Background Image

Mardi 29 Décembre

Les paiements de la dette extérieure resteront élevés en 2021… Les trains de fret chinois arrivent maintenant à Kiev chaque semaine… UZ veut louer les gares les plus fréquentées d'Ukraine: Kiev, Kharkiv et Dnipro… Lutte pour le lithium… Bukovel embouteillée 
James Brooke
par James Brooke
UBN Morning News est rapporté et écrit par James Brooke, ancien correspondant étranger du New York Times et chef du bureau de Bloomberg à Moscou

L’Ukraine est confrontée à une deuxième année de paiements de dette extérieure élevés en 2021 – 16,1 milliards de dollars.  C’est presque le double des paiements attendus pour 2022 – 8,6 milliards de dollars – et 8,9 milliards de dollars en 2023, rapporte le ministère des Finances sur Facebook.  En 2020, jusqu’en novembre, l’Ukraine a payé 16,9 milliards de dollars pour le principal et les intérêts de la dette publique.  Pour 2021, l’Ukraine devra payer 10,9 milliards de dollars en principal et intérêts sur la dette intérieure.  Le pays devra payer 5,2 milliards de dollars en principal et intérêts de la dette extérieure

Le cabinet d’avocats AVELLUM est en train de devenir le principal conseiller de l’Ukraine sur les émissions d’euro-obligations, avec des conseils sur 1,2 milliard de dollars d’obligations au second semestre 2020. Il s’agit de l’offre de billets 2027 de Kernel de 300 millions de dollars à 6,75%;  l’émission par le ministère des Finances d’une euro-obligation de 600 millions de dollars à 6,20%, le plus bas de l’histoire de l’Ukraine;  et l’offre publique d’achat en espèces d’Ukreximbank de 316 millions de dollars.

Depuis le début du service de fret en juin dernier, 22 trains de conteneurs chinois sont arrivés à la gare de Kiev-Liski rive gauche, rapporte Ukrzaliznytsia.  Les trains mettent environ deux semaines pour parcourir 9 000 km de la Chine à ici.  UZ travaille avec des exportateurs ukrainiens pour remplir les trains de retour en Chine.  Il y a un mois, UZ et DHL Global Forwarding ont signé un accord pour développer le fret ferroviaire entre la Chine et l’Europe, rapporte le chemin de fer.

    Ukrzaliznytsia oblige le premier opérateur de fret privé sur les voies UZ à facturer des tarifs de transport sept fois plus élevés que ceux du chemin de fer national, rapporte RBK Ukraina. Plus tôt ce mois-ci, UZ a signé le premier contrat de locomotives privées sur voies publiques avec l’Ukrainian Locomotive Building Company de Lviv.  «Mais étant donné les tarifs fixés pour les commerçants privés, le projet pilote pourrait échouer», écrit RBK.  Avec des trains de fret privés circulant en Pologne, en Slovaquie, en Hongrie et en Roumanie, l’admission de trains de fret privés sur les voies UZ est une obligation ukrainienne en vertu de l’accord d’association de l’UE.

    Pour retirer les camions semi-remorques des routes, Ukrzaliznytsia prévoit d’offrir aux expéditeurs la possibilité d’envoyer des semi-remorques vers l’UE sur des wagons à plateau, a déclaré Volodymyr Zhmak, le PDG du chemin de fer, au site d’information Mintrans.  Une semi-remorque est une remorque sans essieu avant et sans tracteur.  En transportant des semi-remorques à travers les frontières, Zhmak a déclaré que le chemin de fer réduirait l’usure des routes, réduirait les lignes aux postes frontières et atténuerait le problème de la Pologne limitant les permis des camionneurs ukrainiens.

    Cinq ou six «grands investisseurs nationaux et étrangers sont prêts à participer» à la location de certaines des gares les plus fréquentées d’Ukraine, a déclaré Alexander Pertsovsky, chef de la «Passenger Company» d’UZ, à Mintrans.  Après avoir organisé des conférences téléphoniques avec des investisseurs, UZ prépare des accords de concession, avec l’avis de la Société financière internationale de la Banque mondiale.  Il y a sept gares qui doivent être louées en concession: les principales gares passagers de Kiev, Kharkiv et Dnipro, et Chop, Khmelnytsky, Mykolaiv et Vinnytsia.  UZ prévoit qu’il gagnera 2 millions de dollars par an grâce aux paiements de concession.  Dans les petites gares, les espaces de location pour les guichets automatiques, les snack-bars et les magasins doivent être loués via ProZorro.

