Background Image

Mardi, 1er Septembre 

Dommages collatéraux du Covid: pénuries alimentaires et faim ... Pour l'Ukraine prix à la production plus élevés et meilleure logistique ... On touche le fond , investir dans le ferroviaire pour la logistique  ... La 4G Mobile couvre désormais la moitié du métro de Kiev ... Tous les vols vers la Hongrie sont annulés ... 
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

En raison de la logistique bloquée et de la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs le Covid-19 fera mourir chaque jour plus de personnes dans le monde par la faim que par l’infection virale , selon un article de Bloomberg: «le Covid menace un plus grand nombre de gens de mourir de faim que de l’infection.»  Avec les chaînes d’approvisionnement brisées, la nourriture se gâte dans les champs, les navires et les supermarchés, augmentant les prix et obligeant 132 millions de personnes supplémentaires à avoir faim, rapporte Bloomberg.  «L’augmentation de gens affamés cette année pourrait être plus du triple qu’en un siècle cumulé », rapporte l’article, c’est le travail de neuf journalistes à travers le monde.  «Ce qui rend la situation étonnante est qu’elle se produit à une époque d’énormes excédents alimentaires mondiaux.» On touche le fond …

Pour un grand producteur de maïs, de blé et d’huile de cuisine comme l’Ukraine, l’impact à court terme pourrait être une hausse des prix à la production.  Le long terme pourrait être un investissement plus important dans les infrastructures ferroviaires et portuaires.  Bloomberg rapporte que le Programme alimentaire mondial de l’ONU a besoin cette année d’un montant record de 13 milliards de dollars pour livrer de la nourriture dans 83 pays.  Préoccupés par l’instabilité politique provoquée par la hausse des prix des denrées alimentaires, les dirigeants politiques pourraient donner la priorité aux approvisionnements alimentaires plutôt qu’aux contrôles pandémiques qui jettent les gens au chômage, prédit Bloomberg.

Les prix ukrainiens de l’huile de tournesol ont bondi de 8% la semaine dernière pour atteindre leur plus haut niveau en cinq ans, rapporte Agricensus dans une analyse: «Le marché ukrainien de l’huile de tournesol est en feu, mais durera-t-il?» L’Ukraine est le premier exportateur mondial d’huile de tournesol. Les trois principaux importateurs – la Chine, l’Inde et l’UE – s’inquiètent des informations selon lesquelles le temps chaud et sec dans le sud de l’Ukraine réduit la teneur en huile des graines récoltées.  Un concasseur a déclaré au journaliste d’Agricensus Vika Blazhko: «Les premières graines de soleil qui entrent dans les usines de broyage sont de petite taille et sont très sèches avec une faible teneur en huile.

Les prix à l’exportation du blé de l’Ukraine ont augmenté de 5 dollars la tonne au cours de la semaine dernière en raison de la demande accrue des importateurs, a déclaré hier APK-Inform. Le blé avec une teneur en protéines de 11,5 est passé à 203-206 $ la tonne.  L’Ukraine est le quatrième exportateur mondial de blé. L’année dernière, l’Ukraine a récolté un record de 75 millions de tonnes de toutes les céréales.  Cette année, la récolte de céréales devrait tomber à 70 millions de tonnes, en grande partie à cause de la sécheresse dans le sud.

L’Ukraine a remplacé la Russie pour devenir le troisième producteur mondial de pommes de terre.  Agronews.ua rapporte que les niveaux de récolte de l’année dernière étaient les suivants: Chine – 93 millions de tonnes;  Inde – 51 millions de tonnes;  et l’Ukraine – 23 millions.  Les deux pays suivants étaient la Russie et les États-Unis.

Cargill Corporation a obtenu le feu vert pour contrôler le terminal céréalier de Neptune qui a ouvert en novembre dernier à Pivdennyi, La partie de la mer Noire la plus fréquentée d’Ukraine. Le Comité antimonopole ukrainien a convenu que Cargill pouvait prendre le contrôle du terminal qu’elle a construit avec MV Cargo.  Cargill, un conglomérat alimentaire américain privé, avait investi 100 millions de dollars dans la construction du terminal.

Les premières locomotives privées transporteront des trains de marchandises sur les voies Ukrzaliznytsia dans le cadre d’un projet pilote cet automne. Le chemin de fer national a choisi Ukrainian Locomotive Company, une entreprise privée dirigée par Volodomyr Krot, un ancien élève de l’UZ. Reflétant un grand intérêt pour les trains de marchandises privés, 10 entreprises ont postulé pour être sélectionnées pour le projet pilote.  Pour minimiser les risques d’accident, les trains privés ne circuleront pas sur les lignes principales utilisées par les trains de voyageurs express.  Krot a 14 locomotives diesel 2M62, modèles construits à Luganskteplovoz jusqu’à ce que la Russie occupe l’usine en 2014. Si le projet pilote se déroule bien, dit Krot au Centre du transport et des Strategies, son entreprise pourrait acheter «jusqu’à 50 locomotives électriques».

