dangereux », a déclaré Zelensky aux journalistes. Les aéroports de Berdyansk et de Zaporijia sont trop éloignés du Donbass. D’autres options consisteraient à moderniser l’aéroport de Kramatorsk à Donetsk ou  Aéroports de Severodonetsk à Luhansk Les deux aéroports sont uniquement utilisés par l’armée et peuvent être considérés comme trop proches des lignes de front pour l’aviation civile.

Le nouvel aéroport de Zakarpattia sera probablement à Seredenje, une ville agricole de 4 000 habitants, à mi-chemin entre les deux villes les plus peuplées de la région, Uzhgorod, la capitale, et Mukachevo.  L’aéroport d’Uzhgorod est frontalier de la Slovaquie, ce qui crée des problèmes de contrôle du trafic aérien.  Mukachevo a une piste aérienne abandonnée de l’époque soviétique.  Le compromis de Seredenje signifie qu’environ 250 000 personnes se trouveraient à moins de 45 minutes en voiture de l’aéroport régional.

 Un hôtel de marque internationale remplacera bientôt l’hôtel Odessa du terminal de croisière de la ville, a déclaré hier Timochenko, vice-chef de cabinet présidentiel.  Ouvert en 2001, l’hôtel de 158 chambres situé sur un quai se jetant dans la mer Noire a d’abord été géré par le groupe hôtelier Kempinski.  Il a fermé en 2014 avec la suspension des escales des navires de croisière vers Odessa.  Timochenko a déclaré: «Il y a déjà un investisseur.  La dernière étape est en cours. »

«Les entreprises des EAU« parlent d’un grand projet – la construction d’une grande marina à Odessa et d’un grand port séparé», a déclaré hier le président Zelenskiy, fraîchement sorti d’une visite de travail de deux jours aux Émirats arabes unis.  Une entreprise vient en Ukraine cette semaine pour parler d’investir dans les ports fluviaux, a-t-il déclaré.  L’été dernier, DP World de Dubaï a acheté une participation de 51% dans le terminal à conteneurs TIS du plus grand port d’Ukraine, Yuzhne, à 40 km à l’est de la ville d’Odessa .

Le président Zelenskiy s’est dit «confiant» que l’Ukraine obtiendrait des fonds du FMI d’ici la fin de l’année.  Si un accord ne peut être conclu sur les 2,9 milliards de dollars restants, «il y a un plan B, un plan C», a-t-il déclaré aux journalistes hier lors du 30e Forum sur les infrastructures d’Ukraine.  Il a imputé cette pause dans les pourparlers déclarée par le FMI il y a 10 jours à «beaucoup de lobbyistes qui travaillent individuellement sur le FMI et leur disent: «Oh, les choses sont si horribles ici , en Ukraine !  Si seulement nous étions au pouvoir , nous aurions mieux fait ».

Depuis Londres, Timothy Ash spécule que les retards dans la réception des tranches du programme de 5 milliards de dollars pourraient être dus au fait que le gouvernement ukrainien sait qu’il peut emprunter à des taux bas sur les marchés internationaux tout en pariant que l’administration Biden finira par appuyer sur le FMI pour assouplir ses conditions.  Les conditions clés pour une reprise des décaissements du FMI sont les purges de la Cour supérieure des juges et de la Cour constitutionnelle, étapes considérées comme essentielles pour construire un système judiciaire dans lequel les investisseurs auraient confiance.

«Zelenskiy doit comprendre que le Fonds est en fin de compte un créancier», écrit Ash, stratège senior des marchés émergents chez BlueBay Asset Management.  «Il fixe les conditions, car il prête de l’argent à un taux d’intérêt d’escompte… Avec des rendements sur les euro-obligations ukrainiennes déjà 60-70 pb plus élevés au cours des dernières semaines, il serait peut-être opportun pour le ministère des Finances de revenir plus tôt sur le marché plutôt que plus tard. »

Alors que les 500000 premiers vaccins contre le coronavirus devraient arriver en Ukraine en provenance d’Inde ce week-end, le ministre de la Santé Maksym Stepanov a esquissé hier les dernières informations sur les futures livraisons:

  • 15 millions de doses de Novavax / AstraZeneca de l’Institut indien du sérum
  • 8 millions de doses dans le cadre du programme mondial COVAX pour les pays les plus pauvres.
  • 1,9 million de doses de vaccins Sinovac en provenance de Chine

L’objectif de l’Ukraine est de vacciner la moitié de la population adulte – environ 15 millions de personnes – d’ici la fin de l’année.  Les voisins terrestres de l’Ukraine – Pologne, Slovaquie, Hongrie et Roumanie – ont déjà vacciné 7% de leur population.

Note de l’éditeur: mis à part quelques bouts de voies restantes de l’empire des Habsbourg, les 20 000 km de voies ferrées de l’Ukraine sont à large écartement soviétique – un héritage de la construction ferroviaire russe de l’ère tsariste.  Craignant une invasion nocturne par leurs voisins, les stratèges du XIXe siècle du monde entier ont construit des systèmes de rails avec des jauges différentes.  Le Brésil craignait une invasion de l’Argentine.  La Russie craignait l’invasion de la Chine.  Dans l’ouest de l’Ukraine d’aujourd’hui, les empires russe et des Habsbourg mettent leur méfiance dans la largeur des voies.  Il est donc géopolitiquement significatif qu’Ukrzaliznytsia ( la sncf ukrainienne ) envisage de commencer à poser cet été une voie à voie étroite de l’UE en Ukraine. Avec mes meilleures salutations Jim Brooke

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Lundi 22 Février

 Ze interdit à l'oligarque Viktor Medvedchuk ,  pro-russe , de faire des affaires pendant 3 ans… Le commerce de l'Ukraine avec la Russie et la CEI diminue… La banque de l'UE va canaliser 700 millions d'euros en prêts aux PME… Dnipro construit une grande partie de la fusée Antares pour la NASA…
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Le président Zelenskiy a signé samedi un décret gelant les avoirs du politicien et homme d’affaires ukrainien Viktor Medvedchuk et lui interdisant de faire des affaires en Ukraine pendant trois ans.  Le décret s’applique également à l’épouse de Medvedtchouk, Oksana Marchenko, et à son partenaire commercial Taras Kozak, un autre membre de la Rada qui était propriétaire titulaire de trois chaînes de télévision pro-russes fermées à Kiev il y a deux semaines.  Dans l’ensemble, les interdictions s’appliquent à huit personnes – trois Ukrainiens et cinq Russes – et à 19 entreprises.

Zelenskiy a également décidé de nationaliser PrykarpatZapadtrans, une société appartenant à Medvechuk qui gère le tronçon ukrainien d’un gazoduc Russie-Biélorussie-Hongrie de 1433 km.  Lors de l’indépendance en 1991, ce gazoduc a été repris par la société russe Transneft.  En 2016, la section Ukraine a été vendue à Medvedchuk.  Le gouvernement ukrainien a déclaré que les deux transactions  étaient illégales.

Le Conseil ukrainien de la sécurité nationale et de la défense a accusé Medvedchuk de «terrorisme financier».  Lors d’un briefing vendredi soir aux journalistes, le porte-parole du Conseil de sécurité Alexei Danilov a déclaré que Medvechuk et trois des personnes sanctionnées possédaient une raffinerie de pétrole en Russie qui fournit du carburant au Donbass sous contrôle russe.

Le Conseil de sécurité a également accusé les expéditions illégales de charbon depuis le Donbass occupé de financer les trois chaînes de télévision appartenant à Kozak.  En 2016, l’Ukrainska Pravda a publié une enquête selon laquelle Kozak aurait vendu à l’Ukraine du charbon du Donbass occupé, le faisant passer pour du charbon sud-africain.  L’Ukraine a arrêté ses échanges avec le Donbass sous contrôle russe en mars 2017.

Le gouvernement ukrainien a également mis sur une liste de saisies cinq jets d’affaires utilisés dans le passé pour des vols entre Kiev et Moscou.  Le service aérien commercial régulier entre l’Ukraine et la Russie s’est arrêté en octobre 2015.

Medvechuk a déclaré samedi que les mesures ne «me font pas peur et ne m’inciteront pas à fuir».  À la Rada, il dirige le plus grand groupe d’opposition – la plate-forme d’opposition – pour la vie.  Cette coalition pro-russe compte 44 sièges sur un total de 424 au parlement.  Le parti a dénoncé les sanctions vendredi, déclarant: «L’Ukraine est aujourd’hui un pas de plus vers la dictature.»  Samedi, le Kremlin a qualifié les sanctions de «très alarmantes».

L’ambassade américaine à Kiev a tweeté samedi après-midi: «Nous soutenons les efforts de l’Ukraine pour protéger sa souveraineté et son intégrité territoriale par des sanctions.  Medvedchuk fait l’objet de sanctions américaines depuis 2014 pour atteinte à la sécurité, à l’intégrité territoriale et aux institutions démocratiques de l’Ukraine.  https://treasury.gov/press-center/press-releases/Pages/jl2326.aspx.

«L’UE est le plus grand partenaire commercial de l’Ukraine, représentant 41% de tout le commerce extérieur l’année dernière, rapporte le représentant au commerce Taras Kachka sur Facebook.  La Russie et les pays de la CEI jouent un rôle de moins en moins important.  Grâce à un quasi-doublement des exportations de l’Ukraine vers la Chine l’année dernière, l’Ukraine fait désormais plus de commerce avec la Chine qu’avec les pays de la CEI.  Les importations ukrainiennes en provenance de Russie ont diminué de 35% l’année dernière, ce qui a amené la Russie à céder à la Pologne la position de troisième partenaire commercial de l’Ukraine, après la Chine et l’Allemagne.

Le Premier ministre Shmygal, fraîchement revenu d’un voyage de deux jours à Bruxelles, a déclaré vendredi à la Rada: «Déjà plus de 14 000 petites et grandes entreprises ukrainiennes exportent nos produits vers l’UE.  Cette liste ne fera qu’augmenter.»«Pour développer les petites et moyennes entreprises ukrainiennes, la Banque européenne d’investissement est prête à octroyer 700 millions d’euros de prêts, a déclaré vendredi le Premier ministre Shmyhal à la Rada.  «Des prêts à taux zéro – 0,12% par an – pour soutenir les petites et moyennes entreprises en Ukraine», a-t-il déclaré pendant l’heure des questions.  Par ailleurs, Jean-Erik de Zagon, le représentant de la banque de l’UE en Ukraine, a déclaré vendredi à l’UBN que 800 millions d’euros avaient été alloués à l’Ukraine en 2015, mais que 100 millions d’euros seulement avaient été décaissés.  Maintenant, il y aura des pressions pour accorder des prêts aux petites entreprises, en hryvnias, à travers une demi-douzaine de banques ici.

