Background Image

Lundi 28 Septembre

 L'Ukraine rouvrira ses portes aux étrangers ... Aslund quitte l'UZ,  Ze ne croit pas en la gouvernance d'entreprise ... Le déficit budgétaire pourrait siphonner l'argent pour la croissance .. Seule la moitié de l'objectif de la réhabilitation des routes  atteint ... Tout le programme Antonov AN 26s mis à la terre après un crash
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

L’interdiction d’un mois pour les étrangers d’entrer en Ukraine ne sera pas renouvelée après son expiration ce soir, rapporte Interfax-Ukraine.  « Nous ne prévoyons pas de le prolonger », a déclaré vendredi un responsable du gouvernement à l’agence.  L’interdiction a fortement touché les hôtels et a entraîné l’annulation de nombreuses visites d’affaires.

Anders Aslund, l’éminent économiste suédois-américain, a démissionné après deux ans en tant que membre indépendant du conseil de surveillance d’Ukrzaliznytsia, la compagnie ferroviaire publique.  Aslund a déclaré que les membres du conseil n’avaient pas été payés depuis le 1er avril, n’avaient jamais reçu d’assurance en responsabilité civile des administrateurs et avaient vu les gestionnaires des chemins de fer ignorer les recommandations.

«Le problème fondamental est que le président et ses députés bruyants ne croient pas en une bonne gouvernance d’entreprise», a écrit Aslund dans une réprimande cinglante publiée samedi dans le Kyiv Post.  «Du président (le seul président ukrainien que je n’ai jamais rencontré), nous ne recevons que des insultes et des obstacles.»

Aslund a déclaré que le plafond salarial mensuel de 47 000 UAH – 1 700 dollars – imposé en avril dernier était préjudiciable à la fonction publique ukrainienne.  «Les conseils d’administration des grandes entreprises publiques perdent rapidement leur personnel le plus talentueux», a-t-il écrit, faisant référence à une politique que le FMI considère comme un obstacle à l’octroi de nouveaux prêts à faible taux d’intérêt à l’Ukraine.

Ukrzaliznytsia est le plus grand employeur du pays – 250 000 personnes – et la bête de somme des transports qui achemine la plupart des céréales et des métaux ukrainiens vers les ports de la mer Noire.  Malgré ce rôle économique clé, Aslund écrit: «Le gouvernement [ne donne pas] à Ukrzaliznytsia des conditions réglementaires ou financières raisonnables pour se moderniser et devenir efficace (taxe foncière injustifiée, tarifs bien inférieurs au niveau des coûts, insistance sur un sureffectif massif, etc.).  Ces circonstances laissent l’entreprise dans une situation financière précaire.»

Alors que le déficit budgétaire se profile comme un problème, le gouvernement a commencé à négocier avec le FMI pour le réduire par rapport au niveau prévu de 6% de l’année prochaine, a déclaré vendredi le Premier ministre Shmyhal lors d’une réunion à Lviv avec des étudiants de l’Université nationale polytechnique de Lviv.  En raison des fortes dépenses consacrées aux coronavirus et à la construction de routes, le déficit double cette année, à 7,5% du PIB soit ,10 milliards de dollars.

Le déficit budgétaire devrait être réduit en six mois – à 3% – afin de permettre la croissance, a déclaré vendredi à Interfax-Ukraine, Maria Repko, directrice adjointe du Centre pour la stratégie économique.  «Les relations avec le FMI sont compliquées, et le ministère des Finances propose de financer le déficit sur le marché intérieur, où les fonds nécessaires peuvent simplement ne pas être disponibles», a-t-elle déclaré.  Alors que les investisseurs détiennent aujourd’hui pour 10 milliards de dollars d’obligations hryvnia gouvernementales, le ministère des Finances souhaite doubler ces avoirs, à 20 milliards de dollars, d’ici la fin de l’année prochaine, a-t-elle déclaré.

L’important déficit budgétaire de l’année prochaine « siphonnera  » l’argent qui devait aller au secteur privé à des taux d’intérêt bas pour le développement, prévient Dmitry Sologub, directeur adjoint de la Banque nationale d’Ukraine dans un entretien avec Interfax-Ukraine.  Vous avez un tel déficit budgétaire », a-t-il déclaré.  «Vous ne permettez pas au secteur privé et aux prêts privés de se développer avec un volume d’emprunt aussi important.»

Les entreprises de l’UE représentent 70% ou plus des investissements étrangers dans 20 des 24 régions de l’Ukraine, a déclaré vendredi Olga Stefanishyna, vice-Premier ministre de l’intégration européenne et euro-atlantique, lors d’une conférence en ligne sur l’UE-Ukraine.  Elle a déclaré: «Cela signifie que notre économie et le pays dans son ensemble évoluent déjà vers le monde occidental.»  Le sommet annuel Ukraine-UE doit avoir lieu jeudi à Bruxelles.

in collaboration with CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang Ukraine and UBN,  we have created the "Investing and Doing Business in Ukraine 2020 guide”.

 Les entrepreneurs ont achevé la moitié des 4 200 km de routes prévus pour cette année, a rapporté le président Zelenskiy lors d’une visite à Zakarpattia vendredi.  Sur les 24 oblasts, Zakarpattia est le leader, avec 223 km refaits .  La saison de pose d’asphalte devant se terminer fin octobre, on ne sait pas combien de kilomètres supplémentaires seront parcourus au final pour cette année.

Le 17 décembre, l’UIA reprendra ses vols entre Kyiv Boryspil et Londres Heathrow, une route abandonnée en 2007. UIA volera trois fois par semaine vers Heathrow, en utilisant un Embraer E190, un avion qui n’a généralement pas de classe affaires.  Cet hiver également, UIA volera cinq fois par semaine entre Boryspil et Londres Gatwick, à l’aide d’un Boeing 737.

Windrose Airlines prévoit de commencer des rotations quotidiennes entre Kyiv Boryspil et Uzhgorod en novembre, a annoncé vendredi le ministre de l’Infrastructure Vladyslav Krikliy.  Krikliy a signé un traité Slovakiia-Ukraine autorisant le fonctionnement normal du seul aéroport commercial de Zakarpattia.  D’ici la fin de l’année prochaine, 3 millions de dollars d’investissements sont prévus, notamment un nouveau système d’éclairage de la piste.  Lors d’une visite à l’aéroport vendredi, le président Zelenskiy a déclaré: «Uzhgorod peut être sûr à 100% que tout sera fait ici comme il se doit.»  Windrose devrait utiliser sur cette route l’un de ses quatre nouveaux turbopropulseurs régionaux ATR 72-600, des avions capables d’effectuer le vol de 630 km en 90 minutes.  Par route ou par train, le trajet dure 12 heures .

La nouvelle piste de 200 millions de dollars de l’aéroport de Dnipro doit être achevée d’ici la fin de 2022, a déclaré Kirill Khomyakov, responsable d’Ukrinfraproekt au centre pour le transport stratégique l’Agence nationale pour les projets d’infrastructure .L’agence prévoit de commencer les travaux de terrassement dans les semaines à venir sur cette piste de 3 200 mètres, en remplacement de l’actuelle piste d’atterrissage vieille de 30 ans.  Par ailleurs, le groupe DCH d’Oleksandr Yaroslavsky conçoit un terminal capable de gérer 3 millions de passagers par an, soit 10 fois le volume de 2018.

Le président Zelenskiy a mis au sol tous les turbopropulseurs Antonov An-26 après le crash de vendredi près de Kharkiv qui a tué 19 élèves-officiers de l’armée de l’air et sept officiers.  Le pilote a signalé que le moteur gauche était tombé en panne , l’entraîneur militaire âgé de 43 ans a tenté d’atterrir à la base aérienne de Chuhuiv. Les boîtes noires ont été récupérées.  Un cadet a survécu en sautant et en tombant à l’écart de l’épave en feu.  Fabriqués à Kiev de 1969 à 1986, les An-26 ne sont plus utilisés par les compagnies aériennes de passagers en Ukraine.  Environ 26 sont encore utilisés par l’armée de l’air et la marine ukrainiennes.  Selon le Bureau des archives des accidents d’aviation basé à Genève, au moins 10 Antonov An-26 se seraient écrasés depuis 2017.

De l’éditeur: J’aime les antiquités – mais je n’aime pas voler à 1000 mètres au-dessus du sol dans un avion antique.  Une fois, j’ai eu un vol agréable dans un An-26 vers Simferopol en Tbilisi, Georgia, mais c’était il y a plus de dix ans.  L’Armée de l’air ukrainienne devrait cesser de voler avec des antiquités de l’époque soviétique car l’Ukraine va finir par ressembler à ce qui se passe au dessus du continent  Africain où les avions-cargos volent jusqu’à ce qu’ils s’écrasent.  Meilleures salutations, Jim Brooke

Traduction Louis Chambaudie