La Russie accepte de reprendre sa participation à l’accord sur les céréales de la mer Noire.
jeudi, novembre 3, 2022

La Russie accepte de reprendre sa participation à l’accord sur les céréales de la mer Noire.

La Russie a déclaré qu’elle continuerait à participer à l’accord sur les céréales de la mer Noire, qui garantit le passage en toute sécurité des navires transportant des denrées alimentaires vitales exportées par l’Ukraine. Le ministère russe de la défense a déclaré que la Russie avait reçu des garanties suffisantes de la part de l’Ukraine et qu’elle reprendrait la mise en œuvre de l’accord. Mardi, toutefois, le porte-parole du ministère russe de la défense, Igor Konashenkov, a déclaré que l’Ukraine avait présenté «les garanties écrites nécessaires» selon lesquelles elle n’utiliserait pas le corridor humanitaire ou les ports destinés aux exportations agricoles pour lancer des opérations militaires contre la Russie. Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi que Moscou se réservait le droit de se retirer de l’accord sur les céréales si Kiev ne tenait pas ses promesses et utilisait le corridor humanitaire à des fins militaires.

Actualité précédente
L'Ukraine a reçu 4% des systèmes d'artillerie existants de l'OTAN.

L'Ukraine a reçu 4% des systèmes d'artillerie existants de l'OTAN.

Nouvelles suivantes
L'industrie informatique ukrainienne a connu une croissance de 13% en 2022.

L'industrie informatique ukrainienne a connu une croissance de 13% en 2022.

Principaux sujets précédents