L’enquête d’un an sur Rotterdam + semble être dans une impasse.  Les procureurs ont allégué que les centrales thermiques de DTEK avaient escroqué les consommateurs pour 750 millions de dollars en liant les prix du charbon aux prix des importations de Rotterdam.  En réalité, le charbon était importé de Russie.  Mais le bureau du procureur spécialisé dans la lutte contre la corruption a abandonné l’affaire la semaine dernière après que le service de sécurité de l’État a conclu que les dommages-intérêts étaient impossibles à calculer, rapporte censor.net.

Alexander Paraschiy, de Concorde Capital, écrit: «Prouver les pertes dans l’affaire Rotterdam plus est devenu une tâche impossible pour les courtiers en puissance ukrainiens.  Une telle tâche aurait nécessité à la fois un énorme travail intellectuel et une volonté politique pour achever l’affaire, les deux facteurs semblant faire défaut dans l’entourage du président ukrainien … Dans l’ensemble, cela ressemble à une victoire ultime pour DTEK dans ce cas.  , avec une petite chance que cette histoire continue.  Cela n’aura aucun effet sur la réputation de DTEK Energy (DTEKUA), le principal bénéficiaire de l’initiative Rotterdam plus.»

in collaboration with CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang Ukraine and UBN,  we have created the "Investing and Doing Business in Ukraine 2020 guide”.

Les opérateurs mobiles ont étendu le service mobile 4G rapide à 22 des 46 stations du métro de Kiev. Les sept dernières stations et les tunnels de liaison se trouvent dans le centre de Kiev: Khreshchatyk, Ploscha Lva Tolstoho, Palats Sportu, Palats Ukraina, Olympiiska, Klovska et Pecherska.  L’objectif est d’étendre la 4G à l’ensemble du réseau de 69 km d’ici la fin de cette année.

À partir d’aujourd’hui, Wizz Air annule tous ses vols depuis la Hongrie, sa base d’origine, vers l’Ukraine.  L’annulation est due au fait que la Hongrie ferme ses frontières pour le mois de septembre à la plupart des étrangers.  En fonction de l’évolution de la pandémie corona en Hongrie, les vols reprendront début octobre entre Budapest et Kiev Sikorsky, Kharkiv, Lviv, Odessa et Zaporijia.

Depuis l’Autriche, Austrian Airlines a repris ses vols entre Vienne et Lviv. Les vols entre Vienne et Kyiv Boryspil ont repris le 23 juin.

Depuis la Biélorussie, Belavia annonce qu’elle maintient des vols de Minsk à Kiev, Kharkiv, Lviv et Odessa.  Une grande partie des passagers de Belavia sont des Ukrainiens ou sont mariés à des Ukrainiens – des catégories non touchées par l’interdiction d’un mois imposée par l’Ukraine aux étrangers d’entrer dans le pays.  En raison de la violence policière en Biélorussie, les gardes-frontières ukrainiens ont reçu pour instruction d’autoriser la plupart des Biélorusses à entrer en Ukraine.

En Ukraine, les hospitalisations dues au Covid augmentent plus rapidement que les tests, a déclaré hier le ministre de la Santé Maksym Stepanov aux journalistes.  Par rapport à la semaine du 18 au 24 mai, la semaine du 17 au 23 août a vu 2,5 fois plus de tests, mais près de quatre fois plus d’hospitalisations, a-t-il déclaré.  Courant mai 749 personnes ont été hospitalisées.  Mais trois mois plus tard, au cours du mois d’août, 2 829 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées.

James Hydzik de Concorde Capital écrit: «La saison électorale commencera avec tout sauf les restrictions les plus légères et les plus localisées … Pour ceux qui ne sont pas prêts à risquer la popularité des électeurs avec des mesures plus dures, la période précédant le vote du 25 octobre devient une course contre la montre»

De l’éditeur: L’UBN a le plaisir d’annoncer que le CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang Ukraine a accepté de sponsoriser l’Ukraine Business News.  C’est formidable de voir un cabinet d’avocats international aussi prestigieux soutenir l’actualité économique indépendante en Ukraine, le prochain marché frontalier de l’Europe.  Avec mes meilleures salutations, Jim Brooke

Un grand merci à la traduction de Louis Chambaudie.