Le ministère des Finances refuse un droit d’importation supplémentaire de 10 %.
jeudi, juin 23, 2022

Le ministère des Finances refuse un droit d’importation supplémentaire de 10 %.

Le président du Comité des finances, de la fiscalité et de la politique douanière, Danilo Hetmantsev, a écarté la possibilité d’introduire un droit d’importation supplémentaire de 10 % sur les importations non critiques, alors que l’élimination de la liste des importations critiques est toujours en discussion. « Au cours des réunions, le ministère de l’économie a soutenu la proposition de la NBU d’instaurer un droit de 10 % sur tous les biens, à l’exception des importations critiques, mais cette proposition n’a pas été soutenue lors des discussions avec le Premier ministre ». Selon M. Hetmantsev, la restriction sur les devises sera levée. Les paiements en devises seront autorisés pour tous les biens, et le taux de change deviendra flottant ultérieurement », a déclaré Danilo Hetmantsev. La question de l’annulation de la liste des importations critiques de services est toujours en discussion, a rapporté Interfax-Ukraine.

Actualité précédente
Il n'y a pas d'accords concrets sur les négociations visant à débloquer les exportations de céréales.

Il n'y a pas d'accords concrets sur les négociations visant à débloquer les exportations de céréales.

Nouvelles suivantes
Le raffinage du pétrole a été complètement arrêté en Ukraine.

Le raffinage du pétrole a été complètement arrêté en Ukraine.

Principaux sujets précédents