Background Image

Mardi, 18 août

La Biélorussie en grève peut porter préjudice  aux constructeurs de routes ukrainiens qui importent leur asphalte ... Eurobonds biélorusses: les pires performances des marchés émergents ... Vente d’entrepôts en Ukraine: le gouvernement va mettre aux enchères 4 262 bâtiments vides ...
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Pour l’Ukraine, le plus grand impact des grèves qui se propagent au Bélarus pourrait être une pénurie d’asphalte pour la campagne de 3 milliards de dollars du président Zelenskiy pour bitumer  4 000 km d’autoroutes cette année.  L’Ukraine importe la moitié de son asphalte sous forme liquide chauffée du Bélarus.  «Objectivement, il n’y a rien pour remplacer les volumes biélorusses – et c’est la moitié du marché», écrit Serhiy Kuyun, directeur du groupe de conseil A-95, sur sa page Facebook.  «Les approvisionnements russes sont fermés et les commerçants ukrainiens ne font que maîtriser les importations par voie maritime.»

L’Ukraine obtient également environ un tiers de son diesel et de son essence de la Biélorussie.  Mais les grèves et les ralentissements n’entraîneront qu’un «hoquet» pour les prix ukrainiens, prédit Kuyun.  «Premièrement, nous vivons avec un énorme surplus de carburant diesel et d’essence depuis six mois.  Les traders le vendent à zéro au mieux, le marché est tellement en sur stockage  .  Deuxièmement, le marché ukrainien est ouvert aux approvisionnements de tous les côtés. »

La plupart des importations ukrainiennes de produits pétroliers du Bélarus proviennent de la plus grande raffinerie du Pays, à Mazyr, sur la rivière Pripyat, à 250 km au nord de Kiev.  Selon Argus Media, il semble que les travailleurs de Mazyr seront en grève pour 3 heures à l’heure du déjeuner cette semaine.  À la raffinerie de Naftan, près de la frontière nord du Bélarus avec la Lituanie, les travailleurs sont en grève.  Mais cette raffinerie, également détenue par Belneftekhim, était déjà fermée pour maintenance programmée.

    Sur le plan informatique, les entreprises de IT ukrainiennes «acceptent déjà comme invités des divisions individuelles d’entreprises informatiques de Biélorussie», a déclaré à Interfax-Ukraine Olha Kunichak, responsable du comité informatique de l’European Business Association.  «Les entreprises informatiques ukrainiennes sont prêtes à coopérer et à aider nos voisins du nord.»  Pour restreindre les manifestations , le gouvernement biélorusse a fermé Internet. L’Ukraine a lancé cet été un programme accéléré pour octroyer des permis de travail à des informaticiens étrangers. Selon le ministère ukrainien de la Transformation numérique, les universités ukrainiennes ne diplôment que 15 à 17 000 spécialistes en informatique par an, tandis que le secteur à croissance rapide en a besoin de 40 000 par an.

    Les euro-obligations biélorusses ont fait perdre aux investisseurs 5,1% ce mois-ci, la pire performance des marchés émergents, selon un indice Bloomberg Barclays.  Depuis l’émission des obligations 2031 le 25 juin, le rendement est en hausse d’un point de pourcentage.

    L’Ukraine rappelle son ambassadeur en Biélorussie pour protester contre les déclarations «répétées et sans fondement» de Loukachenko contre l’Ukraine, a déclaré hier le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba.  Le retour également  demandé  par le président Loukachenko des mercenaires russes qui avaient combattu du côté séparatiste dans la guerre du Donbass « a fait dérailler la confiance entre nos nations et infligé un coup dur à nos relations bilatérales », a déclaré Kuleba.

    Les baux de 4262 bâtiments vides totalisant 2,5 millions de mètres carrés – soit 10 fois l’Empire State Building de New York – seront mis aux enchères électroniques cet automne en vertu de règles rationalisées et approuvées la semaine dernière par le Cabinet des ministres, annonce Leonid Antonenko du département des privatisations de l’État pour le Fond de propriétés.  La liste complète des baux mis aux enchères par ProZorro. Les ventes comprennent: 1070 bureaux, 837 entrepôts, 566 usines, 61 espaces dans les aéroports et six sites pour les usines d’énergie renouvelable à Tchornobyl.  Alors qu’une grande partie de l’espace vacant se trouve dans les cinq grandes villes, il y a des milliers de mètres carrés à louer à Tcherkassy, ​​Kropyvnytskyi, Mykolaiv, Rivne et Zaporizhia.

    L’Ukraine occupe la première place du classement des 39 pays d’Europe orientale et en développement pour la transparence des marchés publics.  Après 64 indicateurs pour obtenir la note de transparence, les auteurs ont placé l’Ukraine en tête avec un score de 97% et le Tadjikistan en bas avec un score de 38%.  La Pologne a obtenu 74%, la Hongrie 67% et la République tchèque 65%.  La Russie et la Biélorussie n’ont pas été étudiées par le groupe, l’Institut pour le développement de la liberté d’information financé par Soros.  Au cours des prochaines années , toutes les ventes gouvernementales de biens d’une valeur supérieure à 7 300 $ doivent passer par le système d’appel d’offres en ligne ProZorro.

