Background Image

Jeudi 19 Novembre

Le gouvernement espèrent beaucoup  sur les verrouillages du week-end pour freiner la hausse des taux de corona ... Le chef du FMI et le Président Zelenskiy parlent au téléphone, une mission d'examen en ligne doit commencer le mois prochain ... Un soutien européen solide à l'Ukraine pour rejoindre l'UE
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

Bien que l’Ukraine enregistre des taux record d’infections corona et de décès, le gouvernement estime que les verrouillages du week-end suffiront à freiner la hausse du taux d’infection dans le pays.  Le pays enregistre environ 12 500 nouvelles infections par jour.  Sans le verrouillage samedi-dimanche, le taux d’infection grimperait de 50% à 20 000 nouvelles infections par jour, a déclaré hier le Premier ministre Shmyhal lors d’une réunion gouvernementale.

Avec la fermeture des centres commerciaux le week-end dernier, la «mobilité» a chuté d’environ 25%, déclare Viktor Lyashko, vice-ministre de la Santé.  Selon lui, un verrouillage bien appliqué ce week-end pourrait réduire la «mobilité» de 50% par rapport aux niveaux normaux.  Même réduire la mobilité de 25% peut réduire la transmission de deux tiers, a déclaré Shmyhal.

Le week-end dernier, une série de maires de grandes villes ont défié le verrouillage.  Mais la police nationale répond au ministre de l’Intérieur.  Ils ont fermé et condamné à une amende 2 400 établissements, dont beaucoup dans les villes boycottant l’appel de verrouillage.  Hier, un projet de loi Rada pour arrêter le verrouillage du week-end n’a pas obtenu suffisamment de votes.  À partir de ce week-end, le Premier ministre Shmyhal a demandé aux banques de fermer plusieurs de leurs succursales.

    Le ministre de la Santé Maksym Stepanov a déclaré hier à Reuters qu’il pensait que l’Ukraine pouvait se rendre aux vacances de Noël sans un verrouillage total.  Cependant, il prévient: « L’hiver, à mon avis, sera très rude en termes de morbidité et de nombre de malades gravement. »  En raison d’un meilleur traitement, le taux de mortalité des patients atteints de coronavirus en Ukraine est tombé à 1,8%, contre 2,9% au printemps.

    La directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a tweeté hier à propos de l’Ukraine: «Appel constructif avec le président Zelensky sur la mise en œuvre du programme du FMI, l’indépendance de la banque centrale et les efforts de lutte contre la corruption.

    Accord complet sur les actions nécessaires avant l’examen du programme.»  Les responsables ukrainiens ont déclaré que le résultat de cet appel serait un examen en ligne par le FMI de l’accord de confirmation de l’Ukraine avec le FMI le mois prochain et le décaissement d’une deuxième tranche au premier trimestre de 2021.

    Le président Zelenskiy a déclaré après l’appel de mardi soir: « À ce jour, toutes les balises structurelles prévues pour la révision du programme du FMI ont été remplies. »  Zelenskiy a assuré au chef du FMI que son gouvernement s’oppose aux mesures prises par la Cour constitutionnelle pour abolir les agences de lutte contre la corruption conçues avec l’aide de l’Occident depuis 2015. Zelenskiy a tweeté: «Nos équipes jouissent d’une forte confiance et travaillent en étroite collaboration pour accueillir la mission du FMI dès que possible.»

    Le vice-ministre des Finances, Yuriy Draganchuk, a déclaré à Korrespondent.net qu’il n’y avait pas de «conditions préalables formelles pour ne pas nous donner une tranche ou envoyer une mission».  Cependant, il a ajouté: «Ils regardent la situation générale dans le pays, qui n’est pas entièrement positive maintenant.  La Cour [constitutionnelle] ne représente pas notre pays sous son meilleur jour et, en fait, peut envoyer un signal négatif au FMI.  J’espère que des efforts conjoints permettront de résoudre la crise constitutionnelle.

    L’observateur financier britannique senior  Timothy Ash était sceptique, envoyant un e-mail à ses clients: «[Je] ne peux pas voir les décaissements du FMI tant que la nouvelle administration américaine ne prendra pas ses fonctions et ne se concentrera pas sur l’Ukraine.»  Prédisant que l’Ukraine pourrait faire flotter des euro-obligations à 10 ans à des rendements de 7%, il a déclaré: «Je suppose que le ministère des Finances utilisera l’appel téléphonique avec le FMI MD pour arriver très bientôt sur le marché avec un nouvel accord Eurobond .   La mission du FMI touche le bouton piste / zoom.»