    Les vols de pièces de wagons de sociétés privées dans les ateliers UZ sont devenus si graves que Lemtrans a commencé à peindre ses parties amovibles d’un jaune citron signature, rapporte Rail.Insider.  Lemtrans, propriétaire de la plus grande flotte privée de wagons de fret en Ukraine, utilise également la technologie GPS pour suivre les voitures.  Jusqu’au mois d’août, les voleurs ont dérobé  leurs wagons plus de 400 fois.  Quadro Center, un autre grand expéditeur, a déclaré que des voleurs avaient volé des pièces d’un quart de la flotte de la société depuis 2019. Le mois dernier seulement, UZ a signalé 1 156 cas de vols de pièces dans des wagons de fret.

    VR Capital, le fonds spéculatif des marchés émergents basé à Londres, poursuit un litige contre Ukrzaliznytsia pour un paquet de 300 millions de dollars de prêts en souffrance que VR a acquis il y a deux ans aux enchères auprès du prêteur russe Prominvestbank, rapporte Reorg Research, un fournisseur de renseignements financiers londonien.  Les prêts avaient un capital initial de 153 millions de dollars, mais depuis qu’ils sont arrivés à échéance en 2015 et 2016, les frais, pénalités et intérêts accumulés ont atteint un montant presque égal.  Le journaliste Jack Laurenson écrit que UZ a entamé des discussions avec VR et reconnaît que VR détient désormais la dette.

    Au premier trimestre de 2021, DTEK Energy lancera le premier projet de système de stockage d’énergie à l’échelle industrielle en Ukraine, a annoncé la semaine dernière le PDG de DTEK, Maksym Timchenko.  La société américaine Honeywell construit avec DTEK un système de stockage d’énergie de 1 MW basé sur des batteries lithium-ion, à proximité de la centrale électrique de Zaporizhia de DTEK.  Le stockage de l’énergie est considéré comme une clé pour équilibrer les pics et les faibles niveaux d’énergie solaire.

    Avec une forte demande de lithium pour les batteries, Gosgeonadr, le service géologique de l’État, tente de mener une vente aux enchères publique en ligne de deux gisements – un site de 40 hectares dans la région de Donetsk et un site de 300 hectares dans la région de Kirovohrad.  «Cependant, il y a des tentatives devant les tribunaux pour interrompre les enchères électroniques ouvertes», écrit Roman Opimakh, directeur de Gosgeonadr, sur Facebook.  « C’est pour ne pas payer un prix juste fixé par un appel d’offres ouvert. »  Notant que le site de Donetsk pourrait contenir 13,5 millions de tonnes de minerai de lithium, il écrit: «Il existe une demande importante pour les« métaux du futur »sur le marché mondial – et cela inclut le lithium. »

    Le Bureau du procureur général a inculpé hier Oleksandr Tupytsky, président de la Cour constitutionnelle, d’avoir soudoyé un témoin pour l’obliger à faire un faux témoignage.  L’accusation intervient une semaine après que Radio Svoboda a publié des bandes audio dans lesquelles Tupytsky a tenté de dissuader un homme d’affaires de Donetsk de témoigner contre un autre juge controversé, Viktor Tatkov.

    Le Cabinet des ministres a approuvé hier sept accords de partage de production avec des entreprises privées et publiques pour la production de pétrole et de gaz.  Une seule société étrangère est impliquée – Aspect Energy, basée à Houston, une entreprise en partenariat avec Sigma Bleyzer.  Une société canadienne, Vermilion Energy, a abandonné ses activités en novembre, invoquant les bas prix du pétrole et du gaz.  Les entreprises ont jusqu’au 7 janvier pour signer leurs accords.

    La plus grande station de ski d’Ukraine, Bukovel, est pleine pendant les vacances du Nouvel An, rapporte Reuters dans les Carpates.  Avec les stations de skis de l’UE fermées  ou inaccessibles aux touristes ukrainiens, Bukovel est embouteillée . La station, qui couvre cinq montagnes, attire généralement 2 millions de visiteurs en hiver.  Contrairement à certains autres pays européens, l’Ukraine n’a imposé aucune restriction sur les voyages à l’intérieur du pays.

    Note de l’éditeur: C’est quoi  Bukovel en un mot ? Si les lecteurs se demandent pourquoi les ventes au détail sont en hausse, les réserves de change en hausse, le commerce extérieur est presque équilibré et la hryvnia est forte, la réponse peut être vue sur les pistes de ski bondées de Bukovel.  En raison de la corona, les Ukrainiens ont du mal à voyager à l’extérieur du pays cet hiver.  Ainsi, l’argent qui serait dépensé dans les Alpes ou dans les Dolomites roule à travers les Carpates.  Un héritage de la Covid est peut-être davantage d’hôtels, de routes et d’aéroports aux normes internationales pour les Ukrainiens qui souhaitent passer des vacances chez eux. Avec mes meilleures salutations, Jim Brooke

    Traduction Louis Chambaudie. Kiev. Ukraine.