Background Image

Jeudi, aout 27

Les frontières se ferment demain soir pour les étrangers entrants… Les chemins de fer ukrainiens obtiennent un nouveau PDG… .MinFin maintient ses taux bas… .Plus de prêts pour les petites entreprises… .Zelenskiy s'engage à aider Yuzhmash… le commerce de détail remonte un peu …
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

L’Ukraine ferme ses frontières aux voyageurs étrangers pendant un mois, à partir de demain soir à minuit.  Les principales exceptions sont: les étrangers titulaires d’un permis de séjour en Ukraine, les diplomates, les voyageurs en transit, les étudiants inscrits dans les universités, les chauffeurs de camion et les équipages des compagnies aériennes.  L’interdiction est conçue pour ralentir la propagation du coronavirus, a déclaré hier le Premier ministre Shmyhal à l’issue de la réunion hebdomadaire du Cabinet des ministres.  À partir de mardi, le gouvernement interdit les discothèques, les boîtes de nuit et les concerts dans les zones «vertes».

Le ministère ukrainien de la Santé a étendu sa liste de pays à coronavirus «zone rouge» à 65, ajoutant l’Albanie et le Monténégro.  Les pays de la zone rouge ont un taux d’infection sur 14 jours supérieur à celui de l’Ukraine, qui est de 55/100 000 habitants.  Les voyageurs arrivant d’un pays de la zone rouge doivent avoir une assurance maladie complète et s’auto-isoler jusqu’à ce qu’ils soient testés négatifs pour le virus.  La liste bilingue se trouve ici.

Les écoles ukrainiennes devant ouvrir leurs portes mardi, le président Zelenskiy a averti les familles de prendre des précautions, notant que son fils de 7 ans, Kyrylo, avait été hospitalisé le mois dernier pour des complications liées au coronavirus, avec sa mère, Olena Zelenska. « Personne n’en a peur tant que cela n’atteint pas votre famille », a déclaré le président.  «Je vais parler clairement – ce coronavirus est un véritable fléau.  Il n’y a pas d’autre mot pour cela.  Ma femme a été touchée, tout comme mon fils.

Les autorités de police de Tchernivtsi, l’une des zones rouges les plus touchées du pays, décident de suspendre l’opération de transport public, selon Ukrinform contre l’avis du maire adjoint de Tchernivtsi Dmytro.  « Malgré la décision prise par le conseil municipal, la police a arrêté et suspendu les transports publics à Tchernivtsi. »

Adamant Capital écrit: «Bien que l’Ukraine affiche actuellement le plus grand nombre de nouveaux cas jamais enregistrés, il semble peu probable que des restrictions similaires à celles qui ont été introduites au début de la pandémie soient réinstallées de sitôt … le 2T20  le chiffre du PIB réel (-11,4% en glissement annuel) a démontré assez clairement le coût d’un verrouillage, même relativement léger, et suggère que la répétition du même scénario pourrait être politiquement inabordable à moins que la crise sanitaire ne devienne vraiment grave.

Volodymyr Zhmak sera le nouveau PDG des chemins de fer ukrainiens, le plus grand employeur du pays et un acteur économique majeur, a annoncé hier le Conseil des ministres.  Zhmak était auparavant membre du conseil de surveillance de l’aéroport de Boryspil et a été vice-président de l’administration régionale de l’État d’Odessa.  Il a également travaillé comme conseiller auprès du président de Kyivstar, la société ukrainienne de téléphonie mobile.

Le volume du transport de passagers était en baisse de 41% en glissement annuel en juillet, rapporte l’ICU.  Dans les villes, le transport représentait 70 à 80% des niveaux de l’année dernière.  Mais le rail représentait 38% des niveaux de 2019 et le transport aérien ne représentait que 18% de juillet 2019.

Le chiffre d’affaires du commerce de détail a augmenté de 8,5% en glissement annuel en juillet.  Cependant, le commerce de gros a reculé de 6% en glissement annuel après la poussée de 12% en glissement annuel de juin, selon ICU.

Alfa-Bank Ukraine écrit: «Le commerce de détail offre une forte surprise positive en juillet.  Le secteur a accéléré pour atteindre une croissance de 8,5% en glissement annuel, déjà proche de sa trajectoire pré-COVID.  À titre de comparaison, nous nous attendions à une accélération de seulement 3-4% … la majeure partie de la poussée inattendue était concentrée dans la ville de Kiev, alors que de nombreuses autres régions ont en effet connu une reprise moins frappante en juillet … de nombreux habitants de la capitale sont restés chez eux  au lieu de dépenser leur argent à l’étranger … Cette spéculation est également étayée par le fait que les régions d’Odessa et de Mykolaïv … sont également celles qui ont connu une accélération significative du commerce de détail en juillet.

in collaboration with CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang Ukraine and UBN,  we have created the "Investing and Doing Business in Ukraine 2020 guide”.

Le ministère des Finances a placé 816 millions d’UAH (29,8 millions de dollars) en obligations à 3 mois en monnaie locale à 7% et 31 millions de dollars en obligations en devises à 12 mois à 3,5%.

Evgeniya Akhtyrko, de Concorde Capital, écrit à propos de l’enchère hebdomadaire de mardi: «Le marché obligataire local est dans sa léthargie traditionnelle des vacances d’été.  Cependant, rien ne garantit que le mois prochain apportera une grande relance sur le marché.  Le gouvernement aura probablement des difficultés dans ses tentatives d’augmenter les recettes des enchères de l’UAH tout en maintenant les taux d’intérêt au niveau actuel, car la plupart des acteurs du marché les trouvent apparemment trop bas.

Le Premier ministre Denis Shmygal promet 328 millions de dollars de plus pour le «programme de prêts abordables 5-7-9%» de l’Ukraine pour soutenir les petites entreprises, a annoncé le chef du gouvernement sur Facebook.  Il écrit: «Les propriétaires de petites entreprises ont besoin de ressources abordables pour soutenir leur propre entreprise pendant la crise.  Dans le même temps, il y a de nouvelles opportunités, donc 1 milliard d’UAH a été dépensé pour les besoins d’investissement.  Nous prévoyons que cette année nous aurons 7, 9 et même plus de milliards de hryvnias émis sous forme de prêts abordables pour les entrepreneurs ukrainiens. »

Le président Zelenskiy promet de soutenir Yuzhmash, l’entreprise publique de construction de machines qui fabrique des produits pour la défense, l’aviation, l’agriculture, l’énergie thermique et les industries spatiales.  En visite dans sa région natale de Dnipropetrovsk, le président a déclaré: «Nous sommes prêts à tout faire pour faire de Yuzhmash une marque ukrainienne et attirer l’attention de divers investisseurs occidentaux intéressés par ses produits.»

La construction de la nouvelle piste de 3 000 mètres de l’aéroport de Dnipro débutera le mois prochain, a déclaré hier le président Zelenskiy lors d’une visite dans la ville.  Après avoir examiné le calendrier des appels d’offres, il a déclaré: «Je suis sûr que d’ici la fin septembre, nous verrons des travaux sur l’aéroport.»  Alexander Bondarenko, chef de l’administration régionale de Dnipropetrovsk, a ajouté que DCH, le groupe basé à Kharkiv, commencera également à travailler le mois prochain à l’aéroport, en construisant un nouveau terminal.

L’Ukraine paie l’un des prix d’électricité les plus élevés d’Europe, selon l’UE – 46,9 € par MWh, tandis que la moyenne européenne était de 33,5 € par MWh.  Les pays qui paient le plus sont: la Grèce à 50 € par MWh, Malte à 45 € par MWh, la Bulgarie 42 € par MWh, la Roumanie à 41 € par MWh, la Hongrie et la Pologne 41 € par MWh.  Les plus bas sont: la Norvège à 15 € par MWh et la Suède à 17 € par MWh.

La production industrielle est en baisse de 4,8% en glissement annuel en juillet, selon le Service national des statistiques.  Cela représente une légère amélioration par rapport à la baisse de 5,6% en glissement annuel enregistrée en juin.

La production alimentaire est en hausse de 4,6% en glissement annuel en juillet, selon le Service national des statistiques.

Le président du conseil d’administration de la NBU, Bohdan Danylyshyn, a déclaré qu’il pensait que le décaissement de deux tranches du FMI en 2020 était irréaliste, rapporte Ukrinform.  « De toute évidence, le scénario de référence consistant à recevoir deux tranches d’ici la fin de cette année – en septembre et en décembre – est irréaliste. Nous pouvons très probablement nous attendre à recevoir une tranche au quatrième trimestre de 2020 », dit-il.

Dans le même temps, Danylyshyn déclare que « la coopération avec le FMI se poursuivra. Le soutien des partenaires internationaux reste l’un des facteurs les plus importants de la stabilité macrofinancière en Ukraine. La révision prévue du programme avec le FMI devrait, à mon avis, être accompagnée par  une révision du cadre conceptuel de la coopération et l’accent mis sur le soutien des intérêts nationaux de l’Ukraine, et pas seulement des investisseurs internationaux. »

Les problèmes des immeubles inachevés d’Ukrbud sont «fondamentalement résolus», a déclaré le ministre de l’Intérieur Arsen Avakov. «La question d’Ukrbud est pratiquement résolue, et je remercie les autorités de la ville et nos collègues pour cela, nous avons travaillé sur le sujet et avons trouvé des investisseurs pour continuer … Donc le soucis d’Ukrbud est pratiquement retirée de l’ordre du jour, et je pense que les dernières constructions  seront finies bientôt. »

Par James Brooke – Je suis rentré hier de mon premier voyage en Turquie – une semaine sur la côte égéenne, entre Bodrum et Ephesus.  Je rentre chez moi à Kiev, franchement impressionné par le niveau de développement de la Turquie.  Les constructeurs de routes turques sont mondialement connus, mais c’est un réel plaisir de conduire sur autoroutes à quatre voies et les routes secondaires sans trous et sans bosses .J’ai peut-être été sur la Côte d’Or de la Turquie, mais le pays a une solide allure de classe moyenne.  Au cours de la dernière décennie, le PNB par habitant de la Turquie a augmenté de 50%, pour atteindre 15 000 dollars aujourd’hui.  En revanche, le PNB officiel de l’Ukraine par habitant a stagné au cours de la dernière décennie, oscillant autour de 3 300 dollars.  Même si 40% de l’économie ukrainienne est en espèces, cela rendrait la Turquie trois fois plus riche que l’Ukraine.  Les deux pays avaient à peu près la même population en 1990. Aujourd’hui, la Turquie, avec 84 millions d’habitants, est au moins deux fois plus grande.  Pour des raisons linguistiques, culturelles, historiques et religieuses, les Ukrainiens se concentrent naturellement sur la Pologne et le reste de l’Europe.  Mais cela vaudrait la peine pour les Ukrainiens de s’inspirer de ce que leur voisin du sud a accompli – passer de la pauvreté à la classe moyenne en une génération.  Avec mes meilleures salutations, Jim Brooke

Un grand merci à la traduction de Louis Chambaudie.