Langue:
Українська
Русский
English
Español
Polski
Türkçe

Avec un taux de chômage inférieur à 3 %, la République tchèque a adopté un « Projet Ukraine »,

quadruplant le quota annuel de visas de travail à 40 000.  « Selon les employeurs tchèques, les travailleurs ukrainiens sont très travailleurs, ils apprennent vite, il n’y a pratiquement aucune barrière linguistique et ils sont donc très appréciés ici », a déclaré l’ambassadeur d’Ukraine à Prague.

Post navigation
Previous post

Le nombre de citoyens ukrainiens travaillant au Portugal a diminué des deux tiers au cours de la dernière décennie,

Next post

Sans les travailleurs ukrainiens, l'économie tchèque aurait des ratés, a déclaré Yevhen Perebiynis, ambassadeur d'Ukraine en République tchèque.