Background Image

Jeudi 24 Septembre 

UkraineInvest travaille sur 46 investissements internes  ... Zelenskiy dit que la reprise économique a commencé ... La demande d'obligations Hryvnia se dessèche ... L'Ukraine s'étend à la Slovaquie, à la Hongrie et à la Bulgarie ... Bonus sur les vols UIA à NY , un ravitaillement hivernal avec un stop en Islande
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

UkraineInvest, l’agence de promotion de l’État, affirme travailler sur 46 projets d’investissement qui devraient apporter 2,2 milliards de dollars de nouveaux investissements étrangers en Ukraine d’ici la fin de 2022. Pour atteindre les investisseurs étrangers, UkraineInvest prévoit d’ouvrir «10 à 15 bureaux internationaux,  », A déclaré mardi aux journalistes Serhiy Tsivkach, le nouveau directeur exécutif de l’agence.

Pour mettre en évidence les opportunités d’investissement, UkraineInvest a lancé un guide d’investissement en ligne bilingue anglais-ukrainien. Le guide dresse le portrait de 60 des 600 opportunités les plus prometteuses dans le pays aujourd’hui.  «C’est un outil analytique dans lequel vous pouvez trouver des informations sur les projets d’investissement, le potentiel de ressources du pays, les changements dans la politique des nouveaux règlements », écrit le Premier ministre Shmygal, ajoutant qu’il sera mis à jour tous les trimestres.  «Vous pouvez trouver des informations sur tous les secteurs de l’économie ukrainienne: de l’agriculture et de l’énergie aux infrastructures et à l’informatique.»

Le président Zelenskiy a déclaré que la reprise économique de l’Ukraine sera «tangible et durable» d’ici la fin de l’année.  Les exportations ont augmenté en juillet et août et que les réserves de change de la banque centrale augmentent, a-t-il déclaré au «journal économique» de la Slovaquie, Hospodarske noviny.  De même, Dragon Capital a déclaré mardi que l’économie ukrainienne se redressait plus rapidement que prévu et devrait retrouver son niveau d’avant-crise d’ici la fin de l’année prochaine.

Selon le Service national des statistiques , la production industrielle reste à la traîne en Ukraine, enregistrant une baisse de 5,3% en glissement annuel en août. En juin, la baisse était de 5,6% et en juillet de 4,2%.  En août, la production industrielle a reculé de 7,4% par rapport aux huit premiers mois de 2019. En faisant baisser l’indice en août, la transformation a reculé de 7,7% et la production de biens d’investissement de 27%.

Face à la faiblesse de la demande, le ministère des Finances n’a vendu lors de son adjudication hebdomadaire que 5% du volume des obligations d’État hryvnia comme une semaine auparavant.  La vente de l’équivalent hryvnia de 11,8 millions de dollars d’obligations intervient alors que le gouvernement a rejeté la plupart des appels d’offres, ne concédant que des factures à 12 mois.  Ici, le taux moyen pondéré a augmenté de 18 points de base à 9,46%.  Les bons de 2,5 ans se sont vendus avec des rendements de 10,5%.

Evgeniya Akhtyrko de Concorde Capital écrit: «Il semble que même les banques publiques refusent d’allouer leurs ressources à des actifs à taux d’intérêt non compétitifs.  Apparemment, les acteurs du marché ukrainiens attribuent un risque élevé au marché, et nous ne voyons pas beaucoup de chances que cela s’améliore dans les plus brefs délais. Pendant ce temps, si le gouvernement recourt à une hausse des taux d’intérêt, cela saperait la proposition envisagée par l’administration Zelenskiy d’inonder l’économie de prêts à faible coût afin de stimuler la croissance économique.

Les étrangers ont réduit leurs avoirs la semaine dernière de 1,6 milliard d’UAH, soit 57 millions de dollars, c’est le retrait le plus important depuis juillet. Dans l’ensemble, les avoirs étrangers sont tombés sous les 3 milliards de dollars, leur part de l’encours total des obligations tombant à 9,7%.  L’ICU écrit: « Cette semaine, la baisse des portefeuilles d’étrangers se poursuivra … La principale raison sera l’affaiblissement de la hryvnia. »

Le président Zelenskiy se rend aujourd’hui en Slovaquie, dans le cadre d’une campagne visant à promouvoir les relations commerciales et d’investissement avec les voisins du sud-ouest souvent négligés par l’Ukraine on y trouve donc la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie.

En Slovaquie, Zelenksiy prévoit de signer un accord permettant la reprise des vols réguliers vers Uzhgorod, un aéroport ukrainien  utilisé par les slovaques pour les décollages et les atterrissages. Le président ukrainien a déclaré au journal slovaque Hospodárske noviny qu’il souhaitait également faciliter le chemin bureaucratique des trains de marchandises chinois traversant l’Ukraine et entrant dans l’UE via la Slovaquie. La visite de Zelenskiy mettra également en lumière la normalisation ce mardi du transit de gaz depuis l’Ukraine, après six semaines de réparation sur le connecteur frontalier du gazoduc près de Budince, en Slovaquie.

in collaboration with CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang Ukraine and UBN,  we have created the "Investing and Doing Business in Ukraine 2020 guide”.