Les échanges entre la Turquie et l’Ukraine se sont maintenus à des niveaux d’avant la pandémie l’année dernière, pour atteindre environ 5 milliards de dollars.  Si un accord de libre-échange Turquie-Ukraine est signé, «nous atteindrons très rapidement 10 milliards de dollars», a déclaré l’ambassadeur d’Ukraine en Turquie Andrii Sybiha à la Chambre de commerce et d’industrie ukraino-turque la semaine dernière.  Malgré les restrictions liées à la pandémie, environ 1 million d’Ukrainiens ont visité la Turquie l’année dernière, contre 1,5 million en 2019. La Turquie a représenté près de 5% du commerce extérieur global de l’Ukraine l’année dernière.

Transportant une charge utile de 3 700 kg, un vaisseau spatial cargo Cygnus sans pilote doit accoster ce matin à la Station spatiale internationale.  La conception et les équipements ukrainiens ont en grande partie construit le premier étage et le niveau inférieur de la fusée Antares qui a été lancée avec succès samedi depuis le Wallops Island Space Flight Center, en Virginie, rapporte le bureau de conception de Pivdenne de Dnipro.  Lors du 14e lancement d’Antares avec la participation ukrainienne, la dernière fusée avait un premier étage conçu par Pivdenne et fabriqué par l’usine de construction mécanique de Pivdenne, en coopération avec: Hartron-ARKOS, de Kharkiv;  Kyivprilad, de Kiev;  Hartron-YUKOM, de Zaporizhia;  et CHEZARA et RAPID, de Tchernihiv.  La charge utile comprend un supercalculateur SBC-2, développé par Hewlett Packard et la NASA, et un certain nombre de cubes et de nanosatellites pour le lancement en orbite.

Alors que les Ukrainiens se tournent vers les transactions sans numéraire et les services bancaires par Internet, les banques ont fermé 11% des succursales bancaires l’an dernier , soit 7 100 agences , rapporte la Banque nationale d’Ukraine dans son examen du secteur bancaire.  La fermeture de 868 succursales a contribué à la mise à pied de 5 000 employés.  Le nombre de distributeurs automatiques de billets a baissé l’année dernière de 3%, à 34 800.  Dans le même temps, les terminaux à cartes de points de vente progressent de 10,6%, à 386 500.  Rien qu’au quatrième trimestre, PrivatBank et d’autres banques d’État en ont ajouté 11 000.

«Au cours des trois prochaines années,  le réseau ukrainien , soit 20 000 km de routes «d’importance nationale» doit être réparé ou reconstruit, a déclaré hier le ministre de l’Infrastructure Vladyslav Krikliy, dans l’émission télévisée« Healthy Policy ».  «L’objectif est de restaurer ces 20 000 km d’ici la fin de 2023», a-t-il déclaré.  Sur les 164 100 km de routes revêtues de l’Ukraine, 20 688 km sont classés «d’importance nationale».  Cette année, Ukravtodor, l’agence nationale des autoroutes, va moderniser un tiers, soit 6 800 km, plus 150 ponts.

Six mois après son ouverture, le ferry Orlivka, Ukraine – Isaccea, Roumanie à travers le Danube a transporté hier son premier bus, sur la route Odessa-Varna, Bulgarie.  Avec l’assouplissement des contrôles des coronavirus, le ferry a commencé à prendre des voitures et des bus il y a une semaine.  Le ferry coupe un détour d’une heure et 100 km jusqu’au pont le plus proche sur le Danube, à Giurgiulești, en Moldavie.

Perturbant les projets de vacances d’hiver de nombreuses familles, les restaurants, les cafés et les lieux de divertissement ferment aujourd’hui jusqu’au dimanche dans les régions de Tchernivtsi, Ivano-Frankivsk et Zakarpattia.  En raison d’une recrudescence des cas de coronavirus, l’oblast d’Ivano-Frankivsk ferme les entreprises non essentielles et interdit les événements de masse.  Le domaine skiable de Bukovel est autorisé à fonctionner cette semaine avec une «  distanciation sociale  ». Avec des salles d’hôpital pour coronavirus pleines à 70%, la région d’Ivano-Frankivsk gère 16 points de contrôle routier pour vérifier les voyageurs entrant et sortant de la région.  L’Ukraine doit commencer à vacciner contre le coronavirus le mois prochain.

Note de l’éditeur: les dirigeants étrangers sous influence par  les résultats des élections américaines.  Au Cambodge, j’ai brièvement dirigé le Cambodia Daily en 2014. Ce journal largement financé par les États-Unis avait irrité le Premier ministre Hun Sen depuis son ouverture, en 1993. Puis, en 2017, peu de temps après l’investiture de Donald Trump, Hun Sen a commencé à accuser le Daily de  «fausses nouvelles.»  Enhardi par la réponse lourde et peu diplomatique de Washington, Hun Sen a fermé le journal en septembre 2017. De même, en Ukraine, Viktor Medvedchuk s’est démarqué comme une bizarrerie depuis 2014. Bien que la Russie et l’Ukraine fussent en état de guerre non déclaré, Medvedchuk a régulièrement pris l’avion depuis Kiev pour aller à Moscou pour des réunions avec Poutine.  De retour chez lui à Kiev, les réunions étaient diffusées sur ses trois chaînes de télévision.  Maintenant, tout à coup, au cours du premier mois depuis l’investiture de Joe Biden, les chaînes de télévision sont fermées et Medvedchuk est banni des affaires pour le reste de la présidence de Zelenskiy …  Avec mes meilleures salutations Jim Brooke 

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Vendredi 19 Février

 L'UIA rétablit les vols à destination de New York, Toronto, Delhi… Reconstruction de l’aéroport de Dnipro commence pour 3 années , le coût sera de 141 millions de dollars de reconstruction de l'aéroport… Avec des chambres d'hôtel à Kiev en moyenne à 57 $, la normalité de retour pour 2022
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

UIA rétablit les vols de Kiev à New York, Toronto, Delhi, Le Caire et Londres-Heathrow, selon un nouvel horaire d’été qui commence à temps pour les vacances de mai.  Le nouveau programme rétablit également une multitude de villes de l’UE et augmente les fréquences vers les destinations existantes de l’UE.

L’Ukraine espère signer son accord Ciel ouvert depuis longtemps avec l’UE dans 10 jours, lorsque Charles Michel, président du Conseil européen, se rendra à Kiev, a déclaré le Premier ministre Shmyhal à Ukrinform.  Fraîchement sorti d’une visite de deux jours à Bruxelles, Shmyhal a déclaré: «Lors d’une réunion en face à face, [le ministre des Affaires étrangères de l’UE, Josep] Borrell, a confirmé qu’il n’y avait pas de problèmes avec l’Ukraine.»

L’aéroport Dnipro, le plus grand projet de construction d’aéroport de l’année en Ukraine, sera reconstruit par Altis-Construction LLC de Kiev.  Avec une offre de 141 millions de dollars pour le projet sur trois ans, Altis a battu six autres entreprises dans un appel d’offres ouvert du ministère de l’Infrastructure.  Le gouvernement a prévu un budget de 50 millions de dollars cette année, soit près de 60 p. 100 de tous les travaux du gouvernement dans les aéroports pour l’année.  Altis va construire une nouvelle piste de 3,2 km, assez longue pour les Boeing 777.  Par ailleurs, le groupe DCH d’Oleksandr Yaroslavsky construit un nouveau terminal.  Pendant que les travaux se poursuivent, l’aéroport de Dnipro continuera à fonctionner, en utilisant l’ancien terminal de l’ère soviétique et la piste en béton.

Dans une enquête portant sur 172 hôtels à travers l’Ukraine, 23% prévoient que les affaires reviendront cette année aux niveaux de 2019 et 57% prévoient un retour complet en 2022, rapporte l’Association ukrainienne des hôtels et des complexes hôteliers.  Horwath HTL Hongrie.  L’année dernière, les deux tiers des hôtels ont réduit les tarifs des chambres et le personnel des hôtels.  Plus de 60% des directeurs d’hôtels ont déclaré que leurs revenus avaient diminué de plus de 40%.  Pour augmenter son chiffre d’affaires, un quart a loué des chambres comme bureaux temporaires et un tiers a investi dans le marketing numérique.  Les revenus ont augmenté simplement  dans sept hôtels – tous des hôtels  ruraux destinés au repos .

En janvier, le taux d’occupation des hôtels était de: Lviv – 35%;  Kharkiv – 31%;  Kiev – 23%;  et Odessa – 19%.  Le prix moyen des chambres à Kiev était de 57 USD, selon Hotel Matrix, un programme d’analyse en ligne connecté à 150 hôtels du pays.

En raison des contrôles entourant le coronavirus, l’industrie mondiale du tourisme a perdu 935 milliards de dollars au cours des 10 premiers mois de 2020, rapporte l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies.  Pour permettre des voyages en toute sécurité, l’UE et Israël s’emploient à introduire des «passeports de vaccination».

Malgré les contrôles corona, le service frontalier de l’Ukraine a enregistré 11,2 millions de sorties d’Ukrainiens l’année dernière, soit potentiellement un quart de la population adulte du pays.  Les principales destinations étaient: Pologne – 4 millions;  Hongrie – 1,6 million;  Russie – 1 million;  Turquie – 965 000;  Égypte – 730 000, Roumanie – 626 000;  et Bélarus – 496 000.

L’Ukraine a reçu 3,4 millions de visites d’étrangers.  Les principaux pays étaient les voisins terrestres de l’Ukraine: Moldavie – 933 000;  Bélarus – 463 500;  Russie – 390 000;  Pologne – 272 000;  Roumanie – 229 000;  et Hongrie – 217 000.  Par avion, les principaux pays étaient: la Turquie – 149 000;  Allemagne – 74 000;  Israël – 57 000;  et les États-Unis – 42 000.

Le nombre d’abonnés à Kyivstar qui ont voyagé à l’étranger du 24 décembre au mois de janvier.  La saison des fêtes du 10 était en baisse de 81% en glissement annuel, rapporte Ilya Polshakov, directeur des nouvelles affaires de Kyivstar, la plus grande société de téléphonie mobile d’Ukraine.  Selon la société, les cinq principales destinations étaient: l’Égypte, la Turquie, la Pologne, la Moldavie et la Roumanie.

Deux pays de l’UE ont été largement fermés cet hiver aux touristes ukrainiens: l’Allemagne et la République tchèque ils ont été exclus du top cinq de 2019.  Polshakov a étudié les habitudes de voyage nationales et internationales de 300 000 détenteurs de cartes SIM Kyivstar pendant la période des vacances.