    Le ministère des Finances de l’Ukraine a racheté environ 10% de l’encours des titres liés au PIB, a annoncé vendredi le ministère des Finances à la Bourse irlandaise.  Connus sous le nom de warrants du PIB, les titres ont des paiements déclenchés par deux années consécutives de croissance du PIB.  En dépensant jusqu’à 300 millions de dollars pour racheter discrètement ces titres, le gouvernement peut s’attendre à un rebond de la croissance post-coronavirus l’année prochaine. Après la chute du PIB de l’économie ukrainienne de 11,4% au deuxième trimestre, la banque centrale prévoit que l’économie se contractera de 6% cette année et rebondira de 4% l’année prochaine.

    Alexander Paraschiy de Concorde Capital calcule que l’achat était à 90% du pair et écrit: «C’est également un bon signal pour les détenteurs de warrants GDP, car cela indique que MinFin prévoit des paiements importants au titre des warrants à moyen terme.»

    Timothy Ash écrit: «Maintenant, la plupart des prévisions officielles ont une croissance de 4% et plus pour 2021. Avec les changements à la [banque centrale], l’administration Zelenskiy opte pour un programme pro-croissance, ce qui pourrait signifier des taux plus bas, une devise moins chère, peut-être  une fiscalité plus souple – notez les hausses du salaire minimum.

    Signe que la récession corona s’est atténuée, la consommation d’électricité de l’Ukraine en juillet n’était que de 0,7% inférieure au niveau de l’année dernière, selon Ukrenergo, la société nationale de transport d’électricité.  La consommation industrielle est en baisse de 3,2% en glissement annuel, mais la consommation des ménages augmente de 4,7% et la consommation des industries chimiques de 15%.

    La banque centrale s’attend à recevoir la deuxième tranche du FMI d’ici la fin de cette année, a déclaré Kyrylo Shevchenko, le nouveau gouverneur de la Banque nationale d’Ukraine, dans un entretien avec RBK-Ukraina.  Le FMI a approuvé le programme de 18 mois et 5 milliards de dollars le 9 juin, et la première tranche – 2,1 milliards de dollars – a été décaissée trois jours plus tard.  La libération des 2,9 milliards de dollars restants dépend de quatre examens.  Cependant, le prédécesseur de Shevchenko, Yakiv Smoliy, a démissionné le 1er juillet, invoquant la pression du président Zelenskiy. Depuis lors, les discussions prévues pour septembre se sont détendues .

    La semaine dernière, la banque centrale a acheté 223 millions de dollars, renforçant légèrement la hryvnia à 27,3 UAH / 1 dollar.  Jusqu’à présent cette année, la Banque nationale d’Ukraine a acheté 1 milliard de dollars de plus qu’elle n’a vendu, selon les dernières données.  La demande de dollars cet été a été faible car les vacanciers sont en grande partie restés bloqués  à l’intérieur du pays car incapables de profiter d’un accès sans visa à l’UE.

    L’année dernière, les Ukrainiens ont effectué 26 millions de voyages hors du pays, tandis que les étrangers qui sont rentrés en Ukraine représentaient 15 millions de voyageurs, selon le Service national des statistiques. Le tourisme ne représente que 1,5% du PIB de l’Ukraine, bien en dessous de la Biélorussie – 6,4% – et de la Géorgie – 26,3%.  Pour générer plus de tourisme récepteur, l’Ukraine a abandonné les exigences de visa pour les touristes chinois et a permis aux Indiens, aux Sud-Africains et aux Philippins de demander des visas en ligne.  «Une simple arithmétique montre les avantages de la libéralisation des visas: le chèque moyen d’un touriste chinois en Ukraine est d’environ 950 dollars», déclare SkyUp, la compagnie aérienne ukrainienne à bas prix.  Après la chute des coronavirus et des barrières de visa, SkyUp envisage de lancer des vols vers: la Chine, l’Inde, Bahreïn, l’Arabie saoudite, le Koweït, Oman, les Émirats arabes unis, le Qatar, l’Égypte, le Liban et la Tunisie.

    Rappel: UIA propose deux vols directs Kyiv-New York-Kiev – le lundi 24 août prochain et le lundi suivant, 31 août. Aucun autre vol New York n’est prévu.  Les billets uniquement sont disponibles sur le site de l’UIA: https://www.flyuia.com/ua/en/home.

    De la rédaction – En octobre 1991, j’ai interviewé Stanislav Shushkevich, le premier président de la Biélorussie, qui était alors en poste depuis un mois. Homme intelligent, Shushkevich a un doctorat en physique et a été, curieusement, choisi par les autorités de Minsk pour enseigner le russe au transfuge américain, Lee Harvey Oswald. Reportant pour le New York Times, j’ai posé à Shushkevich une question qui intéressait beaucoup mes lecteurs «Combien de bombes nucléaires avez-vous?»  Il a répondu: « Je n’en ai aucune idée …   Demandez à l’Armée rouge. Alors, comme aujourd’hui, les plus grandes questions Posées à Minsk trouvent souvent les réponses à 700 km à l’est … encore et toujours à Moscou. Cette semaine, nous verrons peut-être si Moscou soutient Loukachenko pour quelques années de plus au pouvoir  ou si on lui permettra de prendre une retraite ensoleillée dans son chalet à flanc de colline au-dessus de Sotchi.  Bien Cordialement James Brooke .

    Un grand merci à la traduction de Louis Chambaudie.