    Les obligations libellées en dollars ont représenté 85% des revenus levés mardi lors de l’enchère hebdomadaire du ministère des Finances. Un total de 76 millions de dollars d’obligations en dollars de 1,2 an a représenté 3,77%, en hausse de 15 points de base par rapport à la semaine précédente, a publié le ministère sur Facebook.  Les rendements ont également légèrement augmenté pour les obligations hryvnia, qui ont rapporté l’équivalent de 13,3 millions de dollars.  L’obligation hryvnia à 1 an était la plus populaire, avec un rendement moyen de 10,5%.  Malgré les rendements plus élevés, le ministère a levé un peu moins d’un tiers du montant de la semaine précédente.

    Le ministère des Finances n’envisage pas d’émettre des obligations de prêt du gouvernement hryvnia pour aider à rembourser la dette de 800 millions de dollars due aux producteurs d’électricité solaire et éolienne, a déclaré le vice-ministre des Finances Yuriy Draganchuk à Korespondent.net.  «Il n’y aura certainement pas d’obligations d’État», dit-il à propos de son soutien à Ukrenergo.  «Il y aura soit des banques d’État, soit des donateurs internationaux.»  La Chambre de commerce américaine en Ukraine soutient un projet de loi à la Rada qui permettrait l’émission d’obligations d’État supplémentaires en augmentant le déficit budgétaire de l’État de 700 millions de dollars.  Depuis juillet, la BERD et la Banque européenne d’investissement ont discuté de leur participation à un règlement.  Ils n’ont rendu publique aucune décision.

     L’enseignement universitaire est une exportation majeure pour l’Ukraine.  L’année dernière, 80 500 étudiants étrangers ont dépensé 570 millions de dollars ici pour les seuls frais de scolarité, rapporte le Kyiv Post.  En ajoutant la nourriture, l’hébergement, les billets d’avion et les services, ces dépenses pourraient totaliser 1 milliard de dollars par an.  Les Indiens représentent près du quart des étudiants.  Les autres principaux pays sources sont: l’Azerbaïdjan, la Chine, l’Égypte, Israël, le Maroc, le Nigéria, la Turquie, le Turkménistan et l’Ouzbékistan.

    55% des personnes interrogées en France, en Allemagne, en Italie et en Pologne soutiennent l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne, selon une enquête sur Internet auprès de 4 000 personnes interrogées fin septembre pour le New Europe Center.  Le principal obstacle à l’adhésion de l’Ukraine à l’UE est la corruption, selon 43% des répondants.  C’était une augmentation de 33% il y a cinq ans.  La proportion de répondants qui associent l’Ukraine à la guerre est de 12%, contre 49% en 2015. Environ 38% des personnes interrogées soutiennent l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN.

    En raison de la décision de la Cour constitutionnelle du 27 octobre selon laquelle le dépôt de déclarations de patrimoine frauduleuses devrait être annulé, la nouvelle Haute Cour anti-corruption d’Ukraine a déclaré mardi qu’elle avait été contrainte de rejeter sa propre condamnation d’un juge l’année dernière.  Les militants anti-corruption prévoient qu’au moins quatre autres décisions de corruption seront rejetées.  Au cours des 10 derniers jours, la Cour anticorruption a abandonné les enquêtes contre deux autres juges et contre le maire d’Odessa, Gennadiy Trukhanov.

    Zenon Zawada de Concorde Capital écrit: «C’est encore une autre conséquence négative de la décision scandaleuse du 27 octobre, qui a été assez destructrice, non seulement pour l’infrastructure anti-corruption de l’Ukraine, mais aussi pour son image auprès de ses sponsors occidentaux …

    La Rada n’a pas la volonté politique d’approuver les projets de loi et de rétablir  les déclarations électroniques, la Cour constitutionnelle, un organe déterminé à démanteler une grande partie des institutions orientées vers l’Europe adoptées depuis la Révolution de la dignité de 2014, a déclaré la vice-présidente du parlement Olena Kondratiuk à ICTV  Programme «Liberté de Speeeh».  «Malheureusement, il n’y a actuellement aucune volonté politique au parlement d’adopter un projet de loi concernant à la fois le retour à la déclaration électronique […] et la reconstruction de la Cour constitutionnelle»,et  prévoyant que toute action sera reportée au 1er décembre.

     «Vous devez maintenant mettre des gens en prison», se souvient Joe Biden dans ses mémoires de 2017 en disant cela  au Premier ministre de l’époque, Arseniy Yatsenyuk.  Ensuite, le vice-président Biden a fait cette exhortation dans un discours prononcé au Forum des affaires américano-ukrainien le 13 juillet 2015.

    Note de l’éditeur: Il y a quelques années, Krzysztof Siedlecki, le président polonais  de l’European Business Association, aimait dire au public de Kiev que la guerre de l’Ukraine contre la corruption était: «Comme de regarder la pêche sportive à la télévision»…Pause…  Attraper et relâcher.  Attraper et relâcher.’ Ha ha …Depuis lors, la présidence de l’ABE a tourné.  Mais les traditions de pêche sportive de l’Ukraine restent inchangées. Avec mes meilleures salutations, Jim Brooke

    Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.