La compagnie aérienne à bas prix hongroise Wizz Air a annoncé hier qu’elle reprendrait les vols de Kiev et de Lviv à Bratislava le 2 octobre. Avec le lancement d’un vol Budapest-Kiev Boryspil, Ryanair correspondra aux destinations ukrainiennes de Wizz Air: Kharkiv, Kiev, Lviv et Odessa.  Wizz Air vole également de Budapest à Zaporizhia.

Hier à Uzhgorod, le Ministre hongrois des affaires étrangères, Péter Szijjártó, a rencontré son homologue ukrainien, Dmytro Kuleba.  La réunion visait en grande partie à apaiser les tensions sur le statut de la langue hongroise à Zakarpattia et à préparer une réunion des dirigeants ukrainiens et hongrois en particulier celle de Zelenskiy et du Premier ministre Viktor Orban. Les ministres des Affaires étrangères ont convenu de tenir un forum d’affaires des entreprises hongroises et ukrainiennes, «dès que possible».  Kuleba a déclaré: «Nous voulons plus de contacts commerciaux, interpersonnels, infrastructurels et politiques entre l’Ukraine et la Hongrie.»

L’atténuation des tensions linguistiques est considérée comme essentielle pour libérer l’offre de longue date de Budapest de mettre en place une ligne de crédit de 50 millions d’euros destinée à améliorer l’infrastructure de Zakarpattia – en grande partie les routes et les points de passage frontaliers.  En outre, la Hongrie consacre 33 millions d’euros à la modernisation de 64 écoles de langue hongroise en Zakarpattia et 7 millions d’euros par an en compléments de salaire aux enseignants, médecins, journalistes et artistes qui fournissent des services en hongrois. La Hongrie souffre d’une pénurie de main-d’œuvre et les employeurs font souvent appel aux 150 000 hongrois de Zakarpattia pour combler les lacunes.

La Hongrie est le plus grand importateur d’électricité d’Ukraine, rapporte le service des douanes de l’Ukraine.  Jusqu’au mois d’août, la Hongrie a acheté pour 92 millions de dollars d’électricité via l’Ukraine – l’équivalent du total combiné de la Pologne et la Roumanie.

Après que le ministre des Affaires étrangères et le ministre de la Défense de l’Ukraine se soient rendus en Roumanie au début du mois, le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal a rencontré vendredi à Kiev la ministre bulgare des Affaires étrangères Ekaterina Zaharieva.  Ils ont convenu de tenir un forum d’affaires ukraino-bulgare à Sofia en 2021 et, dans le même temps, la première réunion en une décennie de la Commission ukraino-bulgare de coopération économique.  Les deux parties ont convenu de simplifier le transfert des conteneurs ferroviaires sur la liaison par ferry entre Tchornomorsk et Varna.

L’UIA prévoit de reprendre les vols réguliers entre New York et Kyiv Borsypil le 9 décembre. Cependant, la compagnie aérienne prévoit d’utiliser des Boeing 737-900ER à fuselage étroit sur la route, ce qui nécessite des arrêts de ravitaillement à mi-chemin, à Keflavik, en Islande.  Cet arrêt devrait ajouter deux heures à ce qui était auparavant un vol de 9 à 10 heures.  Les vols se feront deux fois par semaine avec un 737, un avion pouvant accueillir 177 places. Auparavant, l’UIA utilisait sur la route de New York des 767 et 777 long-courriers, des jets d’une capacité double.

Pour une option plus chaude dans l’hémisphère occidental, Azur Air Ukraine lance des vols le 16 octobre à destination de La Romana, en République dominicaine.  Commercialisés avec Anex Tour, les vols sans escale se feront quatre fois par semaine sur un Boeing 767-300ER long-courrier.

De l’éditeur – Le poids lourd Klitschko s’est fait boxer les oreilles l’autre jour par le poids coq Zelenskiy.  Citant les embouteillages, la pollution de l’air et les «bâtiments chaotiques», le président a promu sa candidate à la mairie, Iryna Vereshchuk.  « Kiev est le visage de l’Ukraine », a déclaré dimanche Zelenskiy sur le campus principal de l’Université Taras Shevchenko.  «Nous voulons tous que notre ville préférée ait enfin le look qu’elle mérite depuis longtemps.» Les sondages sur le vote pour être élu à la mairie le 25 octobre montrent un scénario à la Blanche-Neige et les sept nains.  Mais, dans le champ bondé de candidats  Vereshchuk n’est pas la Blanche-Neige…   Et c’est Klitschko qui pourrait être réélu au premier tour.  Cordialement, Jim Brooke

Traduction Louis Chambaudie.