Un an après que les contrôles des coronavirus ont interrompu les transports aériens, le ministère de l’Infrastructure veut accorder 18 millions de dollars d’allégement des taxes et des loyers d’aéroport aux quatre compagnies aériennes ukrainiennes qui ont effectué des vols d’évacuation l’année dernière.  Avec des avions volant en grande partie à vide dans un sens, un total de 170 vols d’évacuation ont été effectués par: Azur Air Ukraine, SkyUp, UIA et Windrose. Ces compagnies étaient très impliquées  dans les évacuations .

Le 28 mars, l’aéroport de Mykolaïv récupère son seul vol régulier, un vol Windrose Airlines à destination de Kiev. Le 1er mars, Windrose reprend ses vols charters de Mykolaïv à Charm el-Cheikh, en Égypte.

Pour les voyages d’été, Pegasus Airlines lancera six liaisons entre les villes ukrainiennes et les stations balnéaires turques.  Avec des vols commençant dès avril, la compagnie aérienne à bas prix turque volera de Kyiv Boryspil à Bodrum, Dalaman et Izmir.  Pegasus se rendra également à Bodrum depuis Kharkiv, Lviv et Zaporijia.

SkyUp, la plus grande compagnie aérienne à bas prix d’Ukraine, a démarré l’année dernière avec le double de sa flotte – tous des Boeing 737 – mais n’a transporté que 1,2 million de passagers, soit la moitié de ses prévisions.  Malgré une mauvaise année, la compagnie aérienne a conservé la plupart de son personnel et tient son plan quinquennal: ajouter 5 à 7 nouveaux jets, ouvrir de nouvelles bases et gagner 50% du marché des passagers aériens en Ukraine.

 Ce printemps, SkyUp démarre le service de Kyiv Boryspil vers deux villes polonaises populaires auprès des travailleurs ukrainiens: Katowice et Lodz.  À la fin du mois de mai, alors que la saison touristique commence, SkyUp prévoit de démarrer le service de Kiev à Hanovre, Marseille, Malte et Nuremberg.  En ajoutant de nouvelles villes et de nouveaux pays en juin, la compagnie aérienne annonce: «Nous nous préparons à commencer à voler de Kiev et des régions vers la Pologne, l’Allemagne, le Danemark, la Jordanie, la Suède, la Serbie et les Pays-Bas.»

Les compagnies aériennes parient sur la longue histoire d’amour de l’Ukraine avec l’Italie.  À partir de fin mai, SkyUp étendra son réseau de vols à partir de Kiev vers neuf villes italiennes: Bari, Bergame, Bologne, Catane, Lamezia Terme, Naples, Rome et Rimini.  En juin, Lumiwings, une société grecque, prévoit de démarrer des vols entre Odessa et deux villes italiennes – Forli et Pérouse.  À la fin du mois d’avril, UIA lance des vols quotidiens de Kiev à Milan, Rome et Venise.

Un signe de voyage estival: les personnes qui souhaitent visiter l’île italienne de Sardaigne devront présenter un certificat de vaccination contre le coronavirus, a déclaré le gouverneur Christian Solinas au journal L’Unione, selon l’ANSA.  Avant de monter à bord d’un avion ou d’un ferry, les voyageurs devront présenter un certificat attestant d’avoir reçu les deux doses et d’avoir été testé négatif.

La date de début des vaccinations contre Covid-19 en Ukraine est en train de glisser de 2-3 semaines, a déclaré hier Andriy Slavutsky, responsable des programmes de santé de l’UNICEF lors d’une formation sur la vaccination.  En raison de retards dans la paperasse, «le Pfizer devrait arriver fin février ou début mars», a-t-il déclaré.  La Moldavie espère également commencer la vaccination début mars. En revanche, les voisins de l’Ukraine – Pologne, Slovaquie, Hongrie et Roumanie – ont déjà vacciné 5 à 6% de leur population, selon le suivi des vaccins du Financial Times.  La Russie a vacciné 2,7%.  La Biélorussie a commencé à vacciner le mois dernier avec le vaccin Spoutnik V de fabrication russe.

Mlle voulez vous voler?  Pour 95 $, UIA propose le dimanche 7 mars un «Vol au-dessus de Kiev».  Cette excursion de 70 minutes offre une vue sur la centrale nucléaire de Chornobyl à 900 mètres et un survol de l’aéroport d’Antonov à Gostomel, qui abrite le plus grand avion du monde, l’An-225 Mriya.  Les pilotes de l’UIA en congé se mêleront dans la cabine passagers de l’Embraer 195 de 100 places, répondant à des questions sur le survol de Kiev.  (Deux pilotes de service doivent rester dans le cockpit).  L’UIA propose quelques exemples de questions: «Est-il possible de voler sans moteurs?  Qu’est-ce que la turbulence et vaut-il la peine d’avoir peur?»

Note de l’éditeur: – Après que les gouvernements européens aient investi des milliards d’euros dans leurs compagnies aériennes l’année dernière, il est touchant que l’Ukraine puisse marquer le premier anniversaire de la fermeture due à la Covid en fournissant 18 millions de dollars aux quatre principales compagnies aériennes ukrainiennes pour se les partager entre elles.  Pendant ce temps, les compagnies aériennes parient que les vaccinations de masse ce printemps rouvriront les voyages aériens pour l’été.  Un problemo.  Les vaccins ne sont pas encore arrivés en Ukraine.  Les exercices de formation à la vaccination peuvent faire une bonne télévision, mais ils sont comme des soldats chargeant  avec des fusils en bois. Avec mes meilleures salutations 

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Mardi 16 Février

 Les accords d’Abou Dhabi totalisent un apport de 3 milliards de dollars… Le déficit commercial de l’Ukraine chute de 93% ... Pas d’argent du FMI, «c’est pas la catastrophe» ... Défiant l’UE et les États-Unis, le chef du NABU sera limogé
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Au total, 3 milliards de dollars d’accords et de mémorandums ont été signés au cours des deux derniers jours par des dirigeants et des responsables d’entreprises ukrainiennes aux Émirats arabes unis, la troisième plus grande économie du Moyen-Orient, après la Turquie et l’Arabie saoudite.  Le président Zelenskiy a dirigé une délégation de dirigeants de 18 sociétés ukrainiennes de premier ordre, notamment: BGV, DTEK, Dragon Capital, Epicentre, EastOne, Fortior, Horizon Capital, Interpipe et aussi Metinvest, Oschadbank, OdesaGas, TAS Group, UMG et Unit City .

Après les accords de production de défense de dimanche, la plupart des contrats d’hier ont été signés avec Mubadala Investment Fund, le fonds souverain de la nation riche en pétrole.  Avec 232 milliards de dollars d’actifs sous gestion, Mubadala vise à doubler sa taille au cours de cette décennie pour atteindre un demi-billion de dollars, a rapporté Bloomberg le mois dernier.  «[Ce] plan le placera dans les premiers rangs des fonds souverains mondiaux», a rapporté Bloomberg dans un article titré: «Mubadala, 232 milliards de dollars d’Abu Dhabi, veut devenir un crack dans le Top 10.»  Pour commencer, Mubadala a augmenté l’année dernière ses nouveaux investissements de 51%, à 11,5 milliards de dollars en 2020.

«L’Ukraine a un potentiel d’investissement étranger très prometteur, et la signature de mémorandums avec les principales entités ukrainiennes représente un engagement à explorer les investissements potentiels et les domaines de coopération au cas par cas», Faris Al Mazrui, responsable du fonds  programme d’investissement pour les pays post-soviétiques, a déclaré à WAM, l’agence de presse des Emirats.  «Nous sommes impressionnés par la qualité et le calibre des entreprises ukrainiennes.»

Les points forts de l’accord sont:

Le PDG de DTEK, Maksym Tymchenko, a signé un protocole d’accord avec Masdar, la société d’énergie renouvelable de Mubadala.  Le PDG de Masdar, Mohamed Jameel Al Ramahi, a noté que Masdar a des projets dans 30 pays et a ajouté: «Notre modèle commercial est basé sur l’établissement de partenariats solides dans les secteurs et les zones géographiques dans lesquels nous opérons, et nous sommes impatients d’explorer des domaines potentiels de collaboration avec DTEK en  Ukraine. »

Oschadbank, ou Banque d’épargne d’État d’Ukraine, a signé un accord avec Mudabala «pour identifier des initiatives potentielles d’investissement conjoint en Ukraine», rapporte le service de presse de la banque.

Abu Dhabi se fixe comme objectif «d’augmenter le commerce et les investissements agricoles avec l’Ukraine 10 fois sur plusieurs années, c’est-à-dire de le porter à 2 milliards de dollars par an», a écrit le conseiller économique de Zelenskiy Timofei Milovanov sur Facebook après avoir rencontré dimanche le cheikh Mohammed.  bin Zayed Al Nahyan, prince héritier des Émirats arabes unis .

Pour mettre en œuvre cela, Roman Leschenko, le nouveau ministre ukrainien de l’Agriculture, a signé un mémorandum bilatéral sur le commerce alimentaire et le «pôle agroalimentaire» avec le ministère de la Sécurité alimentaire et hydrique des Émirats.

INTELMAX Management Consulting d’Abou Dhabi mettra en place un bureau à Kiev pour travailler avec le ministère des Finances de l’Ukraine pour créer une plate-forme d’échange de propriété intellectuelle basée sur la blockchain Fantom et pour introduire les technologies blockchain dans les processus étatiques et les services publics.

Dubai Ports World a montré au président Zelenskiy sa proposition de créer plusieurs nouveaux terminaux à Yuzhny, le port le plus fréquenté d’Ukraine.  DP World a élaboré des plans pour construire des terminaux pour les céréales générales, les minéraux, le bois, les liquides et les roll-on / roll-off.  En juin dernier, DP World a acheté une participation majoritaire dans le terminal à conteneurs TIS de Yuzhny.  Lors de la réunion d’hier à Dubaï Maritime City, Zelenskiy a invité DP World à construire un hôtel / port de plaisance à Odessa et à participer aux prochains appels d’offres pour quatre ports appartenant à l’État.

Dmytro Sennychenko, président du Fonds national pour la propriété de l’Ukraine, et Sergiy Tsivkach, directeur exécutif d’UkraineInvest, ont signé des mémorandums avec Mubadala afin de créer des possibilités d’investissements à grande échelle dans les entreprises publiques ukrainiennes qui sont sur le point d’être privatisées.

