Background Image

Lundi 14 Septembre 

Kyiv resserre les mesures contre le Coronavirus  et passe à l’Orange ... Passagers en transit interdits ... Fitch modernise l'UZ ... Nouvelle histoire d'amour de l'Ukraine avec la Roumanie: Gaz, consulat, traversée  du Danube ... Nouvelles pistes pour Odessa et Kherson
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

À partir d’aujourd’hui, Kyiv fonctionne sous les restrictions  «orange».  Les fermetures comprennent: des centres de remise en forme, des auberges (mais pas les hôtels) et les restaurants la nuit.  La plupart des chirurgies programmées doivent être reportées.  Les centres commerciaux et les musées peuvent fonctionner avec une fréquentation limitée.  La moitié des sièges des transports publics doivent rester vides.  On ne sait pas dans quelle mesure l’application sera rigoureuse.  Hier, les marchés alimentaires en plein air étaient remplis d’acheteurs, la plupart sans masque.  Le National Opera vendait des billets pour le début de la nouvelle saison vendredi.

Les contrôles se sont resserrés à Kiev après que la ville ait signalé des cas records de nouvelles infections – 404 vendredi et 428 samedi.  En un mois, Kiev est passée du «vert» au «jaune» à «l’orange». À l’échelle nationale, l’Ukraine a enregistré un record de 3 144 nouveaux cas vendredi et 3 103 samedi.  Dix villes, représentant environ 5% de la population du pays, sont répertoriées comme «rouges». Cela signifie la fermeture des cafés, restaurants, centres commerciaux, transports publics, écoles et universités.  Ces villes sont: Berezhany, Tchernivtsi, Chortkiv, Dubno, Ivano-Frankivsk, Kaniv, Kolomyya, Kalush, Nizhyn et Ternopil.

L’Ukraine a élargi son interdiction aux étrangers d’entrer en Ukraine ce mois-ci pour inclure les voyageurs arrivant en Ukraine pour transit.  On pense que l’expansion vise à bloquer les pèlerins hassidiques déterminés à venir en Ukraine pour célébrer le Nouvel An juif, Rosh Hashanah, qui aura lieu du 18 au 20 septembre.  Selon la dernière liste des taux d’infection du ministère ukrainien de la Santé, Israël a le taux le plus élevé au monde – 395 cas pour 100 000 habitants, comme rapporté au cours des deux dernières semaines.  Selon cette mesure, l’Ukraine a le 8e taux le plus élevé d’Europe – 88/100 000.

Fitch Ratings a amélioré la note par défaut d’Ukrzaliznytsia à B, passant de B-.  L’agence a également retiré le chemin de fer national ukrainien de sa liste de notation négative, donnant à UZ une perspective «stable».  Fitch a déclaré qu’un facteur clé était la décision de Sberbank l’été dernier de prolonger son prêt de 200 millions de dollars à UZ pour trois ans supplémentaires.  En juillet dernier, Standard & Poors a relevé la note de crédit à long terme d’UZ à B-, de CCC.  Volodomyr Zhmak, le nouveau PDG du chemin de fer, a déclaré: « La mise à jour des prévisions concernant Ukrzaliznytsia est une réalisation importante pour l’Ukraine. »

Soulignant la croissance du trafic ferroviaire de conteneurs, Zhmak souhaite réorganiser UZ en quatre business units: le transport de marchandises, le transport de passagers, les infrastructures et les conteneurs.  Cette réorganisation a été entérinée la semaine dernière par le Cabinet des ministres, rapporte GMKCenter.

Sept autres entreprises postulent pour participer au projet pilote visant à autoriser les trains de marchandises privés sur les voies UZ, a déclaré à Magistral , le site d’information interne du chemin de fer  Alexander Karnachev, directeur du développement stratégique d’UZ . Le mois dernier, Ukrainian Locomotive Company a obtenu le feu vert pour devenir la première entreprise à exploiter des locomotives privées sur le réseau ferroviaire public.  Pour des raisons de sécurité, les trains de marchandises privés ne doivent pas initialement circuler sur des voies avec des trains de voyageurs à grande vitesse.  Six autres entreprises ont exprimé leur intérêt, a déclaré à UNN Valeriy Tkachev, directeur commercial adjoint du chemin de fer.

Avec la Roumanie émergeant comme un corridor potentiel pour le gaz du golfe Persique en provenance de la Grèce, l’Ukraine accorde plus d’attention à son voisin du sud longtemps négligé.  Ces derniers jours, le Ministre ukrainien de la défense, Andriy Taran, et le Ministre ukrainien des affaires étrangères, Dmytro Kuleba, se sont rendus séparément à Bucarest.

Le week-end dernier, les marines des deux pays ont mené des exercices conjoints «Riverine 2020» sur le tronçon Izmail-Orlivka du Danube.  Les dragueurs de mines ont participé aux exercices, apparemment à l’affût des munitions non explosées de la Première et de la Seconde Guerre mondiale.  La conduite de gaz de l’époque soviétique traverse le Danube à Orlivka, où se trouve une station de mesure de gaz.

