Background Image

Mardi 28 Juillet 

Siffler! Siffler! 40 locomotives GE en bonne voie pour l'Ukraine ... Le fret reflète la récession ... Le port de Pivdenniy se développe pour gérer 40% du commerce maritime de l'Ukraine ... L'Asie achète la moitié des exportations croissantes de céréales de l'Ukraine ... L'Ukraine peut nourrir la Chine...
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Ukrzaliznytsia négocie avec GE Transportation un accord potentiel de 200 millions de dollars pour fournir jusqu’à 40 locomotives diesel, a déclaré à NV Business Ivan Yuryk, PDG par intérim du chemin de fer national.  L’année dernière, la société américaine a achevé la fourniture de 30 locomotives, fabriquées avec 10% de contenu local.  Dans le cadre d’un contrat de 2018, le deuxième lot de locomotives devait avoir 50% de contenu local.  Par ailleurs, UZ organise un appel d’offres international pour la fourniture de 200 locomotives électriques dans les années 2020.

Le minerai de fer pour la Chine, le grain et le gravier pour la construction de routes ont permis à Ukrzaliznytsia de traverser la récession d’avril à mai, a déclaré Yuryk à NV Business dans une autre histoire.  «L’exportation de minerai de fer vers la Chine est la seule chose à laquelle nous nous sommes accrochés pendant la crise», a-t-il dit, faisant référence au minerai expédié vers les ports de la mer Noire. Sur le fond, en mai, le fret était en baisse de 20% en glissement annuel.  Il est maintenant en baisse de 5%.  La société de chemin de fer pourrait enregistrer 500 millions de dollars de pertes cette année.

UZ a restructuré une dette de 200 millions de dollars qui doit être payée vendredi à la Sberbank (Ukraine). En plus d’étirer le remboursement de cette dette sur trois ans, « la société prévoit de refinancer davantage la dette sur les marchés internationaux des capitaux ou auprès de l’une des banques ukrainiennes nationales », a rapporté lundi la société de chemin de fer.

Au cours du premier semestre de cette année, le transport de fret a baissé de 16% par rapport à la même période de janvier à juin de l’année dernière, rapporte le Service national des statistiques.  La baisse à 275 millions de tonnes se décompose comme suit:

  •  Ferroviaire  en baisse de 10%
  •  Routier en baisse de 24%
  •  Fluviale  en baisse de 12%
  •  Aérien en baisses de 6%
  •  Pipeline en baisse de 22%

Dans les ports maritimes, les opérateurs portuaires ont augmenté leur tonnage de 10%, à 79 millions de tonnes. Les exportations ont augmenté de 9%, les importations de 13% et le transit de 13%.

Parmi les ports, Pivdenniy, dans la région d’Odessa, a accru son avance en tant que port maritime le plus achalandé du pays, traitant près de 40% du commerce maritime de l’Ukraine au cours du premier semestre de cette année.  Pivdenniy’s a augmenté ses livraisons de marchandises d’un tiers en glissement annuel, à 31 millions de tonnes.  Le numéro deux Mykolaiv a chuté de 6% à 14,4 millions de tonnes.  Odessa – 12 millions de tonnes – et Tchornomorsk – 11,9 millions de tonnes ont légèrement baissé.  Les deux ports d’Azov ont connu une croissance saine.  Mariupol a progressé de 27%, à 3,2 millions de tonnes.  Berdyansk a augmenté de 64%, à près d’un million de tonnes.

Les exportations ukrainiennes de céréales, de légumineuses et de farine ont augmenté de 13,5% au cours de la campagne de commercialisation récemment achevée, par rapport à la même période de juillet à juin l’année dernière.  Les exportations de 57,2 millions de tonnes sont un record, selon l’Institut d’économie agraire.  Les trois grandes cultures étaient: le maïs – 30,3 millions de tonnes;  blé – 20,5 millions de tonnes;  et orge – 5,1 millions de tonnes.

Au cours du premier semestre de cette année, les pays asiatiques ont augmenté leurs achats de produits alimentaires en provenance d’Ukraine de 14,5%, à près de 5 milliards de dollars.  Cela représente près de la moitié des exportations alimentaires de l’Ukraine, estime l’Institut d’économie agraire.  Au premier semestre 2020, les trois principaux acheteurs étaient: la Chine – 1,4 milliard de dollars;  Égypte – 789 millions de dollars;  et Inde – 743 millions de dollars.