Le déficit commercial de l’Ukraine en biens et services s’est rétréci l’année dernière à 255 millions de dollars, soit 93% de moins que le niveau de 2019, rapporte le Service national des statistiques.  Le facteur le plus dynamique a été la baisse de 12,5% des importations de biens, à 59,3 milliards de dollars.  Les exportations de biens ont diminué d’un montant moindre, de 7,8%, à 59,04 milliards de dollars.

Pour les services, le surplus traditionnel de l’Ukraine a diminué de 31%, à 6 milliards de dollars.  Les exportations ont diminué de 28,5% pour s’établir à 11,2 milliards de dollars.  Les importations ont chuté de 25% pour s’établir à 5,2 milliards de dollars.

«L’Asie était le marché d’exportation à croissance rapide de l’Ukraine, rapporte le ministère de l’Economie sur son site Web.  «Les indicateurs les plus importants sont la croissance phénoménale des exportations de produits ukrainiens vers le Vietnam et la Chine – respectivement de 93% et 98%», a déclaré le ministre de l’Économie Igor Petrashko.  Pour la première fois depuis plusieurs années, les exportations vers l’UE ont diminué de 10%.  Le déficit commercial de l’Ukraine avec l’UE est passé à 4,8 milliards de dollars.

L’économie ukrainienne est revenue à la normale à la fin de l’année dernière avec un PIB du quatrième trimestre en baisse de seulement 0,7% en dessous du quatrième trimestre de 2019. Malgré les fermetures du week-end en novembre, la demande des consommateurs a joué un rôle majeur dans le retour de l’activité économique à la normale cela a été rapporté par le Ministère sur Facebook. Les salaires réels ont augmenté de 9,6% en glissement annuel.

«Aucune tranche du FMI ? » Ce ne sera pas une catastrophe »pour l’Ukraine, a déclaré hier aux journalistes Danylo Hetmantsev, président du Comité de la politique fiscale et douanière de la Rada.  Samedi, le FMI a annoncé qu’il ferait une pause dans la révision de l’accord de confirmation ā l’Ukraine, et tout cela après six semaines de conversations à distance.  «Il nous sera beaucoup plus difficile de passer 2021 sans la prochaine tranche du FMI mais ce ne sera en aucun cas une catastrophe», a-t-il déclaré.  «Nous avons les bonnes ressources.  Nous avons les bonnes opportunités pour le faire.  Il n’y aura pas de catastrophe.  Les engagements budgétaires seront respectés.  Il y aura une stabilité financière dans le pays.  Il y aura une stabilité monétaire. »

Le cabinet des ministres a présenté hier un projet de loi à la Rada pour licencier Artem Sytnyk, chef du Bureau national anti-corruption d’Ukraine, ou NABU.  Financé en grande partie par l’UE et les États-Unis, le bureau est essentiel pour que l’Ukraine continue de recevoir une aide étrangère.  Le Kyiv Post rapporte que des militants anti-corruption signalent que Sytnyk va être  licencié parce qu’il a mis en colère le président Zelenskiy en poursuivant une affaire de corruption contre le chef de cabinet adjoint du président, Oleh Tatarov, et pour avoir enquêté sur un éventuel détournement de fonds par le ministère de la Santé dans le cadre de l’achat des vaccins anti Covid Chinois .

Note de l’éditeur: Et bien dites donc !!!  C’est plus rapide que la purge de la banque centrale l’été dernier.  Le 11 juin dernier, le FMI a accordé un prêt à taux préférentiel de 2,1 milliards de dollars à l’Ukraine.  La directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a déclaré qu’une condition clé était de respecter l’indépendance de la Banque nationale d’Ukraine.  Trois semaines plus tard, le gouverneur de la banque centrale, Yakiv Smoliy, a été expulsé.  Cette fois-ci, alors que le Premier ministre Shmygal posait pour des photos jeudi dernier avec les dirigeants de l’UE à Bruxelles, le Parlement européen a approuvé à une écrasante majorité une feuille de route pour que l’Ukraine reste sur la voie de l’Europe.  Dans la résolution, l’EuroParl fait l’éloge du NABU et «regrette les tentatives d’attaquer et de saper les institutions anti-corruption de la part de membres de la Verkhovna Rada, en particulier les tentatives de révocation du directeur du NABU.»  La résolution appelle également l’Ukraine «à enquêter efficacement sur toute activité de corruption, en particulier sur les tentatives de se procurer du matériel médical et des vaccins contre la COVID-19 à des coûts disproportionnés au milieu de la pandémie».  Quatre jours plus tard, le cabinet des ministres ukrainien approuve une mesure visant à licencier le directeur du NABU et, semble-t-il, mettre fin à l’enquête sur le vaccin.  Soit quelqu’un au sein du gouvernement est politiquement sourd ou il essaie délibérément de saboter la voie vers l’UE. Avec mes meilleures salutations Jim Brooke 

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Lundi 8 Février 

Les coupes dans la chaîne d'approvisionnement en UE  dûs à la  Covid pourraient apporter des investissements en Ukraine… Les vaccinations Covid commencent la semaine prochaine en Ukraine… Les cas de Covid ont chuté de moitié en janvier… Un tiers du pays sera vacciné d'ici la fin de l'année… La NASA attribue un contrat de 93 mln
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

` Near-shoring  » – ou rapprocher la capacité de production de l’UE pourrait stimuler les investissements en Ukraine de la part des fabricants européens qui ont souffert l’année dernière lorsque les lignes d’approvisionnement ont été coupées par les restrictions relatives aux coronavirus, Sergiy Tsivkach, chef d’ukrainienInvest, a déclaré à Bloomberg dans un article intitulé:  «Le bouleversement de la chaîne d’approvisionnement après le virus suscite des investissements en Ukraine.»  À partir de cette année, Tsivkach vise à attirer 7,7 milliards de dollars.  L’année dernière, pour la première fois en cinq ans, l’Ukraine a enregistré une sortie nette d’investissements étrangers – 420 millions de dollars, selon la Banque nationale d’Ukraine.

Les projets en cours comprennent 1,1 milliard de dollars d’investissements dans l’extraction et le traitement par Black Iron Inc. du Canada et une usine de produits du bois de 200 millions d’euros qui sera construite par l’autrichien Kronospan .  Tsivkach a déclaré que le fabricant belge de tissus pour matelas Monks International et le fabricant de meubles danois Hjort Knudsen construisent également des usines en Ukraine.

Les vaccinations contre le coronavirus commencent la semaine prochaine en Ukraine, a déclaré le ministre de la Santé Maksym Stepanov à Ukraina 24 TV.  Dans un premier temps, le ministère devait puiser dans une petite expédition initiale de 117000 doses de Pfizer-BioNTec de fabrication américaine obtenue dans le cadre de l’initiative mondiale COVAX.

Dans le pipeline, 25 millions de doses, suffisamment pour qu’un tiers des 37 millions d’Ukraine puissent recevoir les deux injections nécessaires d’ici la fin de l’année:

  •  12 millions de doses du vaccin développé par AstraZeneca et Novavax doivent provenir du Serum Institute of India, a annoncé vendredi le président Zelenskiy.
  • 8 millions de doses supplémentaires dans le cadre du programme Covax des Nations Unies
  • 5 millions de doses du CoronaVac chinois

Ce mois-ci, les 50 premières équipes mobiles de vaccination sur 500 doivent commencer à travailler, a déclaré le Premier ministre Shmyhal au Cabinet la semaine dernière. En outre, a-t-il dit, les agents de santé préparent 1 500 salles de vaccination à travers le pays et 50 centres de vaccination dans les grandes villes.

« Plus tôt nous recevrons les vaccins, plus vite nous surmonterons la pandémie en Ukraine », a déclaré vendredi le président Zelenskiy en annonçant les 12 millions de vaccins fabriqués en Inde. « Je sais que le Cabinet des ministres travaille en profondeur pour développer un site Web qui  aider les Ukrainiens à s’inscrire facilement et rapidement pour la vaccination.»

Le taux quotidien de cas détectés en Ukraine a diminué de moitié environ au cours du dernier mois – passant de 6 à 9 000 cas début janvier à 3 à 5 000 cas par jour la semaine dernière.  À ce jour, 1,2 million d’Ukrainiens, soit 3% de la population, ont contracté le virus.  À ce jour, 23 597 sont décédés, soit un taux de mortalité de 2%.  Les personnes âgées de 60 ans et plus représentaient 84% des décès, rapporte le ministère de la Santé.  Dans l’année qui a suivi la pandémie de l’Ukraine, près de 10 millions de tests ont été effectués.

Les vaccinations des soldats commencent à la fin de ce mois, dit Serhiy Khalik, commandant par intérim des forces médicales des forces armées.  À ce jour, 15 005 membres de l’armée sont connus pour avoir contracté le virus, soit 6% du total de 250 000.  Seuls 43 sont morts.

Près de la moitié des Ukrainiens ont des anticorps anti-Covid-19, a déclaré Natalia Vinohrad, responsable de l’épidémiologie à l’Université nationale de médecine de Lviv, à l’émission télévisée «Liberté de parole» de Savik Shuster.  «Malgré le fait que beaucoup de gens disent qu’ils n’ont pas été atteints de coronavirus et n’ont pas présenté de symptômes similaires, 43% de la population ukrainienne a des anticorps», a-t-elle déclaré le 29 janvier.

Seuls 43% des répondants à un sondage à la mi-janvier ont déclaré qu’ils prendraient le vaccin, même gratuit.  S’ils devaient payer, seuls 39% ont répondu au sandeur Group qu’ils achèteraient le vaccin.  Les ventes commerciales de vaccins ne devraient commencer que cet été.

Environ un tiers des 2,8 milliards de dollars du Covid-18 Fighting Fund a été consacré à la construction de routes l’année dernière, rapporte le ministère des Finances.  Environ 23% sont allés au ministère de la Santé.  Le reste est allé aux allocations de chômage, aux prestations d’assurance et à l’aide aux petites entreprises.

Evgeniya Akhtyrko, de Concorde Capital, note que le rapport du ministère des Finances était une exigence du programme du FMI qui a débuté en juin dernier.  Elle écrit: «Il était évident que l’administration Zelenskiy a utilisé le projet de construction de grandes routes comme un outil pour maintenir sa popularité.  Cette utilisation abusive des fonds publics mine également la confiance des partenaires occidentaux de l’Ukraine, qui ont été impliqués dans le décaissement de fonds substantiels pour les besoins liés au COVID en Ukraine … les informations communiquées seront prises en compte dans la prise de décision du FMI sur l’assistance financière à l’Ukraine.  »

La NASA a attribué un contrat de 93 millions de dollars à Firefly Aerospace Inc. pour livrer 10 charges utiles au Moon’s Mare Crisium en 2023, rapporte la société ukrainienne depuis son siège près d’Austin, au Texas.  Fondée par l’Ukraino-Américain Max Polyakov, Firefly compte près de la moitié de ses 330 collaborateurs à Dnipro.  Dans le cadre du contrat, une fusée Firefly et son Blue Ghost Lunar Lander livreront la NASA et 50 kg de cargaison commerciale au bassin Crisium.  Les données recueillies à partir de cette mission doivent ouvrir la voie à une mission habitée en 2024 dans la région.  Firefly participe également à cette mission, appelée Artemis.

Firefly a plusieurs autres contrats avec l’agence spatiale américaine. En décembre, la NASA a rapporté que Firefly avait signé un contrat de 9,8 millions de dollars pour lancer des satellites pour la recherche spatiale.  De plus, Firefly développe sa fusée BETA pour lancer des satellites sur des orbites terrestres basses.

Avec de la neige et des températures sous le point de congélation attendues ce week-end, 15 groupes électriques en Ukraine sont arrêtés faute de carburant ou pour des réparations d’urgence, prévient Andriy Gerus, président de la commission Rada sur l’énergie et le logement et les services communaux.  À midi, neuf étaient en réparation et six manquaient de carburant, a-t-il posté sur Telegram.  Il a écrit: «Malgré les difficultés causées par l’état inopérant de certaines unités électriques, les répartiteurs d’Ukrenergo équilibrent le système électrique, tous les consommateurs ont un approvisionnement stable et ininterrompu en électricité.

Le prix moyen du gaz en janvier était 23,5% plus élevé que le prix de décembre, selon les chiffres du service des douanes de l’État.  Face à la hausse des prix, le gouvernement a plafonné les prix jusqu’au 31 mars au prix moyen de janvier – 250 $ par 1 000 mètres cubes.  Le prix de décembre était 11% plus élevé que le prix de novembre.

Les importations de café de l’Ukraine ont augmenté de 63% au cours des cinq dernières années, atteignant près de 50 000 tonnes en 2020, rapporte le Ukrainian Agribusiness Club.  Sur les 166 millions de dollars d’affaires, l’Ukraine importe seulement 16% des pays producteurs – le Vietnam et le Brésil.  Le reste provient de pays intermédiaires, notamment la Pologne, l’Italie et l’Allemagne.  Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, la consommation de café en Ukraine a été multipliée par six depuis 2000, atteignant 1,2 kilo par personne en 2018.

Note de l’éditeur – À l’ère de la fabrication en flux tendu , la pandémie de Covid a montré la vulnérabilité des longues chaînes d’approvisionnement de l’Europe vers l’Asie et vise versa .  Le fret de Shanghai à Hambourg prend six semaines par voie maritime.  Le fret de Kiev à Hambourg prend 17 heures en camion ou 24 heures en train.  Idéalement, UkraineInvest peut réussir à convaincre les fabricants européens de faire de l’Ukraine une alternative de fabrication. Avec mes meilleures salutations Jim Brooke 

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Vendredi 5 Février

Le retour de l'Ukraine: Croissance de 5% du PIB cette année… La Sinking State Grain Corp. attribue toute la perte  au nettoyage étranger… La Chine peut prendre le coup du Motor Sich  et passer à autre chose… Kolomoisky pas bon devant les tribunaux 0-3
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Dragon Capital prévoit que le PIB de l’Ukraine augmentera cette année de 5,3%, a déclaré hier Tomas Fiala, PDG de la banque d’investissement, à l’European Business Association.  Cela porterait le PIB à 171 milliards de dollars, « un chiffre comparable à 2013, bien que nous ayons perdu une partie du pays et une partie de l’économie », a déclaré Fiala, faisant référence à l’occupation de la Crimée par la Russie en 2014 et de la moitié du Donbass.  Fiala, qui est également président de l’EBA, a prédit que le taux de change se terminera cette année là où il a commencé – 28 hryvnia pour un dollar.

Au dernier trimestre de 2020, l’économie ukrainienne est revenue à ses niveaux d’avant la crise, au même niveau qu’au quatrième trimestre 2019, a-t-il déclaré.  « Nous nous attendons à ce que le PIB de l’année dernière ait baissé de seulement 4% », a déclaré Fiala. « C’est l’un des meilleurs résultats en Europe. Seule la Pologne a chuté un peu moins. »

Face au défaut de paiement en juillet d’un prêt de 1,5 milliard de dollars de la Chine, la direction de la State Food and Grain Corporation ukrainienne a dénoncé que le manager anglo-américain avait surpayé les salaires pendant quatre mois lorsqu’il dirigeait la société d’État l’hiver dernier.  Lundi, des agents du service de sécurité de l’État ont remis à Simon Cherniavsky des papiers de la police fiscale de l’État l’accusant d’avoir détourné l’équivalent de 321000 dollars de hryvnia en salaires versés à 18 employés externes achetés pour nettoyer la société d’État ravagée par le scandale.  Cherniavsky, qui a orchestré la restructuration de 1,1 milliard de dollars 2017-2018 de Mriya Agro Holding, a démissionné de la Grain Corporation en avril dernier, à la suite de la démission du Premier ministre Honcharuk et du ministre de l’Économie Milovanov.

 «Nous avons identifié plusieurs cas de détournements systématiques de fonds d’entreprises et d’autres erreurs de gestion flagrantes», a écrit mercredi Cherniavsky dans une lettre à l’ambassade américaine.  Dans un e-mail adressé hier à l’UBN, Cherniavsky a qualifié les accusations portées contre lui d ‘«absurdes».  Pour l’avenir, on ne sait pas comment la Société céréalière représentera des centaines de millions de dollars manquants sur le prêt de 2012 accordé par Eximbank China, un emprunt garanti par le ministère des Finances de l’Ukraine.

La Chine et l’Ukraine devraient compartimenter leurs relations économiques, ne permettant pas aux sanctions imposées par le président Zelenskiy aux entreprises chinoises qui investissent dans Motor Sich d’empoisonner des relations commerciales et d’investissement bilatérales plus larges, affirme Zhao Huirong, écrivain invité du China Daily, propriété du Parti communiste chinois.  «Les sanctions ne visent que les entreprises impliquées dans l’accord [sur les moteurs d’avion], pas celles engagées dans des projets sino-ukrainiens conjoints», écrit Zhao, chercheur pour l’Europe de l’Est à l’Académie chinoise des sciences sociales.  «Zelenskiy ne veut pas nuire aux relations sino-ukrainiennes et cherche plutôt à nouer des liens commerciaux plus profonds avec la Chine.»  Cependant, il avertit que les sanctions de Motor Sich « ont réduit les chances d’une augmentation substantielle des investissements chinois en Ukraine et ont incité les investisseurs potentiels à considérer les risques politiques dans le pays avant d’investir. »

L’Ukraine prévoit de lancer son dernier satellite de télédétection, Sich 2-30, sur l’orbite terrestre d’ici la fin de cette année, a déclaré le ministre des Industries stratégiques, Oleh Urusky, lors d’une récente réunion de développeurs d’engins spatiaux et de clients de services par satellite.  Construit par Yuzmash, le premier satellite de la famille Sich a été mis en orbite en 2004 à partir d’une fusée lancée depuis la Russie.  Urusky n’a pas dit quelle entreprise ou quel pays gérerait le lancement.  Faisant rapport sur le plan satellite, l’agence de presse chinoise Xinhua a noté que le Cabinet des ministres ukrainien avait approuvé le mois dernier un programme spatial de 5 ans d’un milliard de dollars.

Dans le dernier des trois revers judiciaires pour Ihor Kolomoisky, une réclamation de 6 ans et 6 milliards de dollars de Kolomoisky et de ses partenaires contre l’Ukraine a pris fin hier après que l’Institut d’arbitrage de la Chambre de commerce de Stockholm a déclaré qu’il n’était pas compétent dans l’affaire.  “SUPER MEGA WIN !!!!!!!!!!!!  dans l’arbitrage de Stockholm », a écrit le ministre ukrainien de la Justice, Denys Maliuska, sur Facebook.  «Après près de six ans de procès, l’arbitrage leur a été refusé aujourd’hui – complètement refusé.»

Par ailleurs, lundi à Londres, un juge anglais a ordonné à Kolomoisky et à son partenaire commercial Hennadiy Bogolyubov de payer à PrivatBank 1 million de livres sterling en plus d’un paiement déjà ordonné par le tribunal de 11 millions de livres sterling.  Il y a deux semaines, à Kiev, la Cour d’appel a rejeté une décision d’un tribunal inférieur dans le procès en diffamation de Kolomoisky contre Anders Aslund, l’économiste suédo-américain.  Les avocats d’Aster ont soutenu avec succès que les déclarations d’Aslund sur l’implication de Kolomoisky dans la faillite de 5,5 milliards de dollars de PrivatBank étaient un exercice de liberté d’expression protégée.

Défendant sa décision de fermer trois chaînes de télévision pro-Kremlin, le président Zelenskiy a rencontré des responsables d’autres grandes chaînes de télévision et des ambassadeurs des pays du G-7.  Dans les deux cas, le président a déclaré que l’argent de l’État russe avait financé les stations.  « Le président a noté que la décision de sanction était basée sur la preuve que le financement provenait de Russie et que les chaînes de télévision ciblées coopéraient avec des organisations terroristes », a rapporté le site Internet de Zelenskiy.

Zelenskiy a agi alors que le président russe Poutine prévoyait davantage d’investissements dans les médias ukrainiens, Mikheil Saakashvili, l’ancien président de la Géorgie, écrit dans un essai pour le Kyiv Post: «Le courage de Zelensky de tenir tête à Medvedchuk doit être applaudi.»  «Il est bien connu que Poutine a alloué un milliard et demi de dollars à Medvedchuk pour son hypnose médiatique pro-russe», écrit Saakashvili, qui préside le Conseil national de la réforme ukrainien.  «Et ils prévoyaient également de reprendre ICTV Holding.»  Propriété de Viktor Pinchuk, ICTV est la quatrième chaîne la plus regardée en Ukraine.

La fermeture des trois stations a fait l’objet d’un appel hier devant la Cour suprême.  Un décret présidentiel ne peut être suspendu jusqu’à ce qu’une juridiction supérieure, la Haute Cour administrative, ait entendu l’affaire.  Viktor Medvedchuk, le réputé propriétaire fantôme des stations, s’est plaint hier: «D’un seul coup de stylo, Zelenskiy a jeté 1 500 journalistes et autres employés des trois stations dans la rue et privé des millions de personnes du droit de recevoir des informations objectives.   »  Le parti de Medvedchuk, la plate-forme d’opposition – Pour la vie, a entamé une procédure de destitution à la Rada contre Zelenskiy.  Le parti ne détient que 10% des sièges au parlement.

L’administration Biden poursuit l’opposition de l’administration Trump à Nord Stream 2, DPA, l’agence de presse allemande, rapporte de Washington sur la ligne de gaz Russie-Allemagne.  « Nord Stream 2 et la deuxième ligne de Turk Stream sont conçus pour accroître l’influence de la Russie sur nos alliés et partenaires, et ils sapent la sécurité transatlantique », a déclaré mercredi Ned Price, le nouveau porte-parole du département d’Etat.  Si le pipeline est terminé et mis en service, a déclaré Price, d’autres sanctions sont possibles.

Note de l’éditeur – Où est le 1,5 milliard de dollars?  La Chine et le ministère des Finances de l’Ukraine commenceront bientôt à poser des questions très difficiles à la State Grain Corporation.  Le ministère des Finances ne veut pas rester coincé avec le projet de loi.  Voici une solution partielle: fermer la société d’État.  Ensuite, tout vendre sur ProZorro , ses quais, ses stocks, ses entrepôts, ses ascenseurs et ses navires.  Il y a beaucoup d’investisseurs privés – nationaux et étrangers – qui soumissionneraient.  Et, avec la nouvelle administration Biden qui place la lutte contre la corruption en tête de sa liste de choses à faire pour l’Ukraine, l’idée d’accuser le  manager américain temporaire est garanti à Washington comme un ballon de plomb. Avec mes meilleures salutations Jim Brooke 

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Vendredi 29 Janvier

 La Pologne, l'Ukraine, la Slovaquie et la Hongrie rivalisent pour le trafic ferroviaire Chine-UE en plein essor… Zelenskiy perd son deuxième vote pour faire valider le ministre de l'Énergie… Les salaires réels ont augmenté de 10% l'an dernier… Le secteur de l'hôtellerie et du tourisme se prépare au rebond post-Covid
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Dans une offre audacieuse pour le trafic ferroviaire Chine-UE, PKP Cargo, en Pologne, prévoit d’investir 1 milliard de dollars dans un village à la frontière avec la Biélorussie pour créer ce que la société d’État appelle le plus énorme , le plus moderne et le plus grand centre logistique d’Europe.  La construction devant commencer l’année prochaine par l’unité Cargotur de PKP, le centre de Małaszewicze traiterait au moins deux trains de conteneurs par heure, selon le site d’information Railway.supply.

L’annonce de PKP est le dernier investissement logistique orienté vers la Chine prévu pour la ligne de faille Brest à Chop de 600 km qui marque la rupture de voie entre les voies larges soviétiques et européennes.  Les perspectives du trafic de conteneurs entre la Chine et l’Ukraine sont si bonnes que DHL Global Forwarding Greater China a récemment produit une vidéo promotionnelle intitulée «À pleine vapeur pour la Chine et l’Ukraine».

En Ukraine, l’électrification des tronçons de voie de 95 km entre Kovel, le nœud ferroviaire de Volyn et la frontière polonaise, a été discutée hier lors d’une réunion en ligne entre le ministre de l’Infrastructure Vladyslav Krikliy et le responsable local de la Banque européenne d’investissement, Jean-Erik de Zagon.  Dans un héritage soviétique, une voie ferrée à voie large traverse le sud de la Pologne jusqu’à la ville sidérurgique silésienne de Sławków.  Le plan binational est de transformer Sławków en une plaque tournante ferroviaire et routière pour les conteneurs dans le commerce Chine-UE.

La Slovaquie a l’intention de transformer sa gare de triage de fret ferroviaire existante à Dobrá en un important centre logistique Est-Ouest.  La compagnie ferroviaire tchèque Metrans envoie déjà des trains de Chine à Dobrá, qui se trouve à trois kilomètres à l’ouest de la ville frontalière ukrainienne de Chop, Zakarpattia.

En Hongrie, les travaux ont commencé sur un hub routier et ferroviaire de 75 millions de dollars à Fényeslitke, à 25 km au sud de Chop.  Capable de traiter 1 million de conteneurs EVP par an, la porte Est-Ouest profitera d’un embranchement de voie large qui traverse l’Ukraine en Hongrie.

Le président Zelenskiy a échoué hier pour la deuxième fois en un mois à rassembler suffisamment de votes Rada pour nommer Yuriy Vitrenko ministre de l’Énergie.  Bien que le serviteur du peuple de Zelenskiy ait une majorité au parlement, Vitrenko n’a remporté que 204 des 226 nécessaires pour être ratifié en tant que ministre.  Réformiste opposé à l’influence oligarchique dans le secteur de l’énergie, Vitrenko n’a pas réussi à remporter les votes des parlementaires du parti au pouvoir affiliés à Ihor Kolomoisky.  Les prix bas de l’électricité sont la clé de la rentabilité des usines de métallurgie vieillissantes et énergivores de Kolomoisky.

 Timothy Ash écrit: «Ceci est le reflet de l’expérience de Vitrenko en tant que réformateur éprouvé, et adhérant fermement aux principes du marché, ainsi que l’opposition des groupes d’affaires oligarchiques de la Rada … souligne les défis pour Zelensky qui pousse à travers un programme pro-réforme / marché  … Si Zelensky veut relancer la réforme, il va devoir reconstituer ses alliances au sein de la Rada.

La mission du FMI prolongera son examen en ligne du programme de 5 milliards de dollars de l’Ukraine pendant 10 jours supplémentaires, rapporte Interfax-Ukraine.  «Il est crucial pour nous de rester dans le programme du FMI», a déclaré hier le ministre des Finances Serhiy Marchenko à Ukraine 24 TV.  «Nous sommes en pourparlers actifs… On s’attend à ce que pendant cette période, nous finalisions le mémorandum.»  Avec un gel des prix de l’essence prévu jusqu’au 31 mars, les analystes prévoient que le deuxième trimestre est le plus tôt, la deuxième tranche – probablement pour 700 millions de dollars – pourrait venir.

 Les salaires réels ont augmenté de 10% l’an dernier, par rapport à 2019, rapporte le Service national des statistiques.  En termes nominaux – sans ajustement pour l’inflation – le salaire moyen de décembre a augmenté de 15,6% en glissement annuel.  Dans tout le pays, le salaire mensuel moyen était de 506 $, soit près de trois fois le salaire minimum officiel.  Les professionnels de la santé ont connu la plus forte hausse des salaires l’année dernière – 51%.  Les employés des hôtels et des restaurants ont connu la pire performance – une baisse de salaire de 6%.

Kiev avait les salaires les plus élevés – 775 dollars – le double du niveau de Tchernihiv, son voisin du nord-est.  Chernihiv, avait le plus bas du pays – 390 $.  Les régions avec la croissance des salaires la plus rapide l’année dernière étaient: Ivano-Frankivsk + 25,6%;  Louhansk + 25,2%;  Ternopil + 23,8%;  Tchernihiv, Tchernivtsi et Soumy + 23,4%;  Rivne + 21,9%;  Kirovohrad + 20,6%;  Lviv + 20,2%;  Zhytomyr + 20,1%, Khmelnytsky + 19,4;  et Zakarpattia + 19,1%.

Les entreprises ukrainiennes ont transporté 11% de fret en moins l’année dernière par rapport à 2019, rapporte le Service national des statistiques.  Sur les 600 millions de tonnes, Ukrzaliznytsia en a transporté un peu plus de la moitié – 305,5 millions de tonnes.  Le chemin de fer d’État a seulement enregistré une baisse du fret de 2,4%.  Pour les autres modes de transport: camions en baisse de 22%, à 191 millions de tonnes;  barges fluviales en baisse de 8%, à 5,6 millions de tonnes;  avions en baisse de 6,7%, à 100 000 tonnes;  et les pipelines en baisse de 35%, à 58 milliards de mètres cubes.

Le transport de passagers a chuté de moitié l’année dernière, rapporte le Service national des statistiques.  Sur la baisse de 54% en glissement annuel, la plus importante a été le transport aérien, en baisse de 64%.  Les voyages en train ont diminué de 63%.  Les transports en voiture, en bus et en ville ont baissé d’environ 40%.  Dragon Capital écrit: «La baisse du transport de passagers l’année dernière a été la plus forte jamais enregistrée.»

Kyiv Sikorsky, le deuxième aéroport le plus fréquenté d’Ukraine, a vu son trafic chuter de 63% l’année dernière, par rapport à 2019, rapporte l’aéroport.  Très dépendant de Wizz Air et des vols charters, l’aéroport enregistre que 98% de ses 704 500 passagers ont volé à l’international.

Le trafic aérien à destination et en provenance de Kharkiv, la deuxième plus grande ville d’Ukraine, a chuté de 51% l’année dernière, légèrement mieux que la baisse nationale de 64%, a rapporté le Center for Transportation Strategies.  Dans le monde entier, le trafic de passagers a chuté de 60%, atteignant le niveau de 2003, rapporte l’Organisation de l’aviation civile internationale dans une étude titrée: «Les totaux de passagers 2020 chutent de 60% alors que l’assaut COVID-19 contre la mobilité internationale se poursuit.»  Pour les agences de voyages ukrainiennes, les volumes de ventes ont chuté de 70%, a déclaré Pavel Grigorash, directeur exécutif de l’Association nationale des agences de voyages, sur le site Web d’Economic Truth.

Le nombre de touristes ukrainiens voyageant à l’étranger pendant la pandémie a chuté de 70%, passant de 2,5 millions en 2019 à 750000 en 2020, a déclaré Pavlo Hryhorash, directeur général de l’Association des agences de voyages ukrainiennes, au Kyiv Post.  La Turquie et l’Égypte étaient les deux principales destinations.

«Les hôtels, les restaurants, les bars et les« industries créatives » ont perdu environ 3 milliards de dollars depuis que le contrôle des coronavirus a été imposé pour la première fois, à la mi-mars, a déclaré Kyrylo Kryvolap, coordinateur du groupe de travail chargé de développer la stratégie économique nationale.  Maryana Oleskiv, chef de l’Agence nationale pour le développement du tourisme de l’Ukraine, estime que les pertes touristiques à elles seules s’élèvent à plus de 2 milliards de dollars.

Face à l’effondrement de la demande, les deux tiers des hôtels ukrainiens ont réduit le prix des chambres l’année dernière, selon une enquête de 122 hôtels 3 étoiles réalisée par l’Association des hôtels et complexes d’Ukraine.  Les autres réponses comprenaient: la modernisation des installations – 63%;  et mise à niveau du marketing – 33%.

Les hôtels de villégiature ukrainiens étaient presque entièrement occupés pendant les vacances de Noël et du Nouvel An, a déclaré Artur Lupashko, fondateur de la chaîne d’hôtels Ribas Hotels Group, à Interfax-Ukraine.  Bukovel, la station de ski de montagne des Carpates, était pleine à 97%, a-t-il déclaré.  Christina Kagui, responsable des hôtels de villégiature pour Reikartz Hotel Group, a déclaré que les réservations étaient lentes jusqu’à ce que le gouvernement ait assuré au public qu’il n’y aurait pas de verrouillage entre Noël et le Nouvel An.  Elle a déclaré: «La réfutation officielle de ces informations a immédiatement stimulé la croissance des réservations dans toutes les stations.»

L’UIA reprendra les vols entre Tbilissi et Kyiv Boryspil dimanche.  La reprise des vols deux fois par semaine intervient alors que la Géorgie rouvre lundi à toutes les compagnies aériennes desservant la Géorgie.  Le tourisme, élément clé de l’économie géorgienne, a été gravement touché par les restrictions de voyage liées aux coronavirus.

Note de l’éditeur: il y a une scène célèbre dans Lincoln, le film de 2012.  Daniel Day-Lewis, jouant le président américain en temps de guerre, monte dans la mansarde d’une pension de Washington.  Là, un quatuor peu recommandable de lobbyistes boit du whisky et joue aux cartes.  Lincoln a besoin de votes pour adopter le 13 amendement, garantissant que l’émancipation des esclaves ne sera pas inversée après la guerre.  Surprise, surprise, certains membres du Congrès ne veulent pas faire ce qu’il faut.  Alors Lincoln commence à distribuer les goodies – un bureau de poste pour l’un, un poste de douane pour un autre.  Cela s’appelle la politique de vente au détail.  Pour que les trois prochaines années de l’administration Zelenskiy soient couronnées de succès, lui et son manager Rada feraient mieux de commencer à l’apprendre.  – Avec mes meilleures salutations Jim Brooke 

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Mardi 19 Janvier

 Contrôle des prix serrés  sur le gaz… Vision 2020: la production agricole a chuté de 11,5% ... UZ déplace la moitié du fret national… La demande chinoise fait grimper les prix de l'acier à la production … Des gangsters tentent de saboter la vente de la State Titanium Co
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Avec une flambée des prix du Gaz par temps glacial en Europe, l’Ukraine réduit les prix du produit domestique de 30% et les plafonne jusqu’à la fin mars, selon une décision publiée hier sur le portail du Cabinet des ministres.  La décision est venue après des manifestations un peu partout  à travers le pays.

Cette réintroduction du contrôle des prix devrait empêcher l’Ukraine de recevoir une tranche d’aide du FMI au cours du premier trimestre.  Timothy Ash écrit: «Difficile de voir les prêts du FMI tant que ce plafond reste en place.»

Les exploitations agricoles ont subi une baisse de 14% en glissement annuel des récoltes en 2020, a rapporté hier le Service national des statistiques.  Alors que ce secteur axé sur l’exportation a été le plus durement touché, la production agricole globale de l’Ukraine a chuté de 11,5% l’année dernière.  Cela comprend: les cultures, les animaux, les exploitations familiales et les exploitations d’entreprises. Les régions du Nord ont connu les plus faibles déclins: Rivne moins 3%;  Sumy moins 4%;  et Tchernihiv moins 5%.  En raison de la sécheresse, les plus fortes baisses ont été enregistrées dans le sud et le centre de l’Ukraine: Tcherkassy moins 24%;  Kirovograd moins 32%;  et Odesa moins 38%.

L’année dernière, selon le chemin de fer Les trains d’Ukrzaliznytsia ont transporté 61% des céréales ukrainiennes destinées à l’exportation l’année dernière.  Dans l’ensemble, UZ a transporté 35,2 millions de tonnes de train l’année dernière dont 87% pour l’exportation.  Les céréales représentaient 11,5% du tonnage de fret du chemin de fer l’année dernière.

L’Ukrzaliznytsia, le cheval de bataille de la logistique ukrainienne, a transporté l’année dernière 40 millions de tonnes de marchandises entre l’Ukraine et l’UE, rapporte le chemin de fer national.  Un quart de ce trafic était avec la Pologne.  Les exportations vers l’UE ont représenté 28 millions de tonnes, les importations 4 millions de tonnes et le transit 7,5 millions de tonnes.  À part dire que le fret entre la Roumanie et l’Ukraine a augmenté de 21%, à 4 millions de tonnes, le chemin de fer n’a pas donné de chiffres comparatifs pour 2019. Les trois autres grandes destinations de l’année dernière étaient: la Slovaquie, la République tchèque et l’Italie.

Le trafic de conteneurs ferroviaires a augmenté de 11%, à 425000 EVP en 2020, rapporte Ukrzaliznytsia.  La part du trafic transportée dans les trains de conteneurs dédiés a bondi de 41%, à 230 000 EVP.  Les trains de conteneurs directs de la Chine à Kiev ont commencé le 8 juin et ont augmenté à la fréquence de presque une fois par semaine.  Le mois prochain, l’opérateur ferroviaire chinois East Line commencera à envoyer des trains de conteneurs à Kiev depuis deux centres logistiques de l’est de la Chine: Nanchang et, à 1 000 km au nord, Jinan.

Les trains chinois passant à travers l’Ukraine vers l’UE « ont considérablement augmenté », a déclaré UZ.  Cherchant à développer l’Ukraine en tant que corridor de transport, UZ développe de nouvelles routes européennes avec DHL Global Forwarding et avec des entreprises ukrainiennes pour une ligne multimodale de ferry-train – Turquie-Ukraine-Pologne.

Alimentée en partie par la demande chinoise, Metinvest, la plus grande entreprise privée d’Ukraine, a enregistré des prix élevés de l’acier pour enregistrer une croissance de la production d’acier de 9% en glissement annuel l’année dernière, à 8,3 millions de tonnes.  Son usine d’extraction et de traitement Inhulets à Kryvy Rih, rapporte une croissance de 8% en glissement annuel de la production de concentré de minerai de fer, à près de 12 millions de tonnes.  Mariupol Illich Iron and Steel Works, dans la région de Donetsk, a augmenté la production de produits en acier laminé, de 12,4% en glissement annuel, à 3,7 millions de tonnes.

Pour l’avenir, Dmytro Khoroshun de Concorde Capital écrit: «Nous nous attendons à ce que Metinvest continue de produire de l’acier à des taux quotidiens d’au moins 23 à 24 kt en janvier-février afin de tirer le meilleur parti des prix récemment montés en flèche.»

Les exportations ukrainiennes de fonte brute ont augmenté de 20% en glissement annuel l’année dernière pour atteindre 3,1 millions de tonnes, rapporte le site d’information Steelorbis.  En valeur, les exportations ont augmenté de 15% pour atteindre 992 millions de dollars.  Les plus gros acheteurs étaient: États-Unis – 58,5%;  Chine -22%;  et Turquie – 6%.

Interpipe Steel déclare être la première entreprise sidérurgique ukrainienne à atteindre les objectifs du Green Deal européen pour 2050: ses émissions ne dépassent pas 250 kg de CO2 par tonne d’acier produite.  Ce producteur de tubes en acier et de roues de chemin de fer de Dnipropetrovsk a été construit à partir de zéro il y a neuf ans, avec un investissement d’un milliard de dollars.  Fondée et détenue par Viktor Pinchuk, la société a fait ces annonces à l’occasion de l’arrivée du nouveau PDG de la société, Artem Polyakov.

«Les forces de l’ordre, les anciens propriétaires fantômes et les groupes oligarchiques» mettent en place la tentative «d’arrêter et de faire reculer la privatisation» de United Mining and Chemical Company, le producteur public de titane de l’Ukraine, a accusé hier le State Property Fund.  Si de telles attaques ne sont pas repoussées, l’Ukraine pourrait perdre 430 millions de dollars de recettes budgétaires en raison de privatisations avortées, déclare Dmytro Sennychenko, directeur du Fonds.

En raison de cette résistance à la privatisation, l’Ukraine compte environ 3 000 entreprises d’État près de 30 ans après la chute du communisme.  Dans le cas de la société minière, 16 investisseurs – nationaux et étrangers – se sont inscrits pour une vente aux enchères de privatisation, provisoirement prévue pour ce printemps.

Le taux de vacance de bureaux à Kiev est passé à 12,5% en 2020, contre 9% en 2019, rapporte NAI Ukraine, le cabinet de conseil en immobilier commercial.  Dans le même temps, les loyers ont baissé en moyenne de 20%: à 20-30 $ le mètre carré dans les bureaux de classe A et à 12-23 $ le mètre carré dans les bureaux de classe B.  En plus de la récession, le marché a subi deux coups durs : l’ajout de 80 000 nouveaux mètres carrés et un passage massif au travail à distance.  Largement alimenté par les entreprises informatiques, le volume d’absorption brute  ou le montant total des bureaux loués à Kiev  s’élevait à 85 000 mètres carrés.

Cette année pourrait être bonne pour les locataires et difficile pour les propriétaires.  Les plans demandent aux développeurs de libérer 370000 mètres carrés de nouvel espace sur le marché, soit près de cinq fois le montant de 2020.  Dans le même temps, le coronavirus reste un facteur déterminant .  «En 2021, le travail à distance devrait continuer à prévaloir: c’est tout à fait vrai pour le premier semestre, et à partir du second semestre, il y a une forte probabilité d’un retour progressif au travail dans les bureaux», écrit  NAI Ukraine.  «C’est une question de rapidité et d’efficacité des vaccinations et des mesures de quarantaine.  Néanmoins, l’expérience d’un travail efficace en ligne apportera à jamais des changements dans l’organisation des espaces de bureau.»

La mise en quarantaine renforcée des coronavirus – ou verrouillage – ne sera pas prolongée après dimanche soir, a déclaré hier le Premier ministre Shmygal à Interfax-Ukraine.  Lundi, l’Ukraine revient à la quarantaine «adaptative» plus douce, un ensemble de règles qui seront en place jusqu’à la fin du mois de mars, a-t-il prédit.  Notant des niveaux élevés d’infection dans l’UE, il a déclaré: «Il n’y a donc aucune raison de lever la quarantaine [de l’Ukraine].  Il n’est pas nécessaire de se livrer prématurément à des illusions.  Je suis sûr que la quarantaine durera très longtemps cette année.»

Le gouvernement négocie avec six fabricants de vaccins dans le but de commencer les vaccinations dans un mois, a déclaré Shmygal.  Par ailleurs, l’UIA a déclaré avoir préparé deux Boeing pour transporter des vaccins sous forme de cargaison.  Hier matin, 3034 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés, le niveau le plus bas depuis septembre.  Depuis mars, 20 869 Ukrainiens sont morts du virus.

En novembre, au pic de la pandémie en Ukraine, le nombre de personnes décédées en Ukraine était en hausse de 35% en glissement annuel, à 63 440.  En octobre, les décès étaient en hausse de 17,5%, rapporte la fonction publique.  Au cours des 11 premiers mois de 2020, deux Ukrainiens sont morts pour chaque bébé né.  Les décès ont totalisé 549 170, les naissances ont totalisé 268 900.

Note de l’éditeur – Encore un week-end de verrouillage.  Restaurants fermés.  Centres commerciaux fermés.  Les cinémas fermés.  J’ai regardé tous les bons films sur Netflix.  Que doit  faire un jeune couple?  (Les doigts tapent sur la table basse).  Pourquoi pas, euh … faire votre devoir civique et faire des enfants pour l’Ukraine. Avec nos meilleures salutations, Jim Brooke (père de quatre enfants) 

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.

Background Image

Lundi 18 Janvier

Epicentre K demande à une banque néerlandaise de l'aider pour un investissement de 1,2 milliard de dollars… Le trafic des centres commerciaux diminue, les ventes au détail augmentent… Après des retards, des accusations de corruption, le gouvernement ukrainien conclut des contrats avec les envoyés du Royaume-Uni
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Epicentre K, le plus grand détaillant ukrainien, prévoit d’investir 1,2 milliard de dollars d’ici la fin de l’année prochaine, a déclaré jeudi Petro Mykhailyshyn, directeur général du groupe, lors d’une conférence de presse à Interfax-Ukraine.  Pour aider à financer l’investissement, soit plus du triple du montant investi en 2019, la société envisage de lever un prêt auprès d’ING, la banque néerlandaise.  Une partie du prêt serait utilisée pour acheter du matériel à Vanderlande, la société néerlandaise d’automatisation de la logistique.  Atradius, la compagnie d’assurance commerciale néerlandaise, fournirait une couverture.

Epicentre, la version ukrainienne de Home Depot, compte 62 hypermarchés d’une superficie totale de plus d’un million de mètres carrés dans tout le pays. Récemment, l’entreprise a investi dans l’agriculture et la logistique.  Mykhailyshyn a déclaré aux journalistes: «Nous espérons et avons l’intention de faire cette année un investissement sans précédent dans le développement de tous les segments de notre entreprise, toutes les entreprises, et ce sont les activités de construction, le secteur agricole, la production de carreaux de céramique et d’autres matériaux de construction et aussi le développement de centres de distribution logistique.»

Pour atteindre les plus petites villes d’Ukraine, Epicentre construit jusqu’à 100 magasins de plus petit format – des espaces de vente de 4 à 6 000 mètres carrés, a déclaré Mikhailishin à Interfax-Ukraine dans une interview.  Visant les centaines de petites villes de 10 à 15 000 habitants, Mikhailishin a déclaré: «Nous développons un système en ligne avec une grande infrastructure logistique, qui fournira aux résidents non seulement des centres régionaux, mais aussi des villages.»

Bien que la fréquentation des centres commerciaux ait chuté de 26% en glissement annuel l’année dernière, les ventes au détail globales ont augmenté de 7,6% pour les 11 premiers mois de 2020, rapporte NAI Ukraine, la société de conseil en immobilier commercial.  Alarmés par les contrôles de mise en quarantaine des coronavirus, de nombreux développeurs de centres commerciaux ont repoussé les ouvertures jusqu’en 2021: deuxième étape du Blockbuster Mall – 55000 mètres carrés;  Ocean Mall – 99 000;  la deuxième étape d’avril – 47 000;  et lignes blanches – 21 000.  Avec ces quatre agrandissements à eux seuls – 222 000 mètres carrés – les loyers resteront faibles et le taux d’inoccupation des commerces devrait dépasser son niveau actuel de 10%, prédit NAI dans son étude.

Les commandes en ligne via OLX Delivery, l’une des plus grandes plates-formes d’achats en ligne d’Ukraine, ont bondi pour la période du 9 décembre au 13 janvier par rapport à l’année dernière, a rapporté vendredi le service analytique de la société.  Les commandes de vêtements pour hommes ont doublé, tandis que le chèque est resté à peu près le même – 20 $.  Les commandes de chaussures pour hommes ont augmenté de 94%, de composants électroniques de 74% et de smartphones de 63%.

À partir de cette semaine, le personnel de service de tous les magasins, restaurants, cafés, pharmacies et stations-service doit d’abord s’adresser aux clients en ukrainien.  Les clients ne sont pas obligés d’utiliser l’ukrainien et peuvent communiquer dans la langue de leur choix, y compris le russe ou l’anglais.  Si une entreprise refuse à plusieurs reprises d’accueillir ses clients en ukrainien, elle sera passible d’une amende de 200 $.

Confronté aux plaintes concernant les profits et les retards du vaccin contre le coronavirus, le ministère ukrainien de la Santé a signé la semaine dernière un contrat avec Crown Agents, une société britannique de développement international, pour acheter le vaccin chinois Sinovac Biotech.Le ministre de la Santé Maksym Stepanov a déclaré que les vaccinations commenceraient à la mi-février, deux mois après les États-Unis et le Royaume-Uni.  Les 350 000 premiers à être vaccinés seront: des médecins et des infirmières travaillant avec des patients Covid, des soldats de l’ATO et des travailleurs de maisons de retraite.

En mars, la vaccination de masse de 2,5 millions d’Ukrainiens doit commencer.  Plus tard au printemps, les gens pourront acheter des vaccins – une fenêtre permettant aux étrangers de se faire vacciner ici.  Le ministre Stepanov a déclaré à Ukraina 24 TV que les personnes vaccinées recevraient des «passeports» – des certificats pour faciliter les voyages à l’étranger.  Actuellement, environ 7 000 nouveaux cas de Covid sont signalés quotidiennement en Ukraine, soit environ la moitié du niveau d’il y a six semaines.  Le niveau de quarantaine actuellement relevé est de se détendre ce dimanche à minuit.

À partir de demain, tous les passagers aériens voyageant aux États-Unis, y compris les citoyens américains, doivent fournir un test COVID-19 négatif passé dans les trois jours suivant le voyage ou une documentation de récupération du COVID-19.  Les compagnies aériennes doivent refuser l’embarquement aux passagers qui ne satisfont pas à ces exigences.  Des détails peuvent être trouvés sur cette page Web des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis.

Le russe Gazprom reprend la construction de Nord Stream 2 cette semaine, avec pour objectif d’achever les travaux dans les eaux danoises d’ici la fin mai et dans les eaux allemandes d’ici la fin juin, rapporte Bloomberg, citant un calendrier de travail officiel vu par un journaliste de Bloomberg.  Le navire russe de pose de canalisations, le Fortuna, se trouve déjà dans la Baltique, au large de Rostock, rapporte shipfinder.com.  L’agence maritime et hydrographique fédérale d’Allemagne a prolongé le permis de pose de la conduite de gaz sur le fond de la mer Baltique.

Zurich Insurance Group AG est devenue la dernière société européenne à se retirer du projet controversé de pipeline Russie-Allemagne, se soumettant aux sanctions américaines, rapporte Bloomberg dans un autre article.  Vraisemblablement, une entreprise russe prendra l’assurance de la construction fournie par Zurich.  Face à l’intensification des sanctions américaines, la société norvégienne Det Norske Veritas Holding AS, une société de certification, et la société d’ingénierie danoise Rambøll ont rompu leurs liens avec le projet.

Les avoirs étrangers d’obligations ukrainiennes ont augmenté de 3,8% lors des deux premières adjudications de 2021, atteignant 87,6 milliards d’UAH, soit 3,1 milliards de dollars.  Les étrangers détiennent désormais 8,75% du marché des obligations d’État ukrainiennes, selon les chiffres de la banque centrale.  La croissance intervient après une baisse progressive de 27,1% au cours des 11 premiers mois de 2020. En revanche en 2019, les investissements étrangers dans les obligations ont été multipliés par 18, terminant l’année à 115,8 milliards d’UAH.

Le trafic aérien à destination et en provenance de Kharkiv, la deuxième plus grande ville d’Ukraine, a chuté de 51% l’année dernière, soit un peu mieux que la baisse de 64% à l’échelle nationale, rapporte le Center for Transportation Strategies.  Dans le monde entier, le trafic de passagers a chuté de 60%, atteignant le niveau de 2003, rapporte l’Organisation de l’aviation civile internationale dans une étude titrée: «Les totaux de passagers 2020 chutent de 60% alors que l’assaut COVID-19 contre la mobilité internationale se poursuit.»  Pour les agences de voyages ukrainiennes, les volumes de ventes ont chuté de 70%, a déclaré Pavel Grigorash, directeur exécutif de l’Association nationale des agences de voyages, sur le site Web d’Economic Truth.

Les forces armées ukrainiennes prévoient de commander jusqu’à huit nouveaux avions de transport polyvalents An-74 pour commencer à remplacer leur flotte vieillissante d’An-26, écrit le ministre des Industries stratégiques Oleh Uruskiy sur Facebook.  Les commandes iraient à Kharkiv State Aircraft Production Enterprise, un fabricant qui n’a pas terminé un avion depuis 2014. Cependant, l’usine a six An-74 sur ses chaînes de montage, environ 70-90% achevés, rapporte Defence Blog.  Quatre avions iraient à la Force aérienne ukrainienne pour le transport et quatre à la Marine pour une patrouille maritime.  Entre 1985 et 2004, l’usine a fabriqué 62 An-74. La nécessité de moderniser le transport militaire ukrainien est devenue claire en septembre dernier lorsqu’un An-26 de 43 ans s’est écrasé près de Kharkiv, tuant 26 cadets et instructeurs de l’armée de l’air.

Note de l’éditeur – J’adore les antiquités, mais monter 1 000 mètres dans un ancien avion – non merci!  L’Ukraine a 53 avions de transport An-26 en service, dont environ la moitié dans l’aviation de fret civil.  Selon une enquête du Centre for Transportation Strategies, la tranche d’âge de cette flotte est de 35 à 49 ans.  Au lieu de piloter ces avions jusqu’à ce qu’ils s’écrasent, il est temps d’investir dans le renouvellement de la flotte. Avec mes meilleures salutations, Jim Brooke

Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.