La moitié des pays du G20 ne soutiennent pas les sanctions américaines et européennes contre la Russie.
lundi, août 8, 2022

La moitié des pays du G20 ne soutiennent pas les sanctions américaines et européennes contre la Russie.

De même, ces États s’opposent à l’isolement de la Fédération de Russie, selon l’agence Bloomberg. Il est à noter que le G20, contrairement au G7, ne soutient pas activement l’Ukraine dans sa lutte contre l’agression russe. Jusqu’à présent, seuls 10 de ces pays se sont associés aux sanctions internationales contre la Russie. Selon la publication, des hauts fonctionnaires des pays occidentaux ont fait une tournée en Asie du Sud-Est et en Afrique pour créer une plus grande coalition contre la Fédération de Russie, mais n’ont pas augmenté le soutien contre la Russie. Bien que certains pays du G20 n’aident pas Moscou à contourner les sanctions, ils s’opposent à son isolement économique. La Chine, principal soutien de la Russie après le début de la guerre en Ukraine, a augmenté à plusieurs reprises ses dépenses en ressources énergétiques russes. Les positions non unanimes du G20 rendent impossible la réussite de l’initiative des États-Unis visant à limiter les prix mondiaux du pétrole en provenance de Russie.

Actualité précédente
Le premier navire est arrivé en Ukraine pour charger des céréales.

Le premier navire est arrivé en Ukraine pour charger des céréales.

Nouvelles suivantes
Les États-Unis préparent une nouvelle aide militaire de 1 milliard de dollars.

Les États-Unis préparent une nouvelle aide militaire de 1 milliard de dollars.

Principaux sujets précédents