L’Ukraine peut aider à nourrir la Chine, a déclaré vendredi à Kiev, Olha Stefanishyna, vice-Premier ministre pour l’intégration européenne et euro-atlantique au nouvel ambassadeur de Chine Fax Xianrong.  Elle a déclaré: «Nous sommes prêts à répondre à la demande croissante de la Chine pour des aliments de haute qualité et des produits agricoles ukrainiens, notamment de la farine, des pommes, des cerises douces, de la viande de poulet, du poisson et des légumineuses.»

in collaboration with CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang Ukraine and UBN,  we have created the "Investing and Doing Business in Ukraine 2020 guide”.

La Chine a ouvert son marché aux myrtilles ukrainiennes, fraîches et congelées, rapporte le Service ukrainien pour la sécurité alimentaire et la protection des consommateurs.  Dix producteurs ukrainiens de baies se sont déjà enregistrés pour exporter vers la Chine. Par ailleurs, Singapour a ouvert son marché à la viande de porc et de poulet transformée ukrainienne, rapporte le Food Safety Service.

Un nouveau train de conteneurs Chine-Kiev – passant par la Mongolie et la Russie – deviendra hebdomadaire, rapporte Gudok 1520, un site d’information ferroviaire basé à Moscou.  Alexander Polishchuk, directeur du dépôt de fret de la rive gauche de Kiev à Liski, a déclaré: «À l’avenir, ce sera peut-être deux trains par semaine ou même plus, jusqu’à quatre».  Ivan Yuryk, le chef d’Ukrzaliznytsia, a déclaré: «Nous négocierons avec les entreprises sur la possibilité d’exporter vers la Chine.  Nous aimerions montrer qu’il s’agit d’une route plus rapide et plus rentable économiquement que la route maritime.»

Une session d’urgence de la Rada sera nécessaire en août pour annuler la décision d’un député la semaine dernière de bloquer le projet de loi sur le «tarif vert». Avec le projet de loi maintenant dans les limbes, le ministre de l’Énergie par intérim, Olha Buslavets, a déclaré aux journalistes hier: « J’espère que les députés du peuple résoudront rapidement la question de la décision d’annuler le vote , de faire passer la loi et de débloquer sa signature. »

Alors que l’acheteur garanti d’Ukrenergo, ou GarPok, se dirige vers la faillite, l’agence doit 628 millions de dollars aux producteurs d’énergie solaire et éolienne.  Avec quelques dettes remontant à février, l’agence d’achat d’électricité a payé 27% de ses factures aux entreprises privées solaires et éoliennes et 58% de ses factures aux producteurs nucléaires et hydroélectriques de l’État.

Pariant sur le retour du voyage aérien, SkyUp Airlines prévoit de recevoir deux Boeing 737 d’ici la fin de l’année, a déclaré Dmitry Seroukhov, PDG par intérim, au Center for Transportation Strategies. À la fin de cette année, le transporteur à bas prix de l’Ukraine disposera de 13 appareils – 11 Boeing 737 NG et 2 Boeing 737-900 ER.

UIA utilise actuellement huit des 29 avions qu’elle a basés à Boryspil, a déclaré Sergei Fomenko, vice-président des activités commerciales de la compagnie aérienne au Center for Transportation Strategies. En fonction de l’évolution des restrictions sanitaires, l’UIA espère utiliser 26 avions cet automne. La compagnie aérienne a six Boeing stockés en dehors de l’Ukraine.

Trois districts de Kiev étaient en panne d’électricité hier soir pendant plusieurs heures en raison d’un incendie dans la centrale électrique №5 de Kyiv. Les feux de circulation se sont éteints, les trolleybus ont cessé de fonctionner, deux stations de métro ont plongé dans l’obscurité et le centre commercial Ocean Plaza a été évacué.

De l’éditeur: Ils disent que l’Argentine survit parce que les cultures poussent la nuit quand  les politiciens sont endormis ou distraits. Espérons que l’Ukraine n’est pas destinée à devenir l’Argentine d’Europe orientale…Mais, vous pouvez réfléchir à cette pensée en écoutant d’anciens enregistrements de tangos ukrainiens de l’entre-deux-guerres  – Bondi Vesolovsky et Yabtso Jazz: swinging Lviv dans les années 1920-1930.  Merci à mon ami Bohdan Nahajlo pour avoir ressuscité l’audio des archives radio! Avec mes meilleures salutations Jim Brooke

Un grand merci à la traduction de Louis Chambaudie.