À Orlivka, le premier ferry Ukraine-Roumanie à travers le Danube a transporté 460 camions au cours de son premier mois d’exploitation.  Dix ans dans la fabrication, le ferry a finalement commencé à fonctionner le 10 août entre Orlivka et Isaccea, en Roumanie.  Le ferry coupe un trajet de 2 heures et 100 km qui traverse le coin sud-ouest de la Moldavie.  En raison des restrictions de voyage de Covid, le ferry ne transporte que des camions.

in collaboration with CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang Ukraine and UBN,  we have created the "Investing and Doing Business in Ukraine 2020 guide”.

Cherchant à diversifier les approvisionnements en gaz, les planificateurs ukrainiens saluent la cargaison test de juillet dernier par ERU Trading de gaz de Revithoussa, le terminal GNL de la Grèce, sur la mer Égée, en passant par la Roumanie et l’Ukraine.  «La capacité de transporter du gaz depuis le sud [roumain] permet à l’Ukraine de diversifier à la fois ses sources d’énergie et ses voies d’approvisionnement», déclare Serhiy Makogon, direction générale de l’opérateur du réseau de gaz ukrainien.  Notant que les livraisons ukrainiennes de gaz russe vers la Roumanie ont diminué depuis le lancement en janvier de Turkish Stream, il déclare: «L’inverse du carburant bleu à travers le couloir gazier trans-balkanique donne à l’Ukraine l’accès au gaz liquéfié des terminaux GNL en Grèce et en Turquie et au gaz de pipeline  des pays de la Caspienne.

Sur le plan diplomatique, le ministre des Affaires étrangères Kuleba a déclaré après sa visite à Bucarest la semaine dernière: «L’énergie a un énorme potentiel d’avantages mutuels pour l’Ukraine, la Roumanie et la région dans son ensemble.  Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a déclaré: «Les ministres ont consacré beaucoup de temps à discuter de plans ambitieux de coopération dans le secteur de l’énergie.  Kuleba a également annoncé que l’Ukraine ouvrirait son premier bureau diplomatique en dehors de Bucarest, dans la ville frontalière de Sighetu Marmației.  C’est de l’autre côté de la rivière Tisa de Solotvyno, Zakarpattia, où la Roumanie a l’un de ses trois consulats en Ukraine.

La nouvelle piste de l’aéroport d’Odessa devrait ouvrir d’ici la fin de cette année, a déclaré samedi le ministre de l’Infrastructure Vladyslav Krikliy au président Zelenskiy lors d’une visite de l’aéroport.  La nouvelle piste de 2 800 mètres devrait attirer davantage de compagnies aériennes et d’avions plus gros.  L’année prochaine, c’est la troisième et dernière phase du projet: la construction d’une voie de taxi de 32 millions de dollars, rapporte le Center for Transportation Strategies.  En général, en Ukraine, l’État construit et entretient des pistes et des entreprises privées construisent et entretiennent les terminaux.

Le Premier ministre Shmygal a promis la semaine dernière de moderniser la piste vieille de 50 ans de l’aéroport de Kherson.  «L’aéroport international de Kherson est une infrastructure stratégique dans la région et a un potentiel important pour augmenter le nombre de vols et le trafic de passagers», a déclaré le Premier ministre, accompagné du ministre de l’Infrastructure Vladyslav Kykliy.  Le plus grand aéroport entre Odessa et Zaporizhia, Kherson a accueilli 150 000 passagers l’année dernière et était desservi par quatre compagnies aériennes – Ryanair, SkyUp, Turkish et UIA.  L’aéroport est à 2 heures de route de la ligne de contrôle avec la Crimée.  En raison des sanctions internationales, les 2,3 millions d’habitants de Crimée ne peuvent voler que vers la Russie.

Du rédacteur en chef: Les dirigeants du Serviteur du peuple au pouvoir font des bruits sur le licenciement des «ministres de l’économie» après les élections du mois prochain.  Le premier vice-président Ruslan Stefanchuk prédit que le ministre de l’Économie Ihor Petrashko et le ministre des Finances Serhiy Marchenko Passerons à la trappe .  Le membre de la Rada, Oleksandr Kachura, a déclaré que le ministre Petrashko «faisait déjà ses valises».  La dernière fois que j’ai couvert un pays qui a détruit quatre ministres des finances en un an, c’est dans le crépuscule 1988-1989 du premier gouvernement d’Alan Garcia au Pérou.  Alan était un artiste né.  En tant qu’étudiant à la Sorbonne, il gagnait de l’argent en chantant des boléros dans le métro parisien.  (Cela vous semble familier?) Passer par quatre ministres des finances en un an c’est comme d’imprimer  «c’est le temps des  amateur» sur votre front.  Cordialement, Jim Brooke

Un grand merci à la traduction de Louis Chambaudie.