Background Image

Jeudi 8 Octobre 

Le Royaume-Uni prolonge un prêt de 1,25 milliard en livres sterling pour 10 bateaux de la marine , des  Fast Attack ... Les importations de voitures d'occasion augmentent de 56% ... Ukraine international Airlines  réduit sa flotte de jets de 20%
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

En Grande-Bretagne aujourd’hui, le président Zelenskiy doit signer un mémorandum pour un prêt sur 10 ans de 1,6 milliard de dollars (1,25 milliard de livres sterling) pour construire 10 nouveaux bateaux d’attaque rapide pour la marine ukrainienne à utiliser dans la mer Noire.  Armés de huit missiles Neptune tueurs de navires et transportant un équipage de 35 personnes, les bateaux de la classe Barzan de 56 mètres doivent avoir une portée de 1 800 milles marins, soit l’équivalent du voyage d’Odessa au détroit de Kertch et retour.  Les deux premiers bateaux doivent être construits par BAE Systems Maritime au chantier naval de Portsmouth. Les six autres doivent être construits en Ukraine.

L’accord a été conclu le mois dernier lors d’une visite à Kiev du secrétaire britannique à la Défense, Robert Ben Lobban Wallace.  Hier, le destroyer HMS Dragon de la Royal Navy s’est amarré à Odessa pour une visite de cinq jours.  Il y aura une formation conjointe à bord du navire britannique cette semaine.

Pivdenny, le port maritime le plus grand et le plus efficace d’Ukraine, a augmenté ses cargaisons de 21% en glissement annuel jusqu’en septembre.  En remettant 47 millions de tonnes au cours des neuf premiers mois de cette année, ce port de la région d’Odessa a augmenté sa part de marché à 43%.  En revanche, les trois prochains ports de la mer Noire ont tous subi des baisses: Mykolaïv – en baisse de 9%, à 21,7 millions de tonnes;  Odessa – en baisse de 3%, à 17,6 millions de tonnes;  et Tchornomorsk – en baisse de 7%, à 17,5 millions de tonnes.  Des augmentations de fret ont été enregistrées dans les deux ports d’Azov: Marioupol a augmenté de 16% à 5,3 millions de tonnes et Berdyansk a augmenté de 28%nà 1,7 million de tonnes.

Le ministre de l’Infrastructure Vladyslav Krykliy rapporte qu’en contrôlant  les camions surchargés, les agents de la sécurité des transports et la police nationale ont arrêté 500 000 camions, en ont verbalisé  10 500 et ont collecté  3,5 millions de dollars d’amende jusqu’en septembre .  La plupart des camions en surpoids ont été arrêtés à Kherson, Mykolaïv et Odesa, où se trouvent tous les ports ukrainiens de la mer Noire.  Cette année, l’Ukraine dépense un montant record de 3 milliards de dollars pour la construction et la réparation de routes.  Pour protéger les nouvelles routes, le Service de la sécurité des transports, ou Ukrtransbezpeka, prévoit de faire fonctionner 54 appareils de contrôle automatique de pesée en mouvement sur les autoroutes d’ici la fin de l’année.

Les importations de voitures d’occasion ont bondi de 56% en glissement annuel en septembre, à 35 900, rapporte Ukravtoprom, l’association de l’industrie automobile.  Les voitures d’occasion représentaient 82% des premières immatriculations le mois dernier.  Les principales marques sont: Volkswagen, Ford, Renault, Skoda et Opel.

L’interdiction du mois de septembre pour les étrangers d’entrer en Ukraine a entravé les vols internationaux, rapporte UkSATSE, l’agence nationale de contrôle du trafic aérien.  Le mois dernier, les vols internationaux ont baissé de 55% en glissement annuel et les vols des compagnies aériennes étrangères de 63% en glissement annuel.  En revanche, les vols intérieurs – 2 710 – sont restés pratiquement inchangés par rapport à septembre 2019. Alors que les compagnies aériennes ukrainiennes utilisaient leurs avions sur les routes nationales, le nombre total de vols des compagnies aériennes nationales n’a diminué que de 44% en glissement annuel.  Les compagnies aériennes étrangères ne sont pas autorisées à transporter des passagers entre les villes d’Ukraine.  Blâmant les inquiétudes des voyageurs quant à la modification des règles corona, l’agence de contrôle du trafic aérien a prédit: « La reprise de l’intensité des vols jusqu’à la fin de l’année sera nettement plus lente que prévu au début de la quarantaine. »

Jusqu’en septembre, le trafic de passagers de Kyiv Boryspil a baissé des deux tiers, pour s’établir à 4 millions de passagers.  À ce rythme, l’aéroport le plus fréquenté d’Ukraine pourrait terminer cette année au niveau de 2006, année où il avait accueilli 4,6 millions de passagers.  «La haute saison de 2020 pour l’industrie aéronautique est terminée», a déclaré le directeur général de Boryspil Pavel Ryabikin au Center for Transportation Strategies. «Le modèle de hub est devenu irréaliste: il nous manquera environ 3 millions de passagers en transfert.  Le corona est un facteur d’arrêt pour les passagers. »

Au cours du second semestre de cette année, UIA, basée à Boryspil, réduit sa flotte de 20%, à 28 jets, a déclaré à Biznes.Tsenzoru le président de la compagnie aérienne Eugene Dykhne.  Au printemps dernier, l’UIA effectuait 120 vols réguliers par jour.  Maintenant, il opère 100 vols réguliers et 200 vols charters par semaine, a-t-il déclaré.

Pauses hivernales:

Azur Air Ukraine assurera des vols charters de Kyiv Boryspil à Cancun, au Mexique et à Malé, aux Maldives pendant les vacances de Noël et du Nouvel An.  La compagnie aérienne utilisera des Boeing 767-300ER pour les vols long-courriers.

in collaboration with CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang Ukraine and UBN,  we have created the "Investing and Doing Business in Ukraine 2020 guide”.

L’aéroport de Lviv a annoncé hier ses destinations hivernales internationales – toutes soumises à des changements de contrôle corona.  Wizz Air volera de Lviv à Bratislava, Tallinn et Vilnius.  Ryanair s’envolera pour Cracovie, Memmingen, Poznan et Varsovie.  SkyUp volera de Lviv à Dubaï, Naples, Paris Beauvais, Prague et Tel Aviv.

L’Ukraine supprime les droits de douane sur les importations de vin en provenance de l’UE l’année prochaine, a déclaré à Interfax-Ukraine Yekateryna Zvereva, directrice du développement de l’Association horticole ukrainienne.  Les droits sont actuellement de 30 à 40 centimes d’euro par litre.  L’Ukraine a importé l’an dernier pour 147 millions de dollars de vin de l’UE.  L’Ukraine a exporté pour 12 millions de dollars de vin vers les marchés du monde entier.

Le ministère des Finances a levé près de quatre fois plus de revenus grâce aux enchères d’obligations de mardi, par rapport à la semaine précédente.  Mais le prix était dû à une augmentation des taux de rendement des obligations hryvnia.  Le gouvernement a vendu pour 135 millions de dollars d’obligations en dollars à 6 mois à 3,39% – un taux inchangé par rapport à la dernière vente aux enchères.  Mais, pour lever 120 millions de dollars d’obligations hryvnia, le ministère a dû augmenter les rendements.  Les nouveaux rendements ont été: obligations à 3 mois: 7,19%;  Obligations à 1 an: 9,89%;  et obligations à 3 ans: 10,95%.

Evgeniya Akhtyrko de Concorde Capital écrit: «Comme il y a une semaine, MinFin a augmenté les taux d’intérêt des obligations libellées en UAH.  Cependant, cela n’a pas entraîné une augmentation significative des recettes d’enchères UAH.  Et nous supposons que la plupart des recettes des enchères de l’UAH ont été générées par des banques publiques … La hausse des taux d’intérêt dans un contexte d’inflation relativement faible signifie que la politique actuelle du gouvernement ne parvient pas à améliorer la confiance des entreprises.

Le gouverneur de la banque centrale d’Ukraine a défendu les réprimandes officielles de la semaine dernière à l’encontre de deux de ses adjoints au milieu des inquiétudes suscitées par l’indépendance de la banque et par le retard de l’aide du FMI.  Les deux vice-gouverneurs ont violé la «politique d’une seule voix» de la Banque nationale d’Ukraine, a déclaré le gouverneur Kyrylo Shevchenko à Bloomberg Television à Londres.  «Toute banque centrale dans le monde a une politique de communication, et c’est vraiment sensible et vraiment important», a-t-il déclaré hier.  «Si différents membres du conseil font des déclarations différentes au marché, cela peut conduire à un désordre.»  Il a déclaré que la réprimande officielle ne signifiait pas que les deux membres du conseil d’administration, Kateryna Rozhkova et Dmytro Sologub, devraient démissionner.

Près de quatre ans après sa nationalisation, PrivatBank est la banque la plus rentable d’Ukraine, enregistrant 65 millions de dollars de bénéfices jusqu’en août, selon les données sur le site Web de la Banque nationale d’Ukraine.  La plus grande banque ukrainienne, la PrivatBank, a été rachetée par l’État après que les auditeurs de la banque centrale aient constaté que les anciens propriétaires   dont Ihor Kolomoisky, avaient créé un trou de 5,5 milliards de dollars dans le bilan de la banque.  Depuis juillet, le leadership de la banque centrale a changé.  Kolomoisky, le principal soutien médiatique de Zelenskiy lors de la campagne présidentielle de 2019, a intensifié sa campagne juridique pour obtenir une «compensation» par  la banque qu’il a mis lui-même  en faillite.

De l’éditeur: Le 26 décembre 1799, l’un de mes ancêtres, Thomas Ludlow, a assuré le Betsey, une goélette américaine du Connecticut, contre la saisie par des pirates français errant dans les Caraïbes.  En quelques semaines, un bateau corsaire français, La Réunion, s’empare du Betsey.  Elle était l’un des quelque 500 navires marchands américains capturés par les Français lors de la quasi-guerre de 1798-1800.  En 1887, Thomas W. Ludlow, mon grand-oncle maternel, a déposé une «demande de spoliation par la France » devant la Cour des réclamations des États-Unis.  S’appuyant sur le traité de 1800 entre la France et les États-Unis, il a exigé que le gouvernement américain compense le vol – ajusté pour près d’un siècle d’inflation.  En 1917, les espoirs familiaux se sont estompés avec l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale aux côtés de la France.  Plus récemment, la romance irresponsable de Johnny Depp sur les pirates dans les Caraïbes n’a pas aidé notre cause perdue.  (Harrumph!).  Je n’en parle pas pour afficher l’histoire de la famille.  Simplement, c’est un rappel que les familles entretiennent de très longs souvenirs quand il s’agit d’arnaques financières perçues.  Pensez aux Cubains assis à Miami depuis 60 ans, attendant de reprendre leurs hôtels de La Havane et leurs moulins à sucre ruraux.  Avec la purge en cours à la banque centrale d’Ukraine, ne soyez pas surpris si les demandeurs sortent du bois  pour tenter d’obtenir une compensation pour les 100 banques (à juste titre) fermées par le Conseil désormais évincé.  Cordialement, Jim Brooke 

Traduction Louis